Associations

  • Commerce Visétois : des mugs au profit de Viva for life

    fullsizeoutput_16568.jpeg

    Sans doute en avez-vous entendu parler, l'Opération Viva for Life sera de passage à Visé le 20 décembre prochain. L'Associaiton du Commerce visétois a décidé de relever un défi.

    En Wallonie et à Bruxelles, 80.000 enfants vivent sous le seuil de pauvreté, ce qui ne manque pas de mettre en péril leur santé, leur développement, leur bien-être et leur avenir (1sur 3 à Bruxelles et 1 sur 4 en Wallonie). C'est pour parer à cette situation inacceptable que la RTBF a décidé de mettre sur pied l'opération Viva for Life.

    Le concept repose sur des défis que chacun peut-organiser, collectivement ou individuellement : une marche, un repas, la vente d'objets... Plusieurs projets sont en cours à Visé, dont celui mis en place par le Commerce Visétois, qui a décidé de créer une série de 6 mugs différents qui seront vendus au prix démocratique de 10€ aun profit de l'opération.

    Il compte sur vos pour que cette vente soit un succès et puisse contribuer au soutien que Viva for Life assure auprès des associations retenues afin de maximiser les interventions auprès de ces enfants dans le cadre de l'accueil de la petite enfance et d'activités pré-, péri- et extra-scolaires, avec une attention particulièreportée au soutien de la parentalité (dès la période pré-natale).

    Concrètement, cette aide se concentre autour du renforcement de personnel, l'acquisition de véhicules, l'intervention dans des travaux ainsi que l'achat de matériel.

    Les points de vente :⚡️(liste mise à jour)

    - Ben's Originals (rue haute)

    - Carrefour Market (place Reine Astrid)

    - Color Code women (av. Albert 1er)

    - Color Code men & kids (rue du pont)

    - Emilie H Maroquinerie (rue haute)

    - Le 1930 (rue du collège)

    - Lehane chaussures (rue du collège)

    - Maag Vins (rue du collège)

    - O'Sleep (allée verte)

    - Sonia Esthétique (rue du perron)

    A nous de jouer !

    (Source : "Visez local")

  • Une association veut protéger l'appellation "Boudin blanc de Liège"

    Plusieurs bouchers liégeois ont déposé une demande allant en ce sens. Damien Boca, membre actif de l’Association des Producteurs de Boudin Blanc de Liège, et boucher à Héron, en fait partie : « À mes yeux, il est important de défendre notre patrimoine et la qualité de notre boudin», nous confie-t-il.

    Des chercheurs de Gembloux ont apporté leur soutien à cette démarche, en analysant les composantes de notre boudin liégeois. La demande de l’appellation protégée du Boudin blanc de Liège progresse et est arrivée, en octobre dernier, à l’Europe. Malgré une telle avancée, les grandes entreprises s’opposent farouchement à ce choix. Pourquoi? Notamment parce que ça entraîne de nombreuses obligations pour les fabricants. Notamment, son diamètre qui doit être de 4 à 5 cm, avec une longueur de 20 centimètres.

    Au niveau de sa fabrication, aussi, des changements sont à prévoir : la marjolaine, ingrédient obligatoire, doit donc être produite à Liège, sur les Coteaux de la Citadelle. Mais c’est justement là qu’elle est plus chère par rapport à celle produite à l’étranger. Une fois l’appellation prononcée, sa quantité sera contrôlée et devra s’élever de un à trois grammes par kilo.

    Cette augmentation du prix fait dresser les poils de quantité d’entrepreneurs. Frileux de mettre la main au portefeuille, ils seront, si l’appellation est octroyée, dorénavant contrôlés sur la façon dont ils produisent le boudin blanc.

    Damien Boca, de son côté, soutient ardemment la cause. Il participera d’ailleurs, le 22 novembre prochain, à Liège, au concours du « Boudinwall », qui élira notamment le meilleur boudin blanc de Liège.

    CÉLINE GONZALEZ-GONZALEZ

  • Les Repair Cafés à Hermalle

    72109374_134171441300345_3652275309018873856_n.jpg

     

     

    Les Repair Cafés seront itinérants...
    Pour la première, ils poserons leurs boîtes à outils à Hermalle-Sous-Argenteau.

  • SOUPER "AUX SAVEURS D'AFRIQUE" pour les FEMMES DE MAKALA (Kinshasa)

    fullsizeoutput_15f22.jpeg

     

    L’ASBL MAKALA a le plaisir de vous inviter à son souper annuel au bénéfice de la population de Makala, Bumbu et Selembao (Kinshasa, RDC) le samedi 19 octobre 2019, dès 18h30 au CERCLE PAROISSIAL de DEVANT-LE-PONT avenue Franklin Roosevelt 39

    - Au buffet: apéritif et samoussa, poulet moambe, sakasaka et couscous

    - Animation musicale: MONIQUE LAGASSE

    - PAF: 20 € ou 18 € en prévente avant le 15/10 au BE18 1030 2930 3465 (nom + nbre pers.) gratuit pour les moins de 10 ans

    - Réservation: Bernadette Clesse 0473.562.083, berna_clesse@hotmail.com ou Anne Marie Mattka 0475.923.612 - La Porte Ouverte Visétoise 04.379.14.32

    Nos partenaires à Kinshasa poursuivent le développement des centres de formation coupe-couture à Makala et Bumbu. Ces centres forment des jeunes filles, souvent mamans très jeunes, à un métier leur permettant d’assumer leur famille.

