- Page 6

  • La Meuse de ce matin

    une.php.jpeg

    Plus de 120.000 euros de dégâts

    - Faux braquage : il tire sur l'employé

    - Charles Michel : l'interview exclusive

    - LA VERITE sur les prix au supermarché

    - Une mamy liégeoise de 75 ans jetée en prison à Palm Beach

    - Le tour de France dévoile son tracé

    - Belgique - Italie se jouera au stade Roi Baudouin

    - Visite exceptionnelle du Premier ministre chez Sud Presse

    - Les Indiens du CHC sont...Italiens!

    - Il reçoit des "fausses" pièces de 2 euros sur la foire

    - Les Meubles TDS en faillite

    - Des aveugles...conducteurs

    - Nouvelles menaces sur les gardes médicales

    - Le diesel et l'alcool plus chers au 1er novembre

    - 200.000 bières consommées aux 24 H vélo

    - Etc, etc...

     

  • Le billet du C.A.L. Basse-Meuse

    attachment.jpg

    Conférence : Si ceci n’est pas une crise, que vivons-nous ?

    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse ont le plaisir de vous inviter à la conférence « Si ceci n’est pas une crise, que vivons-nous ? » présentée par 3 membres éminents du groupe  Ceci n’est pasune crise, Messieurs Jean-Pascal Labille, Eric de Beukelaer, et Eric Winnen, le mardi 17 novembre 2015 à 20 h à l’école communale de Devant-le-Pont, rue de Tongres, 10 à 4600 Visé.

    Ceci n’est pas une crise  est une fondation d’utilité publique qui regroupe des personnalités de tous horizons.

    Les orateurs de ce mardi 17 novembre sont : 

    Jean-Pascal Labille, ancien Ministre Fédéral, actuel Secrétaire Général de l’Union des Mutualités Socialistes et Président de la Fondation.

    Eric De Beukelaer, curé-doyen du Centre de Liège (Rive gauche), administrateur de la Fondation

    Eric Winnen, Directeur Général de Dialectiq (société spécialisée en communication économique) et administrateur et membre fondateur de la Fondation. 

      Ceci n’est pas une crise  a pour objectif d’animer le débat au sujet du populisme identitaire et de proposer des recommandations aux décideurs publics en mettant à leur disposition des informations, des recherches, des exemples de bonnes pratiques, des espaces de dialogue et d’échange, de faire la promotion de réponses existantes et d’en chercher des nouvelles.

    Nous vous invitons à venir écouter ces personnalités et à échanger et partager vos idées en toute convivialité le mardi 17 novembre à 20h à l’école communale de Devant-le-Pont (entrée par l’arrière du bâtiment).

    Pour toute information complémentaire, veuillez joindre Rachel Etienne, notre coordinatrice

    0477/78 34  79  ou 04/265 96 48 ou laicite.vise@gmail.com

    Au plaisir de vous rencontrer !

     

     

    C.Dethioux, Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse

  • Visé : 100 ans d'histoire, un

    0001vd.jpeg

    L'Atelier des Dames et l'ASBL Culturelle et sportive de Cheratte organisent un souper couscous qui sera suivi d'un défilé de mode. A Visé, salle des Tréteaux, rue de la Chinstrée.

    Souper de 18h à 20 h, Défilé dès 21h.

    P.A.F : couscous et défilé : 20€ - Défilé : 10€ - Pain saucisse : 3,50€

    Réservation obligatoire au 04/374.85.70

  • Quelques titres de ce mardi

    une.php.jpeg

    - Ras-le-bol de la population, FGTB : STOP

    - Ainsi parle Wilmots : "Witsel est incontournable"

    - Le braqueur du Colruyt de Chênée identifié grâce aux images vidéo

    - Les conducteurs belges fichés par la police

    - L'excision apprise aux jeunes médecins

    - Scandale à la RTBF : le mail homophobe de Dauriac serait bien un faux

    - L'Amour est dans le pré : déjà 34 couples et 11 bébés

    - Blocage, vandalisme, la scandaleuse action syndicale!

    - Assises de Liège : le meurtrier avait été filmé dans toute la ville

    - Des chihuahuas enfermés et affamés

    - Dalhem - Reconstitution : il avait été empalé par une fourche

    - Marty McFly arrive à Liège

    - Un effet boeuf au resto

    - Visé : le trafic de transit via le site du Trilogiport

    - Visé : les poubelles un peu plus chères, mais...

    - Félicien, écrasé par le boulanger

    - Moins d'accident sur le lieu de travail

    - Les lions partis de Belgique sont heureux en Ecosse

    - 184 millions d'€ aux communes

    - Etc, etc...

     

  • La circulation ne sera pas rétablie avant plusieurs heures: les pneus brûlés ont abîmé l'E40, une plainte est déposée…

    12178217_10205133915163268_1565893963_n.jpg

    L.G.

    La police de Liège confirme que tous les barrages autoroutiers, mis en place par la FGTB depuis ce lundi matin, étaient levés à midi. Mais la circulation est loin d’être rétablie. Notamment sur l’E40 à Cheratte car les pneus brûlés ont abîmé la chaussée et on ne passe que sur une bande dans chaque sens.

    Les barrages sur l’A604 à Bierset et à Jemeppe sont levés depuis 11 heures. De même que celui des quais de la Meuse à Jemeppe. « Il n’y a pas eu d’incidents », commente Alain Mathot, bourgmestre de Seraing.

    Sur l’A602 (Loncin-Liège), c’est à 11h30 que le barrage a été levé à hauteur de la clinique Montlegia (juste après la sortie Ans). Les bouchons se résorbent rapidement.

    ur la E40 par contre, au pont autoroutier de Cheratte, la circulation n’a été rétablie que sur une seule bande dans chaque sens. « Le problème est que les feux allumés sur la chaussée ont abîmé celle-ci, explique la police de Liège. Les pompiers sont en train de nettoyer et de voir s’il y a moyen de réparer. »

    La direction des routes du SPW annonce qu’il porte plainte contre X contre les dégradations inacceptables occasionnées au viaduc de Cheratte. Les travaux de réparation sont déjà en cours, le SPW espère qu’ils seront terminés pour ce mardi matin.