- Page 2

  • Cimetière de Cheratte Bas : Subsides pour les Sépultures d'Intérêt Historique Local

     

    fullsizeoutput_53.jpeg

    Depuis déjà quelques années la Ville de Visé s’est engagée dans la gestion dynamique de ses cimetières.

    Une effort tout particulier a été et est constamment réalisé afin que nos cimetières offrent à nos citoyens le maximum de possibilités en cas de décès d’un proche.

    Bons nombres d’aménagements ont aussi été réalisés, les murs d’enceinte rénovés et un accent tout particulier est mis en permanence sur l’entretien de ces espaces de recueillement.

    Nos fossoyeurs ont aussi bénéficié de formations spécialisées.

     

    Suite à un projet étudié par nos services en 2018, le cimetière de Cheratte-bas a été sélectionné par la Région Wallonne de telle sorte que nous venons de recevoir une promesse de subsides de 7.500,00€. Cette subvention nous permettra de réaffecter l’ancienne morgue désaffectée de ce cimetière en l’aménageant en un espace protégé destiné à recevoir des columbariums.

     

    Dans ce cadre, nous sommes aussi amenés à réaliser sur ce cimetière le listing de nos Sépultures d’Importance Historique Locale.

    En quoi consiste ce listing S.I.H.L. ?

    Il consiste en l’inventaire des sépultures et des éléments du patrimoine immobilier revêtant un intérêt patrimonial, historique, artistique, social, technique et/ou paysager.

    Nous détenons déjà pas mal d’informations à ce sujet.

    Néanmoins, toute personne pensant détenir des informations « historiques » concernant des personnes inhumées dans le cimetière de Cheratte-bas est donc invitée à prendre contact avec l’échevinat des travaux au 04/379.84.96.

    Nos services récolteront ces informations et pourront ainsi évaluer le caractère S.I.H.L. de la concession et l’inclure éventuellement dans notre listing.

    Quelle sont les conséquences à ce qu’une sépulture soit reconnue comme « d’importance historique locale » ?

    - Cette sépulture acquiert un statut de reconnaissance d’intérêt public.

    - Son gestionnaire, privé ou public, a une obligation de conservation et d’entretien. L’entretien de toutes les concessions S.I.H.L. ou non étant évidemment de mise.

    - En cas d’abandon de sépulture par son propriétaire, elle est automatiquement versée dans le patrimoine S.I.H.L. de la Ville de Visé.

    - Ceci constitue en fait un gage de pérennité vis à vis de la mémoire collective envers les personnes qui ont marqué notre histoire locale.

    - Les monuments revêtant un caractère architectural intéressant seront ainsi préservés.

     

    Toute information complémentaire à ce sujet peut être obtenu auprès du service travaux au 04/37.84.96.

    Francis Theunissen,

    Premier Echevin et Echevin des Travaux.

  • Visé : appel à témoins pour retrouver Patrick Rinder

    Monsieur Rinder mesure 1m80 et est de corpulence athlétique. Il a les yeux bruns, les cheveux bruns mi-longs gominés vers l’arrière et porte une barbe.

    Il est demandé à Patrick de se manifester afin de rassurer ses proches.

    En novembre dernier, son frère Raphaël avait contacté notre rédaction. Il était déjà très inquiet.

    «  Depuis, il habite avec mon papa, à Visé. Et là, cela fait six mois que plus personne n’a de ses nouvelles. Habituellement, il est très actif sur Facebook où il poste des photos de lui quasi tous les jours. Mais là, plus rien. Il ne répond plus au téléphone, il n’y a plus de mouvement sur sa carte bancaire. Qu’est-ce qu’il mange ? Comment se lave-t-il ? Comment fait-il sans argent ? Toutes ces questions restent sans réponse. Ma mère se ronge le sang, elle pleure tous les jours. Elle craint qu’il lui soit arrivé quelque chose, ou qu’il ait fait quelque chose de grave », racontait-il.

    Il y a quelques années, Patrick Rinder (33 ans) a été diagnostiqué comme étant schizophrène. «  Quand mon frère prend son traitement, ça va », expliquait encore Raphaël dans nos colonnes. «  Mais quand il ne le prend plus, il dérape.

    Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

    Vous pouvez également réagir via email : avisderecherche@police.belgium.eu

  • Deux morts dans un accident de voitures hier à Barchon

    DSC_3854.JPG

    Photo d'illustration - © P. Neufcour

    Drame sur la E 40 hier vers 19h00. Pour une raison que l'enquête devra déterminer, ne voiture en panne immobilisée à proximité de la sortie de Blegny, en direction de Cheratte, elle a été violemment percutée par une autre. Une camionnette qui suivait n'a pu éviter cet accident et est venue s'encastrer dans le second véhicule.

    Si les occupants des premier et dernier véhicules ont pu être sauvés par des automobilistes de passage, il n'en est pas de même de ceux qui occupaient la voiture du milieu. Les pompiers ont retiré deux corps des restes du véhicule détruit. A l'heure d'écrire ces lignes, aucun autre renseignement de nous est connu. (P. Neufcour)

    NDLR : Contrairement à ce qui avait initialement été annoncé, le fait que la voiture occupée par les deux jeunes n'a pas été confirmé.

     
  • Quatre heures de Conseil communal à Visé !

    fullsizeoutput_53.jpeg

    Quatre heures, c'est long! Même si la moitié du temps a été consacrée à la lecture, par la majorité MR-PS,  de la déclaration de politique générale de la prochaine mandature.

