- Page 4

  • Rappel d'amuse-gueules frais de chez Aldi à cause de la présence de listeria!

     

    890133212_B9714218823Z.1_20171222161734_000_GHCACV3A1.1-0.jpg

    En collaboration avec l’Afsca, Aldi retire de la vente et rappelle auprès des consommateurs son produit « Amuse-gueules frais » en barquette en plastique, à cause de la présence de listeria, indique l’enseigne de supermarchés dans un communiqué vendredi.

  • Gardes médicales des 23, 24 et 25 décembre 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 23 décembre 2017 : PHARMAYOU, rue Sous la Vigne 10 à Glons  Tél 04/286.21.79

                                                    Pharmacie DEFAUWES-MEERTENS, rue J. Muller 23 à Warsage Tél 04/376.61.51

                                                   

    - le dimanche 24 décembre 2017 : Pharmacie DEMEUSE, rue Sabaré 119 à Cheratte Tél 04/362.74.69

                                                       Pharmacie MEURENS, rue de la Station 10 à Houtain Tél 04/286.11.20

     

    - le lundi 25 décembre 2017 : Pharmacie BEUKELEIRS, rue J Verkruyst 40 à Hermalle Tél 04/379.22.04

                                                Pharmacie BOVY-NEYBUCH, rue Haute-Saive 7 à Saive Tél 04/362.14.53

                                                     

  • Le mot du Bourgmestre

    giphy.gif

    Fêtes de fin d'année

     

    L'année 2017 s'achève déjà et c'est désormais le moment de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour 2018.
    Je le répète chaque année, les vœux de nouvel an ont un caractère stéréotypé et par conséquent, ils ne sont pas dans beaucoup de cas le reflet de la pensée profonde de ceux qui les expriment.
    Néanmoins, je veux me risquer à vous souhaiter du fond du cœur, de jouir d'une bonne santé. Ceux qui sont atteints d'une maladie grave et ceux qui sont entourés de parents ou d'amis rencontrant des problèmes comprennent évidemment plus concrètement la portée d'une telle réflexion et d'un tel souhait.


    Après ce vœu, il y a évidemment ce qui concerne le travail : avoir un travail et l'accomplir avec satisfaction et mieux avec plaisir : dans la vie du 21ème siècle, ce n'est pas toujours le cas.
    Il y a aussi les plaisirs de la vie culturelle et sportive : ils permettent d'améliorer la vie quotidienne.
    Il ne faut pas oublier la réussite scolaire. Il y a beaucoup à dire sur la question. L'enseignement ne doit pas pénaliser trop vite les élèves en difficulté : par exemple, la remédiation est indispensable. Mais il convient aussi que les étudiants fournissent les efforts nécessaires non seulement pour éviter les échecs mais surtout pour obtenir des résultats probants.


    Je voudrais profiter de l'occasion pour vous inviter à l'apéritif du bourgmestre et des membres de son groupe. Il aura lieu le dimanche 14 janvier, à la salle des Arbalétriers, à partir de 11 heures. Ce sera pour moi le début de la 30ème année de mon mandat.
    Comme d'habitude, les bénéfices de la manifestation seront versés à l’œuvre de St-Vincent de Paul qui aide les plus démunis, trop nombreux dans notre région même s'il en est de plus défavorisées.

     

    Le 20 décembre 2017,
    Le Bourgmestre,
    Marcel NEVEN
     
  • En Basse-Meuse, le karaté se porte bien

    yoan mawashi.jpg

    ACADEMIE KARATE TORNATORE : La pédagogie instaurée depuis plusieurs années par l'instructeur JP Tornatore porte ses fruits. La jeunesse montante commence déjà à faire parler d'elle lors des gros tournois internationaux.

