Arts

  • Actuellement aux Sépulcrines : une exposition d'oeuvres exceptionnelles "Tableaux de pêche et de rivières"

    fullsizeoutput_15b4a.jpeg

    "Tableaux de pêche et de rivière" est l'intitulé choisi par Jacques Goijen pour l'exposition qui se tient actuellement à la chapelle des Sépulcrines à Visé.

    "Jacques Goijen, c'est 40 ans d'expérience dans le domaine de la peinture, c'est plus de 200 expositions tant nationales qu'internationales (la 1ère eut lieu à Spa en 1986), mais aussi New-York, Houston, Los Angeles, Strasbourg... et bien d'autres villes dans le monde. Depuis toujours, il est reconnu comme l'expert de cette "école liégoise du paysage".

    Son amour pour l'Ardenne l'a amené à promouvoir ce courant post-impressionniste qui s'est développé dans la province de Liège à partir de 1880 et jusqu'en 1950 environ; qui a donc été appelé ECOLE LIEGEOISE DU PAYSAGE. Il ne s'agit pas d'ue académie avec un programme structuré, mais plutôt d'une sensibilité qui recouvre diverses mouvances : liégeoise, verviétoise, spadoise, hutoise... voire ardennaise et même campinoise.

    Le grand mérite de Jacques Goijen est d'avoir mis en lumière des artistes de qualité qu'on découvre aujourd'hui au travers d'oeuvres parfois restaurées qui, sans cela, auraient continué à se couvrir de poussière dans des greniers où les caprices de la mode les ont souvent reléguées il y a plusieurs décennies. Beaucoup de ces tableaux n'étaient pas connus parce que, appartenant à des familles, ils n'avaient jamais été exposés en public.

    Jacques Goijen a donc le grand mérite de nous faire découvrir des artistes connus mais aussi moins connus de cette école.

    Richard Heintz, Jean et Joseph Cambresier, Mambour, Vreuls, Henri Daco, Jean Dessaucy, Joseph Lagasse, Paul Lepage, Scauflaire et bien d'autres encore font partie de ces peintres de grand talent.

    La chapelle des Sépulcrines où se tient l'exposition est le cadre idéal pour découvrir une telle exposition, laquelle s'intègre remarquablement dans cet endroit historique, s'attachant à restituer l'esprit d'une époque."

    (M. Ulrici, échevin de la culture)

    Pas moins de 47 oeuvres constituent cette exposition. Elle se tient jusqu'au dimanche 28 juillet (sauf les lundis) de 14h à 18h. Elle est gratuite et les oeuvres exposées sont en vente.

    En marge de droite, un album de quelques photos prises lors du vernissage.

    (P. Neufcour)

  • Aux cimaises de la chapelle des Sépulcrines

    DSC_4944.JPG

    Une fois n'est pas coutume, c'est Julien Woolf, échevin visétois de la jeunesse et des sports qui a procédé au vernissage de l'exposition des oeuvres de Yola Bove et de l'Atelier Récup'Art. Mathieu Ulrici, échevin de la culture, étant retenu par d'autres obligations.

    fullsizeoutput_15938.jpeg

    "Il y a 25 ans maintenant que l'Ecole d'Arts de Visé ouvrait ses portes, un quart de siècle durant lequel de cours hebdomadaires de formations artistiques pour adultes et jeunes gens ont été prodigués et continuent de l'être" explique l'échevin.

    Ces cours s'adressent à toute personne motivée souhaitant se former à la peinture ancienne ou contemporaine. La pratique des différentes techniques de peinture et de sculpture associés à une pédagogie évolutive sont les outils privilégiés de cette école.

    fullsizeoutput_158f5.jpeg

    "Ceci dit, nous avons la chance d'accueillir ce soir une artiste émergente de cette école : Madame Yola Bove.. Madame Bove a commencé il y a 20 ans en peignant des icônes, des fresques et le la peinture à l'huile à l'ancienne"

    En 2000, avec l'émergence de l'acrylique, elle s'est initiée à la peinture contemporaine. Yola a réalisé sa première peinture abstraite en 2007 et commence une vraie démarche créative en choisissant l'évasion comme source d'inspiration, et les matériaux comme moyens d'exécution.

    fullsizeoutput_1592e.jpeg

    De la figuration, elle passe à l'Abstraction. C'est de la vue de son atelier qu'elle puise ses idées de paysages abstraits, atmosphériques. Elle cherche toujours à évoluer tout en réduisant sa palette à des camaïeux subtiles. L'ombre et la lumière, le silence de la brume, les coulées de rouille sont le résultat d'un travail libéré.