    Une section de coiffure a débuté en janvier ainsi qu’une section maroquinerie. Grâce à nos activités et à notre souper, nous avons financé, en janvier 2019, l’achat de 20 machines à coudre et de matériel pour la coiffure, d’un photocopieur qui aide à rétribuer les formatrices. Nous avons aussi financé 60 micro-crédits avec formation et suivi pour 60 mamans vendeuses de pains ou d’arachides.

    Suite au développement des activités, notre partenaire a été sélectionné pour former 200 femmes à la couture et va recevoir 50 machines supplémentaires afin qu’après la formation, 50 ateliers de partenariat coopératif soient créés (1 machine, 4 femmes). C’est l’association LPD - qui soutient des actions sociales pour personnes désœuvrées – qui a remarqué les capacités de notre partenaire.

    C’est une belle reconnaissance de leur travail ! Notre projet pour 2020, est d’acheter du matériel aratoire (pelles, houes, arrosoirs, machettes, brouettes, etc.) pour 80 mamans maraichères afin de leur permettre d’accroître les cultures vivrières et d’arriver à une autonomie alimentaire. Ce projet a reçu la collaboration de la Fondation Roi Baudouin par un compte de projet dédié à cette action.

    Nous sommes une ASBL constituée de personnes de bonne volonté désirant apporter une aide réelle et concrète – sans intermédiaire - à des familles, des femmes et des enfants afin qu’ils puissent vivre dans la dignité et être autonomes. C’est grâce aux bénéfices de notre souper, à votre générosité à diverses occasions, au soutien de la ville de Visé que nous pouvons apporter une aide à ces familles. Encore un tout grand merci à toutes et tous et au plaisir de vous rencontrer autour de nos grandes tables conviviales, le 19 octobre dès 18h30. Attention! au Cercle de Devant-lePont. Possibilité d’être véhiculé (entité de Visé)

    Bernadette Clesse, Anne Marie Mattka, Michel Brüll, Francis Huynen, Tandu Garcia, Ivan José Candido

  • Quatre Visétois à Budapest

     

    thumbnail_DSC03905.jpg

    Cinq jeunes liégeois, dont quatre visétois, nous représenteront le long du Danube au championnat d’Europe de Karaté style Wado en Hongrie ce prochain week-end.

    Ce seront les samedi 5 et dimanche 6 avec du Kumité (combat) et du Kata (figure imposée).

    C’est le Soroksar Hall de Budapest qui a été choisi pour cette 46ème édition. La Wadokaï Belgium, notre équipe nationale de la discipline, présentera une trentaine d’athlètes (sur 770) dont quatre issus de l’Académie Karaté Tornatore du nom du champion de Richelle qui décrocha l’or à Vérone en 2013 puis une seconde fois, mais comme coach cette fois, à Leicester en 2018. Jean-Paul Tornatore, à la fois coach et président exécutif de La Wadokaï Blegium  : « J’ai pleine confiance dans cette délégation, au niveau des dirigeants, de nos arbitres, des athlètes évidemment et je tiens à le souligner des cinq coachs dont un de mon club, Didier Bricteux. » Le visétois parle de ses jeunes « Ils progressent bien et qui sait s’ils ne vont pas décrocher l’une ou l’autre médaille le long du Danube, mais avant tout défendre honnêtement leur honneur et celui de notre team car c’est l’esprit même du karaté que nous tentons d’apprendre aux jeunes qui pratiquent le karaté. » Un pincement au cœur « Je ne serais pas présent retenu par des obligations professionnelles, mais ils seront bien entourés par la délégation dont les parents qui font d’énormes sacrifices tant au niveau financier qu’en rognant sur leur temps de vacances. Je tiens aussi à souligner que tous sont à 100% derrière moi pour défendre la cause de l’association Coup de Main Autisme, dont ils porteront fièrement le logo sur leur veste de training, qui me tient à cœur et pour laquelle je me suis même repris au jeu de la compétition en espérant mettre un terme à ma carrière sportive sur les tatamis à Tokyo en 2021 juste après les Jeux Olympiques lors des championnat du monde qui suivront. Mais mon implication ne s’arrêtera pas là car j’ai de multiples projets en chantier, à Visé et ailleurs. » On le sait Jean-Paul Tornatore, le Ninja de la Cité de l’oie, collabore activement avec plusieurs clubs de Wallonie, notamment à Mons et à Neupré, mais aussi avec le Samouraï Leuven, et fut en 2013 élu « Mérite sportif » de la Ville de Visé.

    thumbnail_DSC03956.jpg

    Les athlètes liégeois à Budapest :

    Ø Yann Triches de l’Académie Karaté Neupré, un élève d’Anouar Bougrine une des valeurs montantes de notre karaté, champion de Belgique, international, vice-champion d’Europe et 60ème au ranking mondial !

    Ø Maxime Pilawski, Justin Braet (médaillé d’argent à Dublin, qui possède aussi une licence au Champion’S Club Junior Lefèvre de Jupille, tout en étant affilié à l’Académie Tornatore pour développer son style technique Wadokaï), Julien Endrizzi et Sasha Bricteux, tous de l’Académie Karaté Tornatore

     

    Les coachs : Nordine Bouanati (Mons), Pascal Joly (Mons), Vladimir Lakovic (Louvain), Patrick Millet (Louvain), Didier Bricteux (Visé-Richelle)

     

    Les officiels : Nordine Bouanati (Mons), Rudi Holemans (Louvain) et Henri Dhyon (Mons)

     

    Les arbitres : Marcel Delsaux et Henri Dhyon (Mons)

     

    Logistique : Philippe Pilowski (Visé-Richelle)

    thumbnail_L'équipe de la Wadokaï Belgium pour Budapest  (Photo JMK) DSC03921.jpg

     

    La délégation sera accompagnée de parents et de deux membres de « Coup de Main Autisme ». (J-M KREUSCH)