- Page 3

  • Drame de Soumagne : "Il a déjà essayé de nous tuer, moi et mes deux filles"

    une.jpg

    - Politique : 36 ans... et déjà de très gros dossiers !

    - Foot : un but gag sauce les Rouges

    - Cyclisme : Wanty-Groupe Gobert, une équipe wallonne au Tour de France

    - Bientôt une école de cirque à Ougrée

    - Réforme Furlan…sans Furlan

    - Dermagne, l'élève modèle du PS namurois

    - Les quinze heures où tout a basculé

    - Publifin : Tout va changer car tout doit changer

    - 30 mois de prison requis contre deux porteurs de l'Ixo

    - Trilogiport : un virage trop serré?

    - Grosse pénurie de donneurs de sperme

    - Ils chassent et piègent les ragondins en Wallonie

    - Aviation : de moins en moins de pilotes belges avec de l'expérience

    - Nouvel an chinois : samedi on entre dans l'année du Coq

    - Etc, etc...

  • Visé : Tournoi Open de judo les 4 et 5 février 2017

     

    Affiche définitive Internet.png

    En ce début février, les installations de la rue de Berneau accueilleront le 35ème Tournoi Open de Visé. 

    Devenu incontournable pour bon nombre de judokas tant belges qu'étrangers, cette édition verra une fois encore plus de 350 combattants se défier sur les tatamis visétois. Et du "beau monde" : une dizaine de participants font partie du Top 20 mondial! Nous y retrouverons des médaillés olympiques, mondiaux et continentaux. Des athlètes provenant de 19 pays seront présents : Algérie, Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Croatie, Cuba, Ecosse, Estone, Finlande, France, Grande-Bretagne, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Pérou, Suède, Suisse et USA.

    Un fameux défi réussi que de réunir, depuis 35 ans, des sportifs de tel niveau issus d'autant de nations différentes.

    Pourquoi une tel engouement ?

    Les divers intervenants ont tenu à mettre en exergue quelques éléments : la parfaite collaboration entre le club de judo visétois, l'échevinat des sports de la ville, la Fédération francophone, la Ligue Royale, mais surtout tous les bénévoles qui s'investissent dans la réussite de cet évènement. Ajoutons aussi que cet Open, qui précède d'une semaine le Tournoi de Paris, n'entre pas en compte pour l'établissement du Ranking.

    Du "Judo show"

    L'Open de 2017 sera en effet le premier tournoi officiel durant lequel les nouvelles règles d'arbitrages seront appliquées : combats limités à 4 minutes, plus que 2 points aux avantages : le waza ari et l'ippon, on ne peut plus gagner sur pénalité dans le temps initial et de nouvelles prises de kimono à nouveau autorisées. La simplification des règles permettra aux non initiés de mieux comprendre le déroulement des combats, mais incitera aussi les judokas à le montrer plus combatifs.

    Le nouveau président 

    Georges Grava succède à Alain Boulanger, ce dernier restant membre du staff visétois mais cède la main concernant la présidence du club. Le président Grava (qui par ailleurs continue sa carrière au niveau de l'arbitrage national et international) insiste sur l'histoire du club : " Cette année, le club fêtrea ses 65 ans. Au niveau sportif, l'équipe masculine vient d'assurer une troisième montée consécutive, en passant de la D4 à la D3, sans avoir l'intention de s'arrêter en si bonne voie."

    Les participants belges.

    Tout d'abord, on regrettera l'absence de Toma Nikiforov : blessé légèrement à la cuisse, il fera l'impasse sur le tournoi de la Cité de l'Oie pour être au top de sa forme lors de l'Open de Paris la semaine suivante. Mais Benjamin Harmegnies (+ 100 Kg) et le membre du club de Visé  Denis Caro en - 73 Kg représenteront la Belgique au plus haut niveau.

    Le Chalenge  Pierre Brouha 

    Le Challenge, en laiton doré 24 carats et diamant est monté sur un socle en pierre. Il représente les Initiales de Pierre Brouha jointes par la base en formant le V de Visé (offert par le joaillier Janssen de Visé). 

    Il sera remporté par le judoka classé meilleur Belge lors de trois éditions non consécutives. Son attribution se fera sur décision du Jury composé du responsable de la table centrale, des responsables de l'arbitrage et de membres du comité organisateur. Son attribution se fera à l'issue de la seconde journée. Le Belge ayant remporté le tournoi de l'année se verra attribuer un diminutif du challenge.

    Programme 

    Les combats débuteront les deux jours à 10h00, les combats sont programmées à partir de 16 h les deux jours.

    Samedi : - 60 Kg, -73 Kg, - 90 Kg et + 100Kg

    Dimanche : - 66 Kg, -81 kg et - 100 Kg.

    P.A.F : 10 € par spectateur et par jour.

    Adresse

    Hall omnisports de Visé, rue de Berneau 30/44 à B 4600 Visé. Tél : ++32-(0) 4379.44.26

    http : //www.openvisé.be E-mail : info@openvise.be

     

     

     

  • Visé : les Ecolos rendent hommage à Jean Verjans

     

    thumbnail_DSC_3967.jpg

    Ce 17 janvier, notre ami Jean Verjans s'est éteint paisiblement à l'âge de 90 ans. C'est un homme d'engagements qui a mené plusieurs vies militantes que nous saluons.

