Culture - Page 9

  • Visé : la Maison de la Laïcité fête ses 10 ans.

    DSC_2544.JPG

    Présent dans la Basse-Meuse depuis de nombreuses années, le Centre d'Action laïque ne dispose d'une "Maison" que depuis 10 ans. C'est cet anniversaire qui vient d'être fêté.

    Les locaux, situés dans le bâtiment du Centre Culturel sont accessibles à partir de la rue des Béguines  (sic)

    Une cinquantaine de personnes ont tenu à participer à l'évènement. Après son discours d'introduction, le Président, Victor Massin,  céda la parole à Monsieur Benoît van der Meerchen, Secrétaire général adjoint du C.A.L Communautaire, puis vint au micro Monsieur Roland Brulmans, Président de la fédération des Maisons de la Laïcité et il fut suivi par Monsieur robert Moor, Vice-Président du Centre D'action Laïque de la Province de Liège.

    Les intervenants se plurent à rappeler l'historique de lé présence du CAL à Visé, tout en soulignant qu'il existait 68 "Maisons" en Wallonie dont trois en Basse-Meuse.

    Les points évoqués 

     • le libre examen qui est de considérer toute idée reçue avec une absolue liberté de conscience

    • la libre pensée qui est l’absolue liberté de penser par soi-même

    • l’égalité de chaque Homme quelle que soit sa race, sa couleur de peau, son origine

    • la fraternité de vouloir dégager un sentiment de solidarité, d’amitié sincère et d’harmonie entre les humains

    Marcel Neven, le Bourgmestre de Visé, clôtura la partie académique avant que l'assemblée ne se retrouve autour d'un vin d'honneur.

    Les participants ont eu le plaisir d'écouter Régine Logen et son époux Philippe Bastin, tous deux professeurs de musique d'Académie. Madame enseigne le saxophone à Visé et Monsieur le piano, le banjo et l'ukulélé à Waremme.

    (P. Neufcour)

     

  • Les Goûters littéraires à la bibliothèque Bibli 2000 de Visé

     

    fullsizeoutput_1413d.jpeg

    La saison des goûters littéraires recommence à la bibliothèque "Bibli 2000" avec la rentrée littéraire présentée par Pierre Cerfontaine ce 9 octobre 2018 à 16h.

    Venez découvrir les coups de coeur de l'équipe de la librairie l'Oiseau-Lire! (Inscriptions obligatoires au 04/379.62.44)

    Prochaines rencontres :

    - le 9 octobre 2018 à 16h (inscriuptions oblgatoures)

    - le 11 décembre 2018 à 16h (entrée libre)

    - le 12 février 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 2 avril 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 11 juin 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 30 juillet 2019 à 16h (entrée libre)

  • Concert exceptionnel de musiques de films par l'Orchestre Symphonique de Liège

    Le_Docteur_Jivago.jpg

    Orchestre Symphonique de Liège

    Devant-le-Pont Visé / 7 octobre 2018 à 16 heures – Une autre épopée russe: Docteur Jivago

    LE DOCTEUR JIVAGO est né sous la plume de Boris Pasternak et sort le 15 novembre 1957 aux éditions italiennes Feltrinelli. L’ouvrage connaît un succès mondial. Un an plus tard, le prix Nobel est décerné à Pasternak. Les autorités soviétiques, qui ont jusque-là interdit la publication du livre, menacent Pasternak d’exil. Ainsi, Pasternak décline
    « volontairement » son prix Nobel.

    En 1965, un réalisateur américain, David Lean, adapte l’œuvre pour le cinéma. Le film entrera dans la légende des grands films romantiques.

    Il était impossible d’espérer tourner en Russie (où le film n’a été projeté pour la première fois qu’en 1994). Le tournage eut lieu en Espagne et en Finlande. Les rues de Moscou furent reconstituées à Madrid. Des tonnes de fausse neige ont été dispersées.

    Après quelques essais d’autres acteurs, notamment Michael Caine, c’est finalement Omar Sharif qui obtint le rôle de Yuri Jivago, mais l’acteur égyptien devait se plier à d’interminables séances de maquillage censées le « slaviser ».

    David Lean avait collaboré avec le compositeur Maurice Jarre sur LAWRENCE D’ARABIE vainqueur de l’Oscar en 1962, et il n’avait à l’esprit que celui-ci pour écrire la musique de DOCTEUR JIVAGO. Lean a rejeté les trois premiers thèmes d’amour proposés par Jarre après quoi il lui a suggéré une retraite en montagne avec sa petite amie pour y trouver l’inspiration romantique. De ce séjour est né le thème de Lara, qui a fait l’histoire. Ce thème parle de l’innocence et de la beauté de Lara (Julie Christie) et de la nostalgie de Yuri. Transformé en chanson (interprétée entre autres par Frank Sinatra et en français par John William ou encore les Compagnons de la chanson), il devint vite un tube planétaire.

    Refusant d’être déprimante ou désespérée, la partition du DOCTEUR JIVAGO est un fantasme d’espoir bravant la dure réalité de la révolution russe. Avec ses belles mélodies et son thème principal inoubliable, c’est aussi l’une des partitions classiques qui résistent brillamment à l’épreuve du temps. Ce formidable succès, récompensé par un Oscar, s’explique sans doute par les origines russes d’un Maurice Jarre né à Lyon. Il rêve sa terre ancestrale autant qu’il la dépeint dans un tourbillon nuancé et sentimental.

    Retrouvez le thème de Lara interprété par l’Orchestre Symphonique de Liège le dimanche 7 octobre 2018 à 16 heures (Eglise de Devant-le-Pont Visé).

