Drogue

  • Visé : 600 plants de cannabis saisis

     

    cultivo-en-aramrio-grande1.jpg

    (Photo d'illustration)

    Descente de police ce matin allée des Platanes à Visé.

    Alertés par Resa qui signalait une consommation très importante d'électricité, les policiers de la Basse-Meuse se sont rendus sur place tôt ce matin.

    C'est une culture d'environ 600 plants qui a été découverte, dans les caves semble-t-il. La Protection civile de Crisnée est également descendue sur place afin de procéder à l'enlèvement des plants de chanvre. Plusieurs arrestations ont été effectuées.

    Article complet à lire dans nos éditions "papier" de demain.

  • Un beau coup de filet pour les policiers de la Basse-Meuse

    fullsizeoutput_a.jpeg

    L'immeuble qui abritait la plantation.

    Il était 04h45 cette nuit lorsque les services de police de la zone Basse-Meuse ont été envoyés Place de l'Union à Roclenge. Selon des témoins, plusieurs personnes auraient échangé des coups de feu. Sur place, les enquêteurs  sont trouvés devant un immeuble assez imposant, transformé en plusieurs logements plus petits. Hormis de nombreuses personnes du voisinage éveillées par le bruit de la fusillade, plus aucun des antagonistes ne se trouvait sur place. 

    Alors qu'ils avaient entamé la fouille de l'immeuble, les policiers ont fait une découverte étonnante : une des pièce abritait une culture de 600 à 700 plants de cannabis. L'enquête progressant, les limiers de la Basse-Meuse ont identifié et intercepté deux des habitants de l'immeuble. Ils ont été privés de leur liberté pour audition. A l'heure où nous écrivons ces lignes, l'enquête se poursuit. Un beau coup de filet pour nos forces de l'ordre!!!.

    (P. Neufcour)

  • Un jeune dealer visétois privé de liberté

    Un jeune dealer visétois privé de liberté

    Un jeune dealer visétois privé de liberté

     

    Ce mardi peu après minuit, la police de la Zone Basse-Meuse a été appelée à Visé pour du tapage nocturne. A son arrivée, la police a constaté la présence de trois jeunes qui étaient en train de fumer un joint. Elle a aussi trouvé deux pacsons de cannabis. Etaient présents Tom, un Visétois de 18 ans, Corentin, un Visétois de 19 ans et Pablo, un jeune de 17 ans de Dalhem.

    La police a fouillé les trois jeunes. La fouille s’est révélée négative pour Pablo et Corentin. Par contre, dans le sac à dos de Tom, les policiers ont trouvé quatre pacsons de cannabis, une balance de précision et et 20 sachets vides. Au domicile de Tom, les policiers ont retrouvé une autre balance de précision dans sa chambre. Ils ont aussi découvert des messages suspects dans son gsm. Tom a été privé de liberté et déféré au parquet de Liège. Pablo et Corentin ont pu rentrer chez eux. Tom a avoué qu’il vendait du cannabis depuis un mois à quatre ou cinq amis. (Marc Gerardy)

  • "Sommes-nous tous des toxicomanes?"

    UneAutrePolitiqueDrogues-CAL-2017-1.jpg

    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse Meuse sont heureux de vous convier à la prochaine conférence intitulée :

     

     

    « SOMMES-NOUS TOUS DES TOXICOMANES ? »

     

    par Étienne Quertemont

    Professeur ordinaire à l’Université de Liège

    Doyen de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Éducation, directeur du service de Psychologie Quantitative.

     

    Quand : le jeudi 04/10/2018 à 20h

    Où : à la Maison de la Laïcité, rue des Béguines 7A à 4600 Visé

     

    « Alcool, tabac, caféine, médicaments psychotropes, ecstasy, marijuana, amphétamines… Les drogues à potentiel toxicomanogène font partie intégrante de notre vie quotidienne au point qu’il est difficile d’imaginer une société sans drogue. Malheureusement, tout le monde n’est pas égal face aux effets de la consommation de drogue. Une minorité d’usagers, pour des raisons diverses, développe une dépendance que l’on qualifie également de syndrome d’addiction. Ce syndrome se définit par une hypermotivation pathologique pour la drogue. Les théories scientifiques contemporaines permettent de mieux comprendre les mécanismes par lesquels certains individus développent progressivement une dépendance potentiellement fatale envers une drogue. Ces théories visent plusieurs objectifs : identifier qui est dépendant ou à risque de développer une dépendance et mettre en place des outils utiles au traitement des patients toxicomanes »

     

    Au plaisir de vous y voir !!!

     

    Renseignement :

    0477 78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com

  • Dalhem : 1800 plants de canabis

    B9711833466Z.1_20170425213625_000+G068UUP8E.1-0.jpg Très belle prise pour la zone de police Secova ! Ce lundi soir, les forces de l’ordre ont démantelé un très beau trafic de stupéfiants. Et c’est au terme d’une enquête qui s’est étendue sur plusieurs jours que des agents ont réussi à mettre la main sur des trafiquants de drogue présumés.

    L'article complet dans notre édition numérique.