- Page 5

  • Les cent ans de Madame Valentine Biertho

     

    thumbnail_MME ROYEN (182).jpg

    C'est à la maison de repos « LE SARTAGE » à  Herstal que la Ville de Visé s'est rendue pour rencontrer  Mme ROYEN qui entourée de sa belle et grande famille fêtait son centenaire.

    Valentine était rayonnante et très émue par toutes les belles attentions reçues de ses proches ainsi que du directeur, et d'anciennes collègues de l'école de Devant-le-Pont où elle a été institutrice durant de nombreuses années, collègues venues accompagnées de leurs petits-enfants, pour la féliciter !

    thumbnail_MME ROYEN (84).jpg

    L'ambiance était très conviviale, l'accueil à la maison de repos des plus sympathiques.

    Toujours bon pied, bon œil nous souhaitons à Mme ROYEN de profiter de  nombreuses années encore de la vie ainsi que de l'affection de tous !

     

    Tous nos vœux et félicitations !

     

    Marcel NEVEN                          Viviane DESSART              

     

    Bourgmestre                 Echevin de la Culture et du Tourisme    

     

     © Photos F. Papiernik

  • Institut Saint-Hadelin - MRS Les Trois Rois, l'habitude deviendra-t-elle une tradition ?

    DSC_7856.JPG

    Ce lundi, et ce n'est pas une première, les élèves de 4 ème année primaire de l'institut Saint-Hadelin sont venus égayer l'après midi (souvent morose pour certains) des résidents de la maison de repos et de soins "Les Trois Rois", allée des Alouettes à Visé.

    DSC_7850.JPG

    Mesdames Biemar, Detaille et Morin ont accompagné 46 jeunes élèves qui sont venus interpréter six chansons à l'attention de nos aînés. 

    - Une drôle de vie (Tout ce qui brille)

    - A la vie, à l'amour (Patrick Fiori)

    - Ton combat (Arcadian)

    - En visant la lune (Delta)

    - Je m'en vais ( Phil Collins)

    - Je sens le feeling (Les Trolls)

    DSC_7857.JPG

    Ces titres étaient ceux des chansons présentées l'avant veille aux parents lors de la fête de fin d'année. Les sourires et les applaudissements des seniors ont été, je pense, une belle récompense pour les enfants et leurs enseignantes. A l'issue de leur prestation, les jeunes se sont vus offrir une crêpe et une boisson, tandis que les pensionnaires pouvaient tranquillement déguster leur collation et leur tasse de café.

    DSC_7866.JPG

    Le mot de la fin? Tous les spectateurs étaient enchantés de la distraction qui leur avait été proposée et nombreux étaient ceux qui regrettaient "que ce soit si vite fini"! D'autres étaient un peu déçus qu'en cette période de fêtes aucun chant de Noël ne figure au programme. Ce sera pour l'année prochaine! Vous verrez, l'habitude deviendra vite une tradition...

    Un marge droite, un album de quelques photos de cette après-midi récréative.

    (P. Neufcour)

     

     

  • Haccourt : Une belle histoire de Noël

    DSC_0018.JPG

    A l'origine, une collection unique de pandas

    Céline et André Cornet, vous vous souvenez? Nous avions déjà évoqué leur collection de plus de 2200 représentations différentes de pandas dans nos colonnes. A l'époque, une jeune étudiante chinoise qui se trouvait en Belgique en avait eu connaissance et avait averti les autorités de sa province natale, le Sichuan. La collection de ce couple avait impressionné les autorités chinoises au point qu'à plusieurs reprises, des délégations étaient venues de Chine afin de l'examiner. Selon les visiteurs, la collection des deux Haccourtois était le plus complète qu'ils aient jamais vue dans le monde. Céline et André avaient été invités à plusieurs reprises dans le Sichuan, où ils avaient été reçus avec tout le luxe dont les Orientaux peuvent faire preuve pour leurs invités de marque : hôtels de luxe, visite guidées, interviews à la télévision etc... Bien évidement, des reportages avaient été publiés dans La Meuse ainsi que sur le blog Sudpresse de Visé.

    Un car-jacking en Angleterre

    Il y a plus d'un an, Jon Blair, un Londonien, s'était fait voler sa voiture ainsi que son contenu. Dans le véhicule, se trouvait un panda en peluche, le préféré de Louis, un des fils de Jon. Louis était inconsolable depuis la disparition de son jouet fétiche. Durant de longs mois, la famille a entrepris des recherches sur Internet afin de tenter de retrouver la même peluche que celle qui avait été dérobée. Il y a environ un mois, la belle-soeur de Jon l'a averti qu'elle pensait bien avoir retrouvé le même panda que celui qui avait été volé. Cette peluche appartiendrait à un couple de Belges, de Haccourt, qui seraient collectionneurs.

    DSC_0019.JPG

    Ce panda figurait sur une des photos publiés sur le blog Sudpresse de Visé ! (Cinquième panda en partant de la gauche, sur la seconde étagère)

    Contact avec la famille Cornet

    Le papa de Louis a alors tenté par tous les moyens de contacter Céline et André. Problème de langue, Jon s'exprime en anglais, Céline et André en français. "Quand on m'a demandé mon numéro de compte en banque, nous explique André, j'ai tout de suite pensé à une arnaque et je n'ai plus répondu aux appels" En réalité, ils l'apprendront plus tard, Jon voulait verser une somme d'argent pour acheter la peluche...