    PAF : 10€ en prévente (jusqu’au 5/10)/13€ le jour même (enfants -12 ans gratuit)

    Préventes : Visé-Musique – Chic-Shop – Librairie Caps à Haccourt – osj@skynet.be

    Renseignements : 04/3652515

  • Festival d'orgue de Devant-le-Pont, Visé, 2018

     

    image.jpg

    INVITATION

    Comme c'est le cas depuis de nombreuses années, nous vous invitons au Festival d'orgue de Devant-le-Pont qui offre aux mélomanes un programme de choix, centré autour du magnifique instrument Georg Westenfelder, inauguré en 1992.

    Attention: cette année, les concerts débuteront à 19h.

    * Le premier concert, vendredi 21 septembre 2018 à 19h, à l'église Notre-Dame-duMont-Carmel, 42, Avenue F. Roosevelt, nous permettra d'entendre Pierre Zuyderhoff, ancien élève de Bernard Foccroulle et de Benoît Mernier, dans un programme consacré à Bach, Buxtehude, Böhm et Bruhns.

    * Le second, le 28 septembre, nous permettra de réentendre la très talentueuse organiste Maria Vekilova (Moscou) et le Collegium Musicum, de Bruxelles (direction: Bernard Woltèche), dans un programme de musique baroque. Présentation du concert par des élèves des Arts et de la Parole de l’Académie (Karin Giuliani)

    * Le vendredi 5 octobre, les étudiants en classe d'orgue, l’OrgueStudio de Benoît Mernier & Cindy Castillo, nous offriront un concert vivant, en dialogue entre orgue et public, un concert constitué d’œuvres intimes et d’œuvres brillantes présentées avec fougue et simplicité, signées par J.S.Bach et aussi par ses maîtres et héritiers.

    *Enfin, le vendredi 12 octobre, Éric Mairlot, organiste à Liège et à Bruxelles, et l'Ensemble de violons de l'Académie César Franck de Visé (dir. Elena Lavrenov) clôtureront le festival avec des pièces de Bach, Purcell, Beethoven, Mendelssohn, Demessieux, Senny, Barras, Pachelbel (Canon)…

    - La P.A.F. est de 10€ (8€ en prévente) et l'abonnement aux 4 concerts coûte 24€.

    - Réservation, prévente et abonnement : Par virement IBAN BE27 0017 5142 9673 (mention : Concert de Devant-le-Pont).

    Visé Musique, (2, Av. F.Roosevelt, 04 379 62 49)

    Pour tous renseignements complémentaires: 04/379.16.90 http://orguedevise.jimdo.com

    fullsizeoutput_434.jpeg

  • Société Royale Archéo-Historique de Visé

     30739734_1649934345092037_6648602974706728960_n.jpg

    PREMIER DIMANCHE DU MOIS : VISITE INSOLITE DU MUSEE ET DE PLUS EN WALLON

    Musée reconnu par la fédération Wallonie-Bruxelles comme celui de la ville de Herstal, le musée régional d’archéologie et d’histoire de Visé (en abrégé MAHVI) ouvre librement le premier dimanche de chaque mois (de février à décembre) et propose si pas des animations, des déplacements culturels. Et bien pour le 2 septembre, nous vous proposons une animation, de venir suivre Marie-Josée Counasse, qui vous entretiendra de divers documents insolites du musée en wallon. Pas besoin de réserver. Tout le monde est le bienvenu…..

     

    NAVAGNE, UNE DES FORTERESSES ESPAGNOLES DU 17e s. ENTRE LES RIVIERES BERWINNE ET VOER MISE A L’HONNEUR DANS UN LIVRE TRES BIEN ILLUSTRE DE 72 PAGES

    Pour comprendre l’histoire de ce fort du 17e s, il faut descendre d’un siècle. Les provinces du Nord des Pays-Bas font sécession. Les troupes espagnoles s’emparent de façon sanguinaire de Maastricht en 1579. Les Provinces Unies reprennent Maestricht en 1634. Du coup, les Espagnols pour fermer la voie sud de la Meuse construisent autour d’une maison forte de Mouland un fort en étoile qui va peu à peu se structurer (contrescarpe, ravelines,redoute) jusqu’à cette année 1674 où les troupes françaises , l’année après la prise de Maestricht, vont assiéger et prendre le 17 mai ce fort qui va être ravagé. L’année après ce seront les remparts de Visé qui subiront le même sort.

    Cinq ans plus tard, on y retrouve une douane d’abord espagnole puis en 1717 autrichienne quand les Pays-Bas espagnols se muent en Pays-Bas autrichiens suite au traité d’Utrecht (1714). Les bornes frontières de cette époque furent déplacées de Navagne et que l’on trouve à quelques endroits de la région (Mouland, Lixhe, Visé Hôtel de ville,…) attestent de ce changement de pouvoir. Par après, il y eut un combat entre les troupes hollandaises et une troupe composée de liégeois et de visétois le 20 novembre 1830.

    Puis ce fut la guerre 14-18 où les troupes allemandes purent franchir la Meuse à cet endroit le soir du mercredi 5 août 1914 puis détruisirent le château Dessain pour que les matériaux puissent servir d’accès au pont. Des visétois furent prisonniers et participèrent à ce travail et d’autres furent pris en otage (le bourgmestre et le doyen d’alors). Maintenant ce fort ruiné est partagé entre 3 entités : Wallonie (Visé), Vlaanderen (Mouland) et Pays-Bas (Eisjden). Les illustrations sont des plus intéressantes : de nombreuses cartes anciennes (Navagne = Elve(n), de nombreux documents provenant de différentes sources comme les archives de Maestricht, le musée régional de Visé qui y effectua des sondages en 1983 sur les bords de la Berwinne, le musée de Tongres et beaucoup d’autres. Livre que vous pourrez trouver au centre touristique des Fourons et à la commune d’Eijsden.

    (Communiqué)