Vise - Page 3

  • Carnage écologique à Hermalle-sous-Argenteau !

    AD5BD828-177A-48E2-A146-C7DB076CE600.jpeg

    "Je suis particulièrement indigné d’avoir appris cette semaine qu’une centaine d'arbres avaient été vandalisés à la tronçonneuse dans un domaine naturel de la province d'Anvers. Des ennemis de la nature ont réalisé leur méfait, incognito, durant la nuit de samedi à dimanche. Il y a vraiment des fous furieux !

    Hier, ce qui s'est passé en pleine journée à Hermalle-sous-Argenteau ne valait pas mieux. De nombreux passionnés de nature fréquentent régulièrement les alentours du "Trilogiport" pour y observer la faune et la flore. Dans les hautes herbes, diverses espèces d'oiseaux (protégées, menacées de disparition, etc.) étaient en pleine saison de reproduction. Cette année, on observait un grand nombre d’oiseaux adultes qui, à un rythme effréné, chassaient les insectes pour nourrir leurs jeunes oisillons. On pouvait deviner ceux-ci « planqués » dans leur nid au sein d’une végétation dont la densité était idéale. Tout se déroulait vraiment bien jusque hier…

    En fin d'après-midi, je suis passé par là. Un tracteur équipé d'une faucheuse/mulcheuse terminait de raser plusieurs hectares de ce magnifique biotope. J'étais hors de moi. J'ai demandé à l'ouvrier qui manipulait l'engin s'il était conscient d'avoir décimé des centaines d'oiseaux et il m'a répondu que l'ordre venait de la SPI… Mais renseignements pris ce matin, l'ouvrier à qui je me suis adressé travaillait en fait pour une firme privée mandatée par le SPW, direction des voies hydrauliques. (Je présente mes excuses à la SPI à qui j'avais initialement attribué le méfait. )

    Il faut vraiment que l'on m'explique pourquoi, en 2020, le Service Public de Wallonie n'est pas encadré par des conseillers environnementaux compétents ayant un minimum de pouvoir décisionnaire. A quoi sert le DNF, Département Nature et Forêts ??? Il ne fallait pas être Einstein pour savoir que dans un mois, la grande majorité des nichées auraient été terminées. Il suffisait d'attendre un peu pour éviter un génocide de plus parmi les oiseaux. Il n'y avait pas même le moindre enjeu agricole pour justifier ce travail. Des pouvoirs publiques ont payé une entreprise pour détruire la nature, ni plus, ni moins.

    Parallèlement, l'Europe annonce que l’un de ses objectifs environnementaux est de réduire de 50% l'usage des produits phytosanitaires d'ici 2 ans... Ceci ne peut réussir qu'en recréant un système écologique équilibré dans lequel les oiseaux sont évidemment incontournables. Ce qui m'inquiète tout autant est qu'en cette période, de nombreuses communes procèdent également à des fauchages massifs dans l'indifférence quasi générale…

    Je suis franchement écœuré par autant de mépris pour la nature ! Nous sommes de nombreux particuliers à faire tout ce qui est possible dans notre jardin pour sauvegarder un peu de biodiversité et, à côté de cela, certains sacrifient des populations d’oiseaux sans la moindre raison…"

    Benoît Huc, auteur du livre "Accueillir les Oiseaux au Jardin" (Ed. Ulmer)

    NDLR : originaire de Sarolay, Benoit Huc est photographe animalier reconnu (spécialisé dans l'avifaune); il est également cameraman (RTBF); réalisateur; membre actif de la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux et protecteur de la nature...

     

  • Les derniers chiffres de la situation épidémique en Belgique ont été publiés ce mercredi, à 11h, par Sciensano.

    30D336BC-0917-4118-877A-FDDB7D488BD7_1_201_a.jpeg

    Au cours des dernières 24 heures, 137 nouveaux cas de Covid-19 ont été rapportés, ce qui porte le total à 57.592, ont indiqué mercredi le Centre de crise et le SPF Santé publique. L’ensemble de la population n’étant pas testée, ce chiffre ne reflète pas la propagation réelle du virus en Belgique.

    Parmi les nouvelles infections confirmées, 91 patients résident en Flandre, 31 en Wallonie et 15 à Bruxelles. Près d’un nouveau cas sur cinq concerne une personne en maisons de repos, soit 26 cas.

