Conférence de presse

  • Il n’y aura plus de conférence de presse pour annoncer les chiffres de l’épidémie de coronavirus: «Nous avons maîtrisé cette première tempête»

    La conférence de presse du Centre de crise de ce vendredi 12 juin restera à jamais dans l’histoire de nos pays. En effet, Steven Van Gucht et Yves Van Laethem, les deux portes-parole interfédéraux Covid-19, ont annoncé que ce serait la dernière dans le cadre de l’annonce des chiffres de l’épidémie en Belgique.

    Au début de l’épidémie, le Centre de crise tenait une conférence de presse chaque jour. Depuis quelques semaines, cette conférence de presse n’avait lieu que les vendredis. « Au total, nous en avons fait 54 », a lâché Steven van Gucht à la fin de sa prise de parole ce vendredi.

    « Ensemble, nous avons vécu une période tendue, faites d’incertitudes, avec de tristes annonces, mais également des messages d’espoir et d’amélioration. Nous avons pris les virus à la gorge et éteins des incendies. C’est clair, la nature peut être cruelle. Mais aussi vite arrivent les nuages noir, le soleil peut refaire son apparition », a-t-il enchaîné.

    Avant de conclure : « Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez porté lors de nos mises à jour. C’est grâce à vos sacrifices et votre solidarité que nous avons maîtrisé cette première tempête ».

    Les données seront toujours disponibles en ligne. (Sudinfo)

  • Les indicateurs sont extrêmement favorables, tous dans le vert

    AB93CF79-BD31-4C62-ABE6-3D93C1FD4EED.jpeg

    "Pour le dimanche 17 mai, les chiffres sont extrêmement favorables, tous les indicateurs sont dans le vert".

    C'est par ces mots que le Professeur Yves Van Laethem a débuté la conférence de presse de Sciensano ce matin avant de passer aux chiffres des dernières 24 heures :

    - 43 personnes ont été hospitalisées ce qui porte à 

    - 1.614 le nombre de patients séjournant en milieu hospitalier parmi lesquels

    - 342 dans les services de soins intensifs dont

    - 190 nécessitent une assistance respiratoire

    - 27 patients guéris ont pu quitter les hôpitaux où ils étaient soignés ce qui porte à 

    - 14.657 le nombre de personnes guéries qui ont pu sortir des hôpitaux depuis le 15 mars. Par ailleurs

    - 28 décès sont encore à déplorer ce qui porte le nombre à

    - 9.080 victimes ayant perdu la vie depuis le début de la pandémie.

    Hier, 13.860 tests ont été pratiqués et ont permis d'identifier 279 nouveaux cas de personnes infectées.

    - 55.559 personnes ont donc été testées positives au covid 19 depuis l'apparition de la maladie en Belgique.

    La conférence de presse dans son intégralité est disponible sur : https://news.belgium.be/fr/corona

  • Covid 19 : la tendance à la baisse continue

    7A8A81AE-CB27-474A-A04D-21036D53159A.jpeg

    Sciensano vient de communiquer les chiffres des dernières 24 heures. Le pourcentage mentionné avec les nombres indiqués est la moyenne quotidienne établie sur les 7 derniers jours.

    - 67 nouvelles hospitalisations (-8%)

    - 190 malades ont pu quitter l'hôpital, guéris

    - 1.862 patients séjournent encore en milieu hospitalier

    - 380 (-27) malades font toujours l'objet de soins intensifs, dont environ 2/3 sous assistance respiratoire (-4%)

    - 14.301 malades ont pu quitter l'hôpital depuis le 15 mars

    - 56 décès sont encore à déplorer hier (-6%)

    - 21.686 tests ont été effectués ce qui a permis de détecter

    - 356 nouveaux cas d'infection (-10%)

    La Belgique semble, pour certains, avoir un taux de mortalité élevé par rapport à d'autres pays. Il s'agit d'une autre manière d'effectuer les calculs. Chez nous, aux décès en hôpital sont ajoutés les décès recensés en MR et MRS, tant les cas certifiés que les cas suspects. Dans d'autres pays, seuls les décès en milieu hospitalier sont comptabilisés, dans d'autres à ces décès ne sont ajoutés que les cas certifiés... Il est à noter que la Belgique vient d'être félicitée par l'O.M.S. relativement à la manière dont les statistiques sont établies et cet organisme mondial invite tous les pays membres à reprendre le système de calcul belge.

    On constate une baisse de nouveaux cas, ainsi que du nombre de personnes hospitalisées, du nombre de patients en soins intensifs et du nombre de décès quotidiens. Le monde médical manifeste tout de même une certaine inquiétude relativement à un éventuel "rebond" qui serait la conséquence du relâchement par certains des mesures de précautions dues au début de déconfinement.

    La totalité de la conférence de presse est disponible sur :

    https://www.info-coronavirus.be/fr/live-pressconferences/ 

  • Covid 19 : 20 patients en moins aux soins intensifs

    0B3C4135-77FF-4BAC-A858-E436C439AC70.jpeg

    Le mercredi 13 mai, 307 nouveaux cas ont été rapportés. 186 patients résident en Flandre, 90 en Wallonie et 31 à Bruxelles. Le nombre total de cas confirmés s’élève à 54 288.

    La situation se présente comme suit :

    • Au total, 1 966 patients sont actuellement hospitalisés.
    • 81 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées au cours des dernières 24h.
    • Au total, 407 patients se trouvent en soins intensifs, soit une diminution de 20 patients au cours des 24 dernières heures.
    • 14 111 patients sont sortis de l’hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars, soit une augmentation de 173 au cours des 24 dernières heures.
    • 8 903 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 60 décès au cours des dernières 24h. Des décès des dernières 24h, 30 ont eu lieu à l’hôpital, 29 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 86% a été confirmé par un test COVID-19.
      Sur les 8 903 personnes décédées, 48% sont mortes à l’hôpital, 51% dans une maison de repos et de soins, 0,2% à la maison et 0,4% à un autre endroit. Les décès à l’hôpital sont tous des cas confirmés. Les décès ayant eu lieu dans des maisons de repos et de soins concernent des cas confirmés (23%) ou des cas suspects (77%).

    Consultez le rapport sur la situation épidémiologique (inter)nationale du coronavirus.

    (Communiqué de Sciensano)

  • Communiqué de presse de la Première Ministre Sophie Wilmès

    FD361C0E-64CC-4F42-98AC-D8CEADA57762_4_5005_c.jpeg

    Ce mercredi 13 mai, le Conseil national de sécurité élargi aux Ministres-présidents s’est réuni et a pris la décision, sur base du rapport des experts du GEES, d’enclencher la phase 2 de notre plan de déconfinement à partir du 18 mai prochain.

    La prochaine étape de notre déconfinement n’aura pas lieu avant le 8 juin. Vu la multitude des activités à appréhender et leur impact sur les contacts interpersonnels, la phase 3 devra être suivie d’autres phases afin d’inscrire dans le temps la reprise de nos habitudes et de procéder de manière progressive et sécurisée.

    Plus d’informations sur l’adaptation des mesures ici : https://centredecrise.be/fr/news/deconfinement-lancement-de-la-phase-2-partir-du-18-mai