- Page 3

  • Standard : Ce sera une vraie finale contre l'Ajax

    0001kP.jpeg

    - + 219.000 € pour la monarchie en 2017

    - Enquête : Le vrai coût de la famille royale

    - Plongée dans le squat de 100 illégaux à Liège

    - Fillon domine Juppé

    - Embourg : elle était dans l'angle mort. Le camionneur a été acquitté

    - Grâce-Hollogne : papy payait pour voir des gamins

    - Pas de poison dans les CD du coran

    - Il avait fauché et tué une religieuse

    - Blegny : 450.000 € pour sécuriser le carrefour

    - Visé : les bateaux électriques c'est fini

    - Fodderie, 2ème fugitif arrêté grâce au site

    - Tuberculose et sida : l'enfer des prisons

    - 18 femmes violées chaque jour en Wallonie

    - Les Lidar de la région sur le point d'arriver

    - Kasakhgate : déjà une polémique

    - C'est la fin des Kitchen Market

    - Anderlecht qualifié pour les 16èmes

    - Formule 1 : Lewis a au moins 9 raisons d'y croire

    - Etc, etc...

     

  • Maman les p'tits bateaux...

    DSC_0015.JPG

                                                                       Photo : archives P. Neufcour

    Les petits bateaux électriques à Visé, vous ne les verrez plus la saison prochaine. C'est fini! "Liège au fil de Meuse a du se résoudre à mettre fin à cette activité après 4 années d'exercices. 

    L'idée semblait excellente : permettre à tout le monde de se promener sur la Meuse en se promenant à bord d'un petit bateau électrique en le pilotant eux-mêmes, sans permisPourtant, l’idée était séduisante : permettre aux gens de piloter eux-mêmes, sans permis, un petit bateau électrique et d’ainsi se promener sur la Meuse.

    La société s'était initialement installée à Liège, en 2013n au Parc de la Boverie. Après seulement trois semaines, la ville de Liège retirait son autorisation pour des questions de sécurité. C'est ainsi que cette activité s'est retrouvée à Visé, sur l'île Robinson. Six petits bateaux y étaient amarrés depuis le mois de juin 2013. Les commentaires enthousiastes des utilisateurs n'ont hélas pas suffi.

    "Trop dépendante des conditions météo, les rentrées financières n'étaient pas suffisantes : même en étant ouvert d'avril à octobre, la saison n'était réellement effective que durant trois mois" explique une des coopératrices, "Et ces trois dernières années la météo ne nous a pas gâtés. Pratiquer ce genre de loisirs sous la "drache" était impensable. Avec les frais d'entretien assez conséquents  que nous avions, ce n'était plus rentable et on décidé de "jeter l'éponge".

    Les membres de cette société coopérative cherchent un repreneur pour cette activité nautique. Le cas échéant, ils sont prêts à revendre l'ensemble du matériel qui est estimé à 45.000 €; 

    Vous pouvez retrouver toutes les détails sur la page Facebook « Scrl.fs.Liège, au fil de Meuse ». (P. NF)

  • Le coin du handball - Coupe d'Europe

     481.jpg

     Dames

    Des Azerbaïdjanes plus professionnelles que les Visétoises :

    Visé-Bakou : 16-26

    Bakou-Visé : 24-20

    La double confrontation entre les riveraines de la Caspienne et le Fémina Visé a tourné à l'avantage de Bakou.

    Les 2 clubs manquant de ressources financières, il avait été décidé de jouer les 2 matches à Bakou, les Visétoises ayant à leurs charges les frais de déplacement et les visitées, les frais d'hébergement et d'organisation.

    Bakou n'était pas précédé d'une très haute réputation, mais on s'aperçut vite que les 7 entraînements par semaine de leurs principales joueuses allaient peser lourd dans la balance.  De plus, plusieurs joueuses russes et ukrainiennes représentaient aussi une plus value considérable.  Le premier match fut dès lors nettement à l'avantage de Bakou qui l'emportait par 10 buts d'écart.  La seconde partie fut beaucoup plus partagée : l'écart ne fut que de 2 buts par mi-temps et l'on peut penser que si Christine Leonaers avait pu être de la partie, on aurait été très près de l'égalité.

    Soulignons encore que ce déplacement  à priori très difficile (c'est là qu'Anderlecht joue ce jeudi), fut plein de charme pour les Visétoises qui découvrirent un autre monde : un pays plein d'attrait, mais malheureusement hors des routes touristiques habituelles.

    Hommes

    En déplacement en Serbie (Sloga Pozega), les Visétois privés d'un de leurs meilleurs éléments (Danesi) subissaient une défait de 5 buts. Mais rien n'est perdu, le match retour se disputera ce dimanche à 20 heures.

    Championnat :

    Middelkerke – Visé : 20-23

    Revenues de leur périple sur les rives de la Caspienne, les Visétoises ont affronté une bonne équipe de Middelkerke qu'elles dominaient surtout en début de 2ème mi-temps (10-19 au milieu de la 2ème mi-temps).  Elles se déconcentrèrent cependant dans le dernier quart d'heure permettant aux côtières de revenir à 3 buts sans jamais cependant menacer la victoire visétoise. (Communiqué)

  • Chapelle des Sépulcrines – Exposition de L’atelier de peinture KRASSIKO

     

    DSC_4343.jpg

    Depuis 2006, Krazimira KOLEVA aide au sein de l’atelier de peinture « Krassiko », tant les novices que les amoureux les plus aguerris de l’art plastique, à faire éclater leur créativité, à toujours progresser sur le chemin de la réalisation artistique. Chacun y est accueilli, guidé en fonction de son niveau, de son vécu, de ses aspirations, de ses désirs, de ses attentes, …

    Cette année, ce sont 49 exposants et pas moins de 159 créations et de techniques diverses tels que acrylique, aquarelle, pastel, crayons, huile au couteau ou au pinceau réalisées autour d’un même thème « Paysages de Visé » que nous vous proposons de découvrir à la Chapelle des Sépulcrines jusqu’au dimanche 04 décembre de 14h à 18h.

    (NDLR: un aperçu des oeuvres exposées dans l'album en marge droite. P.NF)

     

    L’Echevin de la Culture

    Viviane DESSART