    Le Groupe Récu'Art réunit une douzaine d'artites. Jean-Vervier, Martine Thiry, Jenny Pirard, Elise Reul, Pascal Mignon, Josine Janssen, Marlène Daco, Valérie ùdebyser, Brigitte Duchesne, Pascal Colin, Henry Caps et Marie-Rose cornely créent, dans une démarche commune, celle du Récup'Art et de la terre à modeler.

    fullsizeoutput_15930.jpeg

    Chaque sculpteur se réalise au travers de thèmes de l'atelier et des moyens techniques mis en oeuvre.

    Chacun fait preuve de sa créativité personnelle et nous fait voyager dans le monde figuratif, décoratif ou abstrait. Cu carton au métal rouillé, du bois flottant à la frigolite, de la terre cuite aux patines à l'ancienne, toute cette polyvalence assure une nouvelle créativité à chaque exposition.

    Je n'en dirai pas plus et vous invite à pendre le verre de l'amitié en rencontrant les artistes (Texte J. Woolf)

    L'exposition est accessible tous les jours jusqu'au dimanche 26, de 14h à 18h à la chapelle des Sépulcrines, rue du Collège 31 à Visé (Centre Culturel)

     

     

  • Visé : Aux cimaises de la chapelle des Sépulcrines

    fullsizeoutput_158b3.jpeg

    Mimi Finck est de retour! Et elle n'est pas venue seule! Une septantaine de ses oeuvres sont actuellement exposées à la chapelle des Sépulcrines.

    Après avoir enseigné les Arts plastiques* durant plus de trente ans à l'Institut du Sacré Coeur de Visé, Mimi a choisi (depuis plus de 30 ans) de reprendre place devant son chevalet et de retremper ses pinceaux dans la peinture et ce pour notre plus grand plaisir.

    fullsizeoutput_158b5.jpeg

    Le vernissage s'est déroulé le 17 en présence de Viviane Dessart, la Bourgmestre, mais aussi de Mathieu Ulrici, l'Echevin de la Culture. Ce dernier s'est d'ailleurs montré particulièrement intéressé par certains travaux dont il a apprécié la finesse des détails. Luc Lejeune, conseiller communal, était présent également

    DSC_4846.JPG

    Mimi trouve son inspiration tant dans des compositions de natures mortes que dans des paysages que la Provence lui inspire. Mais pas que... Ainsi, nous avons particulièrement admiré une peinture représentant notre région, le Pays de Herve, et intitulée "Charneux ". Sans prendre grand risque Nous parions que tous les visiteurs qui passeront devant cette toile se diront "Mais j'y suis passé, moi, là! Je reconnais". 

    L'exposition de Mimi est accessible tous les jours de 14h00 à 18h30 jusqu'au dimanche 28 avril. L'entrée est gratuite, et, faites vous plaisir pour vos "cocognes" : toutes les oeuvres exposées sont à vendre.

    (En marge droite, quelques photos prises lors du vernissage)

    * Arts plastiques : à une époque où le "plastique" ne semble plus avoir droit de cité dans nos existences, va-t-il falloir créer un néologisme pour remplacer ce terme?

    © Texte et photos P. Neufcour

     

  • Actuellement aux cimaises de la chapelle des Sépulcrines

    DSC_4820.JPG

    Exposition des oeuvres de 40 élèves des ateliers de Krasimira Koleva-Lhoest.

