Expositions

  • Visé : Parcours d'artistes 2020

    FF44899E-D924-412A-8105-BD94DD03A96E.jpeg

    Ca y est, voici la nouvelle édition du parcours d’artistes de Visé qui est une biennale et se déroulera cette année :

                -> le w-e des 17 et 18 octobre 2020 de 13h à 19h

     

    Nous sommes donc à la fois ravis et impatients de vous présenter cette 8ème édition ! Notre équipe travaille ensemble depuis 2016 en collaboration avec la Ville de Visé et l’Echevinat de la Culture et met toute l’énergie disponible afin de faire de cette exposition un w-e enrichissant.

     

    Certains artistes participent depuis la toute première édition en 2016 et exposent de nouvelles œuvres tous les 2 ans. Chaque édition du parcours d’artistes est un défi : découvrir de nouvelles oeuvres, apprendre à connaitre l’ artiste et son art dans son univers. Ce w-e d’expo offre une véritable vitrine à nos lieux culturels, nos espaces créatifs et nos artistes qui le méritent tant…

     

    C’est l’occasion de s’enrichir en allant à la rencontre de l’un et l’autre, de tisser des liens, de découvrir le talent des autres et d’exposer le sien tout en parcourant notre magnifique ville, seul, en famille ou avec des amis. L’inauguration se fait toujours le vendredi soir précédant le w-e, soit le 16 octobre, au centre culturel de Visé.

    61388379-54D8-4CC3-9704-85D328E85C2D.jpeg

     

    (Communiqué)

  • Aux cimaises de la chapelle des Sepulcrines, au Centre culturel

    A1A7A579-9193-4611-9AB9-278139A63A8D_1_201_a.jpeg

    Ce vendredi soir Sabine Van Op Den Bosch procédait au vernissage de l'exposition de ses dernières oeuvres en présence de Viviane Dessart, bourgmestre de Visé, Mathieu Ulrici, échevin de la Culture, Marcel Neven, président du Centre Culturel et Bernard Aussems, conseiller communal ainsi que d'un public nombreux.

    C'est en 1979 que Sabine Van Op Den Bosch présentait ses premières oeuvres à Liège, à la galerie Gustin. Exposer son travail c'est aussi s'exposer soi-même ;  c'est exhiber son savoir faire mais aussi ses faiblesses. Cap difficile à franchir pour une jeune artiste qui plus est lorsqu'on et d'un naturel réservé. Il peut s'avérer plus proche du "supplice" que de la gratification. 

    Peintre, dessinatrice, pastelliste, autodidacte. Sabine dessine depuis 1972.

    fullsizeoutput_16b78.jpeg

    C’est à la peinture acrylique, qu'elle a découverte en 2000, qu'elle doit sa nouvelle liberté dans l'emploi des couleurs et des supports variés. Son inspiration l'a menée à saisir aussi bien les paysages d’un atlas rêvé qu’un bestiaire de créatures chimériques ou un monde végétal surprenant. Elle dresse également  les portraits d’êtres étranges à la physionomie inquiétante.

    fullsizeoutput_16b75.jpeg

    Son dessin, minutieux à la façon de Pierre Joseph Redouté, s’est principalement consacré  depuis  quelques années, sans toutefois délaisser d’autres sujets,  à la création d’une GRANDE FLORE IMAGINAIRE qui doit permettre à cette amoureuse des arts du jardin de  recenser tous ses plus beaux rêves botaniques.

    Son univers, c'est celui qu'elle veut vous faire découvrir aux cimaises de cette exposition.

    Après avoir présenté l'artiste et ses oeuvres à l'assistance, l'échevin Ulrici

    DSC_7208.JPG

    céda la parole à l'artiste qui remercia le public intéressé par son travail.

    DSC_7211.JPG

    A Visé, à la "chapelle" du Centre Culturel rue du Collège 31.

    L'Artiste vous y recevra du 26 septembre au 12 octobre les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13h à 18h, les mercredi, samedi et dimanche de 10h à 19h. Nocturne les vendredi 2 et 9  octobre jusqu'à 20h30. 

    Site : www.sabinevod-bosch.be

    Courriel : lemairevanopdenbosch@gmail.com

    En marge de droite, un pêle-mêle de quelques photos prises lors du vernissage. N'hésitez pas à entrer à la chapelle, les oeuvres exposées sont "étonnantes".

  • Trois "trésors" exposés à Blégny Mine

    117304893_1801467463344040_7329520881097535656_n.jpg

    Les trois appareils respiratoires de Théodore Schwann de la collection MMIL exposés au Puits-Marie à Blegny-Mine ont été classés comme « Trésors » par la Fédération Wallonie-Bruxelles 

    Ces trois objets sont une vraie rareté : il s’agit des prototypes originaux et uniques de Théodore Schwann.

     

    B9724186348Z.1_20200803180730_000+GFTGECRS9.1-0.jpgMais, qui est ce monsieur ? Et c’est quoi un appareil respiratoire ?

