Vise - Page 3

  • Suite à la publication de l'étude d'impact sur l'accord UE-MERCOSUR, la FUGEA réagit

    53720062_2377077515658919_8190389431018979328_n.jpg

    Suite à la publication de l’étude d’impact, commanditée par les Verts européens, sur l’accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur, la FUGEA se devait de réagir.

    Les conclusions concernant le secteur agricole rejoignent les craintes déjà énoncées par la FUGEA :

     Renforcement d’échanges commerciaux inutiles concernant des produits que nous sommes en capacité de produire localement ;

     Mise en concurrence déloyale de notre agriculture avec des productions ne respectant pas les normes imposées à nos agriculteurs ;

     Risques sanitaires et remise en cause de la qualité de l’assiette des consommateurs ;

     Etc.

    Au-delà des menaces pesant sur nos agriculteurs et ceux des pays du Mercosur, l’étude souligne qu’un tel accord aurait un impact négatif d’un point de vue environnemental et climatique.

    Nous partageons la conclusion de l’euro-députée Saskia Bricmont : « La Commission doit revoir sa copie. L’accord UE-Mercosur n’est pas compatible avec le Green Deal. ». Nous la complétons en indiquant que cet accord est également un danger pour le maintien et le développement d’une agriculture durable.

    La FUGEA continuera à se mobiliser sur ce dossier dans l’intérêt de nos agriculteurs et de nos citoyens. Cette bataille ne pourra se faire sans le soutien de la société civile et du monde politique. Nous continuerons donc à collaborer avec ces acteurs. Lien vers l’étude : https://www.greens-efa.eu/

  • Visé : André Devos (Sélection) est décédé

    B9722270424Z.1_20200117234624_000+G4CFAP93M.1-0.jpg

    Le libéral André Devos est décédé dans la nuit de mardi à mercredi chez lui à Visé. Il avait 81 ans. 

    Suite à des problèmes de santé, il ne quittait plus son domicile. Il ne marchait plus et ne parlait quasiment plus non plus.

    Il avait succédé à sa maman à la tête du magasin visétois Sélection Devos (cadeaux et électroménager) et avait ouvert le magasin Sélection à Liège en 1965.

    André Devos avait été président du Commerce Liégeois, juge au Tribunal du Travail et vice-président de la Société Wallonne du Logement.

    Il avait également été élu conseiller communal MR à Liège. « Lorsque j’étais échevin du Commerce à Liège, je lui ai demandé d’être sur la liste communale du MR. Il a accepté été a été élu. Il a apporté beaucoup à Liège », rappelle Michel Forêt.

    Ses funérailles sont prévues le samedi 25 janvier prochain.

  • Gardes médicales des 18 et 19 janvier 2020

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08h à 20 h rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 112 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

     

    - le samedi 18 janvier 2019 : Pharmacie DEFAUWES-MEERTENS, rue J. Muller 23 à Warsage 

    Tél : 04/376.61.51

                                               Pharmacie MARCOTTY, rue du Tige 186 à Juprelle

    Tél : 04/278.51.65                                                                                                                                                                                                        

     

    - le dimanche 19 janvier 2019 : Pharmacie GERARD, rue Vieille-Voie 2 à Cheratte 

    Tél : 04/370.21.13

                                                  Pharmacie BOURGEOIS, rie P. Michaux 1 à Vivegnis 

    Tél : 04/264.21.39

     

  • Une arme et des munitions dans la voiture de deux Hollandais

    Les deux individus sont domiciliés en Hollande. Ce mardi, à 21h43, ils ont été contrôlés par la WPR à hauteur de Hermalle, sur l’A25. Dans leur Opel Corsa, la police a mis la main sur une arme de poing et deux munitions qui lui correspondaient. Mais également, sur 51 munitions d’un autre calibre.

    Lors de la fouille par la police des autoroutes, les deux hommes étaient fort logiquement nerveux…

    Entendus, ils ont expliqué être venus en Belgique pour rendre visite à un oncle, mais ils ne s’expliquent pas la présence de l’arme et des balles. (Source : Sudpresse)

  • Vous ne verrez plus le centre de Visé de la même façon

    19429667_1378937475525060_8856088206914028112_n.jpg

    Si l’on vous disait que Visé est un vaste zoo….. patrimonial, vous ne me croiriez pas.  Eh oui, on voit des animaux partout, dès que l’on regarde certaines façades, des chats, une salamandre, un aigle, un hibou et encore d’autres oiseaux; que pas mal d’éléments comme des portails, des plaques ne sont plus à leur place d’origine, que des bornes frontières pourraient couper la ville en deux et j’en passe. Bref certains détails sont ….insolites, vous êtes incrédules. Eh oui, la société royale archéo-historique de Visé a décidé de faire découvrir ces petits patrimoines insolites dans l’édition d’un rendez-vous de l’histoire, numérotés 40. Cette collection de livrets lancée en 1989 en est arrivée à son n°40.

    L’auteur Jean-Pierre Lensen, ancien conservateur du musée régional a toujours été passionné par ce patrimoine "extérieur " tant de sa ville que de l’Eurégio. Et ce livret se décline en 23 séquences allant du centre culturel, ancien couvent des Sépulcrines à la Grand Place en passant par la rue Haute, la Collégiale, la Rue Basse, la rue des Récollets, l’Avenue du Pont. Certains patrimoines ont été aussi analysés par Eddy Bruyère, Jean-Paul Nihon, Marc Poelmans et Alain Woolf.

    Ce livret est disponible dans les bonnes librairies visétoises au prix de 5 € et naturellement au musée. Il a été publié avec l’aide de l’AWAP.

    Dans le même ordre d’idée, il est bon de rappeler que régulièrement des itinéraires commentés ont été édités et sont toujours disponibles : Visé en Famille en 1989 (2€), l’itinéraire de l’oie du centre culturel à la ferme d’Artagnan (2€), la quinzaine tragique ou l’explication des 14 panneaux mémoriels placés dans la ville en 2014 (3€) ou encore Visé "avå les vôyes " ou découvrir Visé en wallon en 2017 (2€).

    Bonne lecture et bonne promenade insolite ????