    Par ailleurs, 36 patients ont été hospitalisés et 145 personnes ont pu quitter le milieu hospitalier. Les hôpitaux accueillent au total 1.128 patients contaminés par le nouveau coronavirus, dont 220 en soins intensifs, soit une diminution de 29 patients au cours des 24 dernières heures. Au total, 15.465 patients sont sortis de l’hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars.

    La Belgique compte 9.364 décès. Parmi eux, 36 ont eu lieu au cours des 24 dernières heures. Seize sont survenus à l’hôpital et 17 dans une maison de repos et de soins, où 88% des cas ont été confirmés par un test de dépistage. Un décès sur les 16 rapportés en milieu hospitalier concerne un cas possible de coronavirus. Les autres cas sont confirmés.

    Sur l’ensemble des personnes décédées des suites du Covid-19 en Belgique, 48% ont perdu la vie à l’hôpital, 51% dans une maison de repos et de soins, 0,3% à la maison et 0,5% à un autre endroit. Un quart des décès ayant eu lieu en maisons de repos et de soins concernent des cas confirmés, contre 75% de cas possibles.

    La situation se présente comme suit :

    – Au total, 1 128 patients sont actuellement hospitalisés. 36 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées au cours des dernières 24h.

    – Au total, 220 patients se trouvent en soins intensifs, soit une diminution de 29 patients au cours des 24 dernières heures.

    – 15 465 patients sont sortis de l’hôpital et ont été déclarés guéris depuis le 15 mars, soit une augmentation de 145 au cours des 24 dernières heures.

    – 9 364 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 36 décès au cours des dernières 24h. Des décès des dernières 24h, 16 ont eu lieu à l’hôpital, 17 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 88 % a été confirmé par un test COVID-19.

    – Sur les 9 364 personnes décédées, 48 % sont mortes à l’hôpital, 51 % dans une maison de repos et de soins, 0,3 % à la maison et 0,5 % à un autre endroit. Les décès à l’hôpital sont tous des cas confirmés. Les décès ayant eu lieu dans des maisons de repos et de soins concernent des cas confirmés (25 %) ou des cas suspects (75 %).

    Pour rappel, le Centre de crise a changé sa manière de communiquer cette semaine en modifiant la fréquence des points presse. (Source Sciensano/Sudinfo)

  • Des nouvelles du muée de Visé

    359B02D4-E07D-463A-BB44-DBBA047FFC7F_4_5005_c.jpeg

    Comme d’autres petits musée (Herstal par ex.), le musée de Visé ne rouvrira pas tout de suite. Le centre culturel est d’ailleurs toujours fermé.  Par contre, il reste actif sur internet avec le site www.museedevise.be

    ou plusieurs nouvelles rubriques ont été lancées comme les coups de cœur ou lecture avec des livres intéressants sur le patrimoine, des personnalités passées dans la Basse-Meuse ou des patrimoines à redécouvrir. Nos publications sont disponibles avec une boutique en ligne. La rubrique Pinterest régulièrement alimentée présente des centaines de vues dans divers domaines allant de la mode aux deux guerres ou au patrimoine local. Le journal du musée raconte la vie du staff et d’autres rubriques. Le site  est vu chaque jour par plus de  visiteurs. Découvrez pas mal de choses en surfant sur le site. (Communiqué)

  • Les indicateurs sur l’évolution de l’épidémie de nouveau coronavirus en Belgique restent positifs, s’affichant tous à la baisse.

    Voici les chiffres du bilan dévoilés ce lundi :

    - 27 personnes ont été admises à l'hôpital ces dernières 24 heures,

    - 25 patients ont été autorisés à quitter le milieu hospitalier

    - 251 (-5) patients sont accueillis en soins intensifs dont un peu moins que la moitié nécessitent une assistance respiratoire

    - 6.826 tests ont été réalisés ces dernières 24 hr et une baisse de 12 % de cas positifs est constatée.

    - 32 décès sont encore à déplorer, ce qui porte à

    - 9.312 le nombre de victimes du Coronavirus

     

  • Gardes médicales des 23 et 24 mai 2020 en Basse-Meuse

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08h à 20 h rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 112 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

     

    - le samedi 23 mai 2020 : Pharmacie POLAIN, rue C. de Paepe 38 à Vivegnis

    tél : 04/264.22.18

                                        

    - le dimanche 24 mai : Pharmacie VERLAINE-LIEGEOIS, chaussée Brunehault 630 à Liers 

    Tél 04/278.50.68

                                     Pharmacie DELISSE, rue G. Toussaint 2 à Dalhem 

    Tél : 04/379.17.68