    C'est avec grand enthousiasme et devant une nombreuse assistance que Mathieu Ulrici, l'échevin de la culture de Visé, a inauguré hier soir l'exposition des oeuvres de 40  élèves des ateliers d'art plastique de Krasimira Koleva. Les cours, formations et conseils qu'elle prodigue s'adressent à un large public, débutant ou amateur et qui désire développer sa propre créativité.

    fullsizeoutput_1585d.jpeg

    Ses ateliers sont constitués de petits groupes, 12 participants, afin de procurer aux "élèves" un encadrement personnalisé, plus convivial. Ainsi, chacun peut progresser selon ses qualités, ses envies, ses difficultés.

    Diverses techniques sont abordées : aquarelle, huile, acrylique autant que la gouache, le pastel, le fusain, afin de respecter la liberté d'expression de chacun. 

    L'exposition est accessible tous les jours de 14h00 à 18h00 et ce jusqu'au 14 avril.

    En marge droite un album reprenant quelques photos réalisées lors du vernissage     (P. Neufcour) 

  • Ce 9 mars, salon de la B.D. "Amon Braham" à Cheratte-Haut

    51708362_10157194185294756_1273378518167715840_n.jpg

    Nouvelle édition du festival international BD Fly à ''Cheratte-Hauteur'' intitulé "Amon Braham".

    Mots de l'organisateur : "Pendant tout un temps nous avons eu des contacts et de multiples réunions avec la Commune de Blegny et nous espérions de tout cœur, organiser un évènement digne de ce nom au sein de Blegny. Hélas à 6 semaines de la manifestation et ce malgré de fortes dépenses de la part de l’ASBL BD FLY (dépenses qui ont mis à mal notre trésorerie), les élus politiques ont tout laissé tomber de manière cavalière.

    Heureusement, grâce à l’amitié du patron du café Braham (haut lieu de la BD, grâce à François Walthéry), Philippe Remy, nous avons pu mettre sur pied in extrémis, une belle séance de dédicaces qui je l’espère réjouira les nombreux amateurs de bandes dessinées qu’ils soient Belges, Français, Hollandais ou Allemands. Venez donc nombreux pour nous soutenir, ainsi que Philippe Remy, coorganisateur et bien sûr, nos amis dessinateurs qui feront le déplacement. D’avance merci et rendez-vous le samedi 9 mars, dès 10 heures jusqu’à 18h30.

    Un ex-libris noir et blanc et le même en couleur représentant l’affiche sera mis en vente contre des tickets de dédicace pour la somme de 15 euros, vous pourrez également faire l’acquisition de quelques anciens gadgets pour une somme modique. Vous aurez aussi le plaisir de recevoir une sérigraphie inédite gratuitement jusqu’à épuisement de stock (Attention, seul les premiers seront servis). L’affiche tel quel pourra être également acquise au prix de 3 euros.

    Un achat sera obligatoire soit chez notre libraire attitré, le SKULL de Bruxelles, soit les ex-libris et autres joyeuseté mis en vente sur place. SVP, jouez le jeu pour la survie de cette manifestation BD".

     

    Christian Mathoul


    Président de l’ASBL BD FLY

    ob_8831e7_oufti-dessin-rgb.jpg


     

    Au programme du festival : Bouquinistes, le club OUFTI Walthéry, un viticulteur en champagne (C.VAUTRAIN) avec une cuvée spéciale festival, la sérigraphe CLARI SCREEN et bien sûr séance de dédicaces.

    Les auteurs invités : 



    MAZA (Serbie) – BRADA (Serbie) – DELAZARE (Serbie) – ARROYO (France) – GOEPFERT (France) – BARDET (France) – ZYTCA (France)  et enfin la Belgique représentée par : WALTHERYDELVAUXDOUDOUCARINKOXDI SANORENAUDGILSONTAYMANSCAPIA - FICH.

    PRIX DE L’ENTREE : 5 EUROS AVEC UNE SURPRISE DE NOTRE VITICULTEUR EN CHAMPAGNE : UN MUSELET SPECIAL FESTIVAL GRATUIT.



    ADRESSE DU JOUR : LIEU DIT BRAHAM, RUE SABARE 129 à 4602 – CHERATTE HAUTEUR

    PETITE RESTAURATION SUR PLACE ET BISTROT OUVERT POUR L’OCCASION.

    FACILITE DE PARKING AVEC FLECHAGE DEPUIS LA SORTIE DE L’AUTOROUTE.