Vise - Page 4

  • Résumé des nouvelles mesures annoncées

    9A81694D-60A1-4999-A66F-1175DF8DDDC0.jpeg

    Voici, en résumé, les principales mesures prises en Belgique afin de tenter de lutter contre la pandémie du Covid 19

    Couvre-feu :

    Le Comité de concertation a décidé d’instaurer un couvre-feu entre minuit et 5 heures du matin, sur tout le territoire, pendant un mois. Cette mesure entre en application dès lundi et est donc valable pour quatre semaines.

     

    Contacts sociaux :

    Il va falloir réduire encore nos contacts rapprochés. Le comité de concertation a ainsi décidé que chaque famille ne devrait avoir qu’un seul contact rapproché pendant un mois.

    Par ailleurs, en maintenant les distances de sécurité, on ne peut plus recevoir que quatre autres personnes à la maison, toujours les mêmes, durant quinze jours.

     

    Fermeture des restaurants et cafés

    Le comité de concertation a décidé d’une fermeture complète des cafés et restaurants durant un mois, dans tout le pays. Une évaluation de la mesure aura lieu après deux semaines. Cette mesure entrera en application dès lundi. Le take away reste possible jusqu’à 22 heures. Des aides sont prévues pour les restaurateurs et responsables des cafés.

     

    Vente d’alcool

    La vente d’alcool est désormais interdite à partir de 20 heures.

     

    Télétravail

    Alors qu’il était « recommandé » jusqu’ici, le télétravail est à nouveau la norme dès lundi !

     

    Événements sportifs :

    Les stades de football sont limités à 200 spectateurs au niveau du sport professionnel

     

    Écoles

    Concernant l’enseignement, aucune décision n’a été prise ce vendredi. Hier, la Ministre de l’Éducation Caroline Désir a rencontré les fédérations de pouvoirs organisateurs, les organisations syndicales et les fédérations des associations de parents afin de faire le point sur la situation sanitaire et organisationnelle dans les écoles. Découvrez ici ce