    Une ville où il fait bon vivre, travailler, investir, s'investir, grandir et s'épanouir.

    Ecoutons Viviane Dessart, la bourgmestre : 

    "Cette déclaration a été rédigée de manière conviviale et collégiale. Le programme de nos deux partis  comprenaient de nombreux points communs, dont  la place plus importante des citoyens dans toutes les structure. Une participation des citoyens avec un Collège plus à l'écoute et une plus large ouverture aux visétois de tous horizons".

    Elle ajoute"Je travaille toujours de la même manière. Je suis attentive, collaboratrice et je discute pour aboutir à des réalisations qui soient profitables pour tous. J’ai travaillé avec Ecolo et le cdH et à présent avec le PS. Je suis une femme d’avenir avec pratiquement un tout nouveau Collège, sauf Xavier et moi, et un nouveau dynamisme".

    Pour Gil Simon, chef de groupe PS : " Notre déclaration c’est du costaud. Et en préambule, nous rappelons que la gestion communale doit se faire avec davantage de consultation, ce qui est inévitable aujourd’hui en politique. Nous sommes dans une ville qui compte beaucoup d’associations. Nous allons nous appuyer sur elles pour développer la consultation citoyenne et non politique »

    Comment sera Visé dans 20 ans? 

    Il faut plus de transversalité dans la gestion de la ville, les échevinats sont trop cloisonnés. Il faut développer une vision prospective, des projets qui s'inscrivent dans la durée. Les atouts de Visé sont connus : les commerces, le tourisme, les manifestations culturelles et sportives... ce que n'ont pas de nombreuses autres communes. De nombreuses cellules commerciales s'ouvrent, se ferment, il va falloir agir pour pérenniser le commerce de proximité.

    La gare de Visé devrait être déplacée vers la place des Déportés, avec du parking et des logements pour redynamiser le quartier, une gare sera réouverte à Cheratte à proximité de la zone de l'ancien charbonnage du Hasard.

    Les problèmes de mobilité à Visé se rencontrent aux heures de début/fin d'écoles, vers 08h00 - 08h30 et de 15h45 à 16H30. A cause du marché hebdomadaire, le mercredi, la majorité des parents déposent leurs enfants à proximité de la collégiale. Pourquoi ne le font-ils pas les autres jours ? Le centre serait alors bien moins encombré. Renforcer le co-voiturage, solutionner le contournement nord de Visé aux heures de pointe, deux autres pistes à creuser...

    (Pierre Neufcour - source M.G)

     

     

  • Tournois internationaux de judo à Visé et Herstal ces 2 et 3 févriers 2019

    fullsizeoutput_6d4.jpeg

    C'est parti! Crée en 1982 par "Pierrot" Brouha, l'Open de Judo de Visé se déroulera les 2 et 3 février, et, pour la seconde fois conjointement avec le Tournoi Open de Herstal. Visé est en effet réservé à la catégorie "hommes" tandis que Herstal n'accueille que des compétitrices.  

    Lors de la présentation à la presse, deux athlètes élites de la Fédération Francophone Belge de Judo étaient présents.

    - Gabriella Willems, 3ème marche du podium au Championnat du Monde U21 en 2017, seconde au Grand Prix de Cancun en 2018 IJF 26 et

    - Sami Chouchi Vainqueur à Visé en 2014, Vice-champion d'Europe seniors en 2018, premier à Cancun en 2018 IJF 17.

    Les Autorités communales avaient tenu à être présentes également : Viviane Dessart (bourgmestre) et Julien Woolf (échevin des sports) pour Visé ainsi que Franco Ianeri, (échevin des sports) de Herstal.

    Plus de 500 judokas sont ainsi attendus aux deux plus grands tournois belges, qui seront suivis par un stage européen préparant au Tournoi de Paris.

    L'Open de Visé, Fabrice Flamand connaît : en 2009 il s'adjugeait le trophée "Pierre Brouha", ayant été classé Meilleur Belge à trois reprises. Il y vint ensuite comme entraîneur fédéral et cette année en qualité d'organisateur. Gestionnaire du hall omnisports, il aura en charge d'accueillir pas loin de 300 judokas. Fabrice a confirmé la participation de l'équipe nationale de Cuba!

    A Herstal, chez les dames, ce tournoi qui n'est organisé que pour la seconde fois ne fait que grandir. Forte participation dans toutes les catégories de poids. Jean Grétry précise : "Notre choix s'avère payant. Le taux de participation est élevé et la qualité des compétitrices est élevée. Je me dois de souligner une organisation professionnelle qui nous encourage à persévérer dans cette voie

    Pas moins de 188 dames et 279 hommes se sont inscrits à ces manifestations. Les athlètes sont originaires de 22 pays : 

    ALLEMAGNE, ANGOLA, ARGENTINE, BELGIQUE, CANADA, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, CUBA, DANEMARK, FINLANDE, FRANCE, GEORGIE, GRANDE-BRETAGNE, ITALIE, IRAN, LUXEMBOURG, MAROC, MAURICE, NOUVELLE-CALEDONIE, PAYS-BAS, POLOGNE, RUSSIE, SUISSE.

    Au vu de cette liste, on peut sans crainte parler de compétition mondiale!

    Tous les renseignements concernant les inscriptions, les horaires, les catégories, etc sur http://www.belgiumopenjudo.be

    (P. Neufcour)