    Tout en élevant et en transmettant avec Marie-José de solides valeurs à ses 6 enfants, Jean s'est battu depuis toujours pour l'amélioration de la condition ouvrière et pour une démocratie qui tienne compte des plus modestes de notre société ; dès le début des années 60, il s'est également engagé pour la cause wallonne et pour une action solidaire envers les peuples du tiers-monde.

    Parallèlement à ces combats menés comme secrétaire régional du Mouvement Ouvrier Chrétien de Liège entre 1957 et 1987, il s'est engagé au niveau local pour les plus démunis. Ainsi, entre 1958 et 1975, il a été conseiller de la Commission d'Assistance publique de Visé, l'ancêtre du CPAS. C'est à lui qu'on doit notamment le nom Clairefontaine pour ce qui est aujourd'hui la Maison de repos du CPAS, un élément important du patrimoine social visétois.

    En 1984, il est le cofondateur du mouvement politique Solidarité et Participation, 2 thèmes au coeur de sa vision politique, avant de rejoindre Ecolo avec d'autres du SEP en 1988. Il arrive alors sans promesse d'aucun mandat comme simple membre. Il faut souligner que, toute sa vie, ses idées ont été au-dessus de sa destinée personnelle. Et que la qualité de l'environnement et de l'aménagement du territoire, l'accès au logement, l'avenir des générations futures, ont toujours fait partie de ses préoccupations tout comme son souci de voir des actions collectives et solidaires apporter autonomie et émancipation à celles et ceux qui sont dans le besoin.

    Il apporte alors son poids politique à la liste communale visétoise en 88, comme il le fera à chaque élection locale jusqu'aux dernières en 2012.

    Bien sûr, il s'investit aux autres niveaux. En 1991, il sera élu au Conseil provincial et il amènera au groupe écolo ses talents d'animateur et sa vision politique. De 1992 à 1995, il sera aussi élu comme suppléant de Germain Dufour au Sénat. Il poursuivra son engagement en mettant ses compétences de gestion et de prévention des conflits à la disposition d'Ecolo : trésorier provincial,  et au niveau fédéral, Commissaire aux comptes et membre du Comité d'arbitrage.

    Et bien entendu, il a été pendant plus de 20 ans un des piliers d'Ecolo-Visé. Il y a assumé tous les rôles : secrétaire local , trésorier local, simple militant arpentant le marché de Visé, chef cuisinier du couscous de la locale, animateur convivial qui aimait nous réunir autour de la grande table familiale et nous offrir ses fameuses gaufres  ... Et puis, il a joué un rôle clé dans la préparation et la négociation de l'accord de majorité en 2000. Il s'est mis ensuite à la disposition des habitants comme guide-composteur et énergie pour permettre à chacun de réduire ses impacts et ses factures déchets et énergie.

    Malgré tous ses autres engagements dans des institutions sociales et des associations, il restera disponible à tous les niveaux d'Ecolo. Partout où Jean s'est investi, nous avons pu apprécier la profondeur de ses valeurs, sa loyauté, sa tolérance, sa rigueur, son exigence et son humanité.

    Nous n'oublierons ni son engagement social, pacifiste et écologiste, ni son sourire modeste, ni l'éclat de son regard parfois un peu malicieux.

    Merci Jean !

     

    Au nom de la locale Ecolo-Visé et de tous ses amis Ecolo , Martial Mullenders

     

  • Le conseil d'administration de Publifin va démissionner collectivement: l'annonce devrait être faite ce jeudi après-midi

     

    milan2.jpg

    Les membres du conseil d’administration de Publifin doivent annoncer leur démission collective ce jeudi après-midi.

    Le jeu de domino se poursuit. Selon L’Echo, André Gilles devrait annoncer la démission du conseil d’administration de Publifin dans son ensemble.

    Pour rappel, l’intercommunale Publifin, actionnaire majoritaire de l’entreprise Nethys, est actuellement au centre d’un scandale sur la rémunération de nombre de ses administrateurs. Cette affaire a notamment mené à la démission, ce jeudi matin, du ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS). (Rédaction en ligne)

  • Suspecté du meurtre de ses deux fillettes, Philippe Roufflaer a quitté librement l'hôpital

    une.php.jpeg

    - Marcel Habran : les confidences du papy braqueur… ruiné!

    - Absentéisme à la SNCB : le boom

    - Michel Sardou : 70 ans déjà

    - Le Top des boxeurs liégeois à voir à Herstal

    - Standard : l'occasion en or à ne pas louper

    - Explosion à Soumagne : le procès démarre

    - Julie Fernandez : "Mon parti protège ceux qu'il a choisis"

    - Publifin : l'alerte de Grafé en 2012

    - La Province a la santé des Liégeois à coeur

    - Gastronomie : Top Chef panasiatique

    - Visé - Politique : Claude Melen (PS) a démissionné. Elle est remplacée par Nadine Lach

    - Cheratte : dernière occasion d'acquérir le château Saroléa

    - Radicalisme : 08001172, un vrai numéro vert

    - France : enquête contre Fillon pour détournements

    - Etc, etc...