     

    Cela fait maintenant plus de 10 ans que JP Tornatore (33 ans), 4ième Dan fédéral et diplômé en éducation physique enseigne par passion et bénévolement sa discipline aux jeunes et même à certains vétérans. "J'ai préféré opté pour une politique basée sur le bénévolat et l'esprit de famille, ainsi je ne mise pas sur la quantité d'élèves mais sur la qualité d'enseignement, je peux ainsi établir mon propre schéma pédagogique de formation qui est le suivant : instaurer une discipline rigoureuse dès le départ, l'apprentissage vient après l'acquisition de celle-ci. L'intégration de ces acquis passe par une longue période d'attente qui demande une certaine patience. Mes élèves et les parents savent que je suis direct, parfois trop percutant dans mes propos, mais l'honnêteté doit être de mise. C'est ma force et ma faiblesse à la fois". Yoan Sanna, un de ses premiers élèves bientôt âgé de 18 ans accèdera prochainement aux tournois de type série A et YOUTH CUP. Ces tournois permettent aux divers karatékas du monde entier d'intégrer un ranking international. Pour les prochains JO en 2020 et 2024, ce sera sur base de ce ranking que les 8 meilleurs de chaque catégorie s'affronteront. La première pour Yoan sera probablement à Sofia (Bulgarie) en mai 2018. Pour ce faire, il pourra compter sur son entraîneur Tornatore, sur son préparateur physique Arnaud Scalco ainsi que son préparateur mental Yves Dekeyser.  JP Tornatore s'exprime au sujet de Yoan : "Il a les capacités physiques requises pour se défendre à ce genre de tournoi. De fait, les catégories sont souvent bien remplies et il n'y a pas de karatékas du dimanche, ils ont tous soif de victoire. Yoan devra encore progresser considérablement dans l'intensité qu'il donne à ses combats et devra sans doute muscler son karaté. De toute manière, l'expérience lui sera bénéfique à 200%, le club mettra tout en œuvre pour l'épauler activement et financièrement."

    maxime podium.jpg

    Dernièrement, à l'Open International de la Province de Liège, gros tournoi qui a brassé plus de 1000 athlètes, le tout jeune Maxime Pilawski et l'expérimentée Jeanne Matisse ont chacun décroché une très belle et significative 3ième place. D'autres athlètes du club sont passés à deux doigts des demi-finales et ont convaincu leur entraîneur. La relève est là !

     

    Au sujet de l'intégration du Karaté au JO, JP Tornatore s'exprime : "C'est une excellente chose, cela va générer un dynamique considérable dans tout les clubs de karaté du monde entier, le karaté va être mieux connu et surtout médiatisé. Cela permettra également de remettre un peu d'ordre dans le milieu de la discipline et de la presse car de fait, beaucoup se proclame champion d'Europe ou d'avoir participer à un championnat d'Europe mais le seul championnat d'Europe ou du Monde officiel est celui reconnu par la World Karate Federation (https://www.wkf.net/) intégrant tout les styles de karaté, fédération qui est intégrée au comité olympique international pour les prochains JO. Donc ceux qui remporteront à l'avenir un tournoi Européen dans un style de karaté bien précis et généralement de niveau inférieur à un championnat d'Europe officiel ne pourront plus par principe se proclamer champion d'Europe même si rappelons-le, la prouesse sportive reste évidente et reconnue."

    LogoTornatore.png

     

    L'Académie Karaté Tornatore remercie l'ensemble de ses membres pour la confiance attribuée depuis plusieurs années. Nous en profitons pour souhaiter à l'ensemble de nos membres et supporters d'excellentes fêtes !

     

    L'AKT

    www.karate-vise.be

    INFOS : 0499 15 87 20

    (Communiqué)

     

     

  • Disparition inquiétante : Avez-vous vu Dimitri Falcione?

    Monsieur Falcione mesure 1m70. Il est de corpulence normale et a les cheveux bruns.

    Au moment de sa disparition, il portait une veste de training foncée, un short foncé et des chaussures foncées.

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300

    Vous pouvez également réagir via email:avisderecherche@police.belgium.eu