    Théodore Schwann est un scientifique allemand du XIXème siècle. Il est surtout connu pour sa théorie cellulaire qui est un apport fondamental à la biologie générale. Lors de ses travaux lorsqu’il était professeur de physiologie à l’Université de Liège, il s’intéresse à la respiration et surtout à une grande problématique liée au contexte industriel de l’époque : le sauvetage des mineurs. L’asphyxie était l’une des causes majeures de mortalité et, en cas d’incendie ou de coup de grisou, les sauveteurs étaient impuissants. De nombreux savants essayèrent de mettre au point des appareils respiratoires pour les équipes de secours.

    Les premiers modèles tentaient de transporter l’air de l’extérieur vers les sauveteurs au moyen d’une pompe à air ou d’un réservoir à air comprimé. Cette technique représente de nombreuses difficultés : faible volume d’air, poids élevé, distance et durée restreinte. Un appareil de ce type est visible dans le musée du Puits-Marie à Blegny-Mine, mais les amateurs de bande dessinée se souviendront également des pompes à bras utilisées par Dupond et Dupont pour alimenter en air le scaphandre de Tintin dans l’album Le Trésor de Rackham le Rouge !

    Théodore Schwann invente alors une autre technique : il propose des appareils régénérateurs d’air qui fonctionnaient par absorption de l’anhydride carbonique et par addition d’oxygène. Ils disposaient d’une autonomie de deux à quatre heures, une énorme avancée par rapport à leurs prédécesseurs !

    Les appareils respiratoires « Schwann » sont à l’origine de la plupart des équipements utilisés dans le monde par la suite comme les fameux appareils Dräger…

    Source Blégny Mine

  • Blegny-Mine : "Terres Noires" l'intitulé de la nouvelle expo photo

    1920x1440_photo-Y-EVTA000353HLO-OTHA000360GG0.jpg

    Exposition photographique de Julie-Marie Duro & Renaud Grigoletto.

    L'exposition « Terres Noires » vous invite à partir à la rencontre des derniers acteurs de la mine en Wallonie. 

    Cette exposition s'inscrit dans le cadre du concept «COAL QUARTET» initié par les 4 sites miniers majeurs de Wallonie (le Grand-Hornu, Bois-du-Luc, le Bois du Cazier et Blegny-Mine) inscrits sur la prestigieuse liste du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2012. En 2019 et 2020, ces 4 sites proposent un cycle de 4 expositions ou événements dédiés aux 4 éléments : l'air, l'eau, la terre, le feu, indissociables de l'exploitation minière et qui sont ainsi déclinés et présentés séparément en fonction de l'identité propre de chacun des sites.

    Horaire : tous les jours à partir de 11h, dernière entrée à 17h30

    Réservation obligatoire via www.blegnymine.be

    Si pas d'internet : +32 (0)4 387 43 33

    Organisation : Blegny-Mine

    PÉRIODE(S) D'OUVERTURE

    Du jeudi 02 juillet au lundi 31 août 2020

    • Catégorie : 
      • Exposition
    Tarifs Min Max
     
    Tarif adulte 5.00€
    Tarif enfant 3.70€
    Tarif senior 4.50€
    Coordonnées de l'organisateur :
    Tél : +3243874333
     
    Adresse de l'évènement :
    23 Rue Lambert Marlet
    Blegny-mine
    4670
    BLEGNY
    (Source : Liège Tourisme)
  • La Maison de la Montagne Saint-Pierre, un lieu à découvrir !

    C92F758A-5C40-4D43-A40C-4E37996A9C2B.jpeg

    SAISON 2020

    Réouverture de la Maison de la Montagne Saint-Pierre, Place du Roi Albert à LANAYE

    AC132BBB-CB53-4371-BD72-F26396963F1D.jpeg

    Vous pourrez découvrir ou redécouvrir l’exposition permanente intitulée « Un bijou naturel dans un écrin millénaire » du samedi 11 juillet au samedi 31 octobre 2020.

    Le musée vous accueillera les week-ends et jours fériés de 14h à 18h, et en semaine sur demande et sur réservation par téléphone au 04/3748493.

    Prix d’entrée : 2,50 € pour les adultes, 1 € pour les moins de 18 ans, ainsi que les groupes, les étudiants, les retraités, les personnes handicapées sur présentation de la carte.

    422D4D10-7AC2-41C6-8A02-7BA3E01B3529.jpeg

    Quelques événements à retenir :

    Les prochaines balades dans la réserve naturelle de la Montagne Saint-Pierre, avec un guide de Natagora (sur inscription par téléphone au 04/3748493) :

    Dimanche 12 juillet 2020

    Dimanche 26 juillet 2020

    Dimanche 9 août 2020

    Dimanche 30 août 2020

    Nombre de participants limité !

     

    N’hésitez pas à découvrir un musée près de chez vous et réalisé pour vous !

    Le Service environnement