    Jon ne se décourage pas, il prend alors contact avec l'administration communale d'Oupeye et c'est un parfait bilingue qui lui répond, Raphaël Hensenne.  Jon lui fait part de ses recherches et Raphaël lui propose alors de servir d'intermédiaire. Il prend contact avec Céline et André et les informe de la situation exacte. Sans hésiter, Céline et André décident d'offrir cette peluche au jeune anglais "comme cadeau de Noël" précise Céline. 

     La rencontre

    DSC_7911.JPG

    Tout s'est passé très vite, informé hier de la décision de Céline et André, Jon Blair a décidé de prendre l'Eurostar ce matin pour arriver à Haccourt aux environs de midi. Invité à visiter leur collection, Jon a immédiatement désigné le panda qu'il recherchait parmi les centaines d'autres. C'est de très bon coeur que Céline et André le lui ont offert. Jon a remercié le couple en leur offrant un splendide bouquet de fleurs, ainsi que trois nouveaux pandas achetés pour Louis, mais qu'il ne voulait pas car il ne s'agissait pas du même que "le sien". Jon nous expliquera ce que le panda recherché avait de "spécial" : son sourire et la couleur de la plante des pieds. Rares sont les exemplaires de représentation de l'animal souriant et ayant la plante des pieds de teinte brune. 

    DSC_7842.jpg

           "Le" panda

    Qui était le plus heureux? Jon Blair d'avoir trouvé ce qu'il cherchait depuis longtemps ou le couple Cornet d'avoir pu jouer le rôle de "Père Noël" en sachant qu'ils allaient rendre le sourire à Louis ? Difficile à dire...

    Après environ une heure passée chez Céline et André, le papa de Louis est reparti vers Londres, heureux de sa découverte. L'Eurostar ne l'aurait pas attendu.

    Qui est Jon Blair, cet homme qui vient de Londres à Haccourt simplement pour une peluche?

    DSC_7915.JPG

    Il nous a raconté brièvement son parcours, le voici.

    "Tout d'abord, je tiens à préciser que je n'ai aucun lien de parenté avec l'ancien premier ministre, nous déclare-t-il avec un grand sourire. Je suis né en 1949 en Afrique du Sud, au temps de l'apartheid. Lorsque le temps de faire mon service militaire est arrivé, j'ai refusé d'entrer à l'armée car pendant ces années, les militaires étaient utilisés pour brimer la population noire. Cela me répugnait au point que j'ai quitté ma famille et suis venu m'installer à Londres, en qualité de réfugié. Je me suis retrouvé journaliste télé, j'ai couvert trois conflits armés sur trois continents différents, on m'a tiré dessus, j'ai été bombardé... J'ai d'ailleurs 16 plaques métalliques à la colonne vertébrale". De journaliste, Jon a alors crée sa propre société de production de documentaires, qu'il propose aux diverses chaînes de télévision. Il a ainsi produit des réalisations sur Anne Franck, la liste de Schindler, etc... Et il termine en ajoutant "J'ai même dû me transformer en détective pour pouvoir retrouver Céline et André"

    Alors que nous venions de terminer la mise en page de cet article, Jon Blair nous a fait parvenir deux photos qu'il venait de prendre :

    0001gt.jpeg

    Les pandas (le petit, originaire de Chine,  lui a été offert par Céline et André) dans la voiture en route vers Bruxelles et la seconde, ci-dessous, en train de siroter une "Jup" au terminal Eurostar. 

    0001EH.jpeg

    (Pierre Neufcour)

  • Le mot du Bourgmestre

     

    ANX-0E-01R4-00DV.jpgVisé en fête

    Comme d’habitude, la ville de Visé sera en fête pendant les vacances de Noël et déjà auparavant : les illuminations en témoignent.

    Même si nous sommes à une époque où les commerces tels qu’ils existaient à Visé sont concernés par de nouvelles techniques (commerces en ligne, etc …), la ville de Visé reste particulièrement attractive et est citée en exemple dans toute la Wallonie.

    Je voudrais rappeler 3 manifestations qui apportent un plus :

    Le village de Noël qui se situera place de l’Église et qui durera du 20 au 30 décembre.

    Le cloître en fête (au moment où beaucoup lisent ce mot, il aura malheureusement déjà eu lieu) permettra ou aura permis à beaucoup de profiter tant des chalets gourmands que des animations musicales, mais aussi des animations organisées  par la bibliothèque.

    La corrida de Visé est une activité plus récente. Nous en sommes à la 4ème édition.

    Son parcours original promène (façon de parler, il faut courir) les participants le vendredi 29 décembre, à 20 heures, de la Collégiale à différents coins du centre de Visé (un parcours de 1km est prévu pour les enfants de moins de 10 ans).

    Le secrétariat sera ouvert dès 12H00 (salle des Arbalétriers). Il s’agit d’une organisation de l’U.R.S.L. Visé.

    Dès maintenant, le nombre d’inscriptions pulvérise celui des années précédentes.

     

    Marcel NEVEN – Bourgmestre

  • Gardes médicales des 16 et 17 décembre 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 16 décembre 2017 : Pharmacie MATHY, rue des Récollets 27 à Visé Tél 04/379.11.54

                                                   

    - le dimanche 17 décembre 2017 : Pharmacie PIROTTE, rue Tollet 5 à Oupeye Tél 04/264.04.46

                                                       Pharmacie KRAUSCH - CHARPENTIER, rue du Couvent 7 à Fouron-le-Comte Tél 04/381.02.93