- Page 4

  • Ce vendredi à 20 hr, lecture musicale à la bibliothèque communale

    thumbnail_logo.jpg

    Dans le cadre de l'opération de la Fureur de lire : "C'est écrit près de chez vous"

    Nous vous présentons :

    Une lecture musicale de "Elephant Island" de Luc Baba

    Avec Luc Baba, auteur et Claire Goldfarb, violoncelliste

    Le vendredi 21 octobre 2016 à 20h

    À la Bibliothèque communale de Visé - Rue du Collège,31

    Réservations souhaitées :

    À la bibliothèque : 04/374 85 57 ou à la librairie L'oiseau Lire : 04/379 77 91

    Une initiative du Réseau visétois de la lecture publique en collaboration avec la librairie L'oiseau Lire de Visé et la Bibliothèque centrale de la Province de Liège.

  • Jeannine Chiarelli, la maman de Miguel Lopez, vous invite à l'exposition des oeuvres de son fils

     

    0001H6.jpeg

    Miguel Lopez Chiarelli est un jeune artiste visétois trop tôt disparu. Emporté par la maladie alors qu'il n'avait que 36 ans, il tentait de décrire dans ses oeuvres les sensations éprouvées durant ses crises d'épilepsie et les effets des traitements médicaux.
     
    Son abstraction autour de la maladie qui l'a emporté en 2006 nous emmène dans un monde parallèle d'où on ne revient plus tout à fait le même.

    Miguel Lopez a fait ses études à l'académie des Beaux-arts à Liège. Il y a appris le dessin en secondaire, d'abord et ensuite en supérieur.

    Une fois son diplôme en poche, il a recommencé un graduat dans la section peinture puis à nouveau un autre dans la section sculpture (2004).

    Quelques mots de Miguel :

    « Ma formation a surtout été figurative. J'aime le portrait, le dessin anatomique ou de monuments. Dans la peinture abstraite, je recherche des couleurs et des formes qui confèrent de l'énergie et du mouvement à mes travaux.

    J'agence les traits et les courbes en diverses perspectives, afin de donner à voir aux spectateurs une juxtaposition de plusieurs univers dans une même composition ou simplement des fragments de ceux-ci.

    Pour moi, l'art est un but en soi, une quête de relations harmonieuses entre la vie et la création, un moyen de briser les rapports d'agressivité et d'angoisse »
     
    L'exposition se tiendra dans la tour du château d'Oupeye du 11 au 20 novembre, les mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche et sera ouverte de 14h00 à 18h00

     

  • Bruxelles : l'auteur de la prise d'otages est le fils d'un échevin

    0001Ci.jpeg

    - L'associé de Philippe Léonard en prison. Il est inquiété pour extorsion et association de malfaiteurs

    - Geneviève Lhermitte proche de la sortie

    - Perquisitions à Liège et à Seraing : trafics suspects chez Basic-Fit

    - Standard : 459.000 euros d'amende à cause des "supporters"

    - Gratuit : votre poster pédagogique Le Monde

    - Liège - Tour de France : une arrivée au sprint

    - Plus un euro wallon sans lutter contre le dumping social

    - Basse-Meuse : le tracé de la lige à haute tension

    - L'armée à Flémalle : juste un exercice

    - Le poulet parfois dangereux pour la santé

    - La maladie de Crohn : lever les tabous

    - La Wallonie deux fois perdante

    - Huit centenaires euthanasiés l'an dernier

    - Conséquences du procès Wesphael : Oswald dépose plainte contre son ex-compagne

    - Un chien à 70.000 euros!

    - Verviers : il avait 87.000 photos pédo-pornographiques

    - 35 % des appareils électriques peuvent être dangereux

    - Etc, etc...

  • Il y a aujourd'hui cinq ans, Pierrette Cahay nous quittait.

    DSC_3979.jpg

    Cinq ans déjà que Pierrette Cahay nous a quittés après une longue et pénible maladie. A l'occasion de ce triste anniversaire, le Conseil communal de Visé a décidé d'organiser une séance commémorative en sa mémoire.

    DSC_3980.JPG

     

    Son parcours politique

    C'est en 1970 que Pierrette est élue conseillère communale dans son village de Richelle. L'année suivante et jusqu'à la fusion des communes en 1976, cette graduée en sciences sociales et du travail  sera la première magistrate de sa commune. A la fusion des communes, Richelle entre dans "le grand Visé". Elle devient alors échevine (de 1977 à 1982), puis bourgmestre (de 1983 à 1988). Les alliances entre partis ayant changé, elle se retrouve alors sur les bancs de l'opposition, en qualité de conseillère communale, et ce, en dépit de ses excellents scores personnels.

    En 1989, notre politicienne fait ses premiers pas à la Haute Assemblée et siège au Conseil Régional Wallon jusqu'en 1991. Au Conseil de la Communauté Française, elle est membre de la Commission du Budget et rapporteuse des débats.


    Membre du Conseil national des Femmes belges, elle milite activement pour davantage de présence féminine dans les assemblées élues.
    Sénatrice provinciale de Liège (1992-1995), elle ne siège plus à Namur. En 1995, elle opte pour la Chambre fédérale, dont elle devient l’une des vice-présidentes (1995-1999).

    Fidèle à ses convictions, elle quitte le PSC et rejoint le MCC de Gérard Deprez. Elle se retrouvera ensuite au PRL où elle remplacera Didier Reynders, (devenu vice-premier ministre ) à la Chambre comme représentante libérale de Liège (1999-2004).

    Elle arrive ainsi dans le même parti que Marcel Neven, son rival visétois qui lui avait ravi le maïorat quelques années plus tôt. Se présentant ensemble aux suffrages des visétois, elle sera échevine de charge de l'Environnement, Marcel Neven conservant son poste de bourgmestre.

    Réélue à la Chambre en 2003, elle est mise en cause pour une intervention auprès d’un magistrat et elle décide de se mettre en congé de ses fonctions de députée et d’échevine pour raisons de santé (fin 2004).


    Candidate aux communales de 2006, elle est réélue sur la liste MR-MCC qui signe un accord de majorité avec le cdH… À une charge scabinale, P. Cahay préfère la présidence du CPAS de Visé (2006-2011), fonction qu’elle exercera jusqu’à son décès.

     

    L'hommage rendu

    DSC_3986.JPG

     

    DSC_3982.jpg

    Lors de la séance protocolaire, devant une assistance nombreuse et émue, Marcel Neven se plut à rappeler combien Pierrette était gentille, insistant sur le fait qu'en 1977, à l'occasion de la fusion, elle parvint à convaincre les autres communes à devenir "visétoises". Elle oeuvra beaucoup dans le cadre des infrastructures sportives de la Cité de l'Oie. Dotée d'une psychologie exceptionnelle, c'est grâce à elle qu'il n'y eut pas de gros problèmes entre les partis.

    DSC_3992.jpg

    Thierry Gathon, le Président de l'association "Les Rendez-vous de Richelle" dont Pierrette Cahay était l'une des membres fondateurs tint lui aussi à honorer sa mémoire. Il rappela son soutien indéfectible à son ancienne commune, son engagement dans les associations locales et dans la défense de la cause féminine. Il souligna son excellent mémoire, ayant toujours un mot gentil à l'égard de tous, n'oubliant pas de prendre des nouvelles du conjoint, des enfants...

    DSC_3991.JPG

    Georges, son époux, entouré de leurs filles Pascale et Béatrice remercia tous les participants, la voix tremblante d'émotion.

    Les participants se retrouvèrent ensuite devant un vin d'honneur. 

     

  • Ordre du jour du Conseil Communal du mardi 25 octobre à 20h30

     

    image_preview.png

    OBJET: ORDRE DU JOUR DU CONSEIL COMMUNAL

     

    Minute de silence à la mémoire de Louis-Marie LEROY, conseiller de l'action sociale, et qui fut président ad interim du CPAS.

    Conformément à l'article L1122-12 du code de la démocratie locale et de la décentralisation (ancien NLC 86), nous avons l'honneur de vous convoquer à la séance du conseil communal qui se tiendra à la salle des mariages de l'hôtel de ville de Visé le mardi 25 octobre 2016 à 20.30h.

     

    SEANCE PUBLIQUE:

    1. CPAS – Désignation d'un membre du conseil de l'action sociale en remplacement d'un défunt.

    2. Finances – Crédits urgents – Acceptation.

    3. Taxes 2017 – 2600 additionnels au précompte immobilier pour l'exercice 2017.

    4. Taxes 2017 – 8,8 % d'additionnels communaux à l'IPP pour l'exercice 2017.

    5. Hygiène publique – Taux de couverture 2017 en matière de collecte et de traitement des déchets (le célèbre coût-vérité).

    6. Taxes 2017 – Panoplie sur les déchets pour l'exercice 2017.

    7. Taxes – Absence d'emplacements de parcage – Modification du taux.

    8. Finances – Subsides 2016 – Octrois ponctuels pour les ouailles de Nivelles, les handballeurs chez les Magyars, les comités nécessiteux de Souvré et Nivelles, tennis de Visé, etc.

    9. Finances – Octroi d'un subside extraordinaire exceptionnel de 17.800€ au CNV pour la complétion du bâtiment sportif des athlètes des rameurs sous la forme d'un décompte final.

    10. Finances – Modification budgétaire pour l'exercice 2016.

    11. Finances – PV de vérification de caisse, 3ème trimestre 2016 – Notification.

    12. Cultes – Fabrique d'église Saint-Lambert à Lixhe – Budget 2017 – Approbation.

    13. Cultes – Fabrique d'église Notre-Dame de Cheratte Bas – Modification budgétaire 2016 – Approbation.

    14. Urbanisme – Abrogation du PPA de Cheratte.

    15. Urbanisme - Demande de permis d’urbanisme d’INFRABEL - Suppression des passages à niveau n°15 et 16 et construction d'un passage inférieur et de deux couloirs sous-voie, rues du Curé, Césaro, Pierre Andrien et Joseph Lhoest à Cheratte - Décision du conseil communal

    16. Bâtiments – Extension de la crèche de Devant-le-Pont (plan cigogne) – Révision de l'estimation.

    17. Mobilité – Révision du plan communal de mobilité – Auteur de projet – Mode de passation et conditions du marché.

    18. Tourisme – Adhésion à la maison du tourisme du Pays de Herve.

    19. ADL RCO – Nouveau plan d'action(s) 2016-2020 (Opération Barbarossa) – Approbation.

    20. Propositions étrangères à l'ordre du jour, inscrites à la demande des conseillers communaux (L1122-24 al.3 du CDLD) – Délai de 5 jours francs + note explicative. Questions écrites (5 jours francs) et questions orales d'actualités (L1122-10 §3 du CDLD et 59 à 63 du ROI)

    21. Procès-verbal de la séance publique du 26 septembre 2016 – Adoption.

     

    PAR LE COLLEGE; LE COLLEGE COMMUNAL

     

    Le DG (secrétaire communal)               Le bourgmestre

    Charles Havard                                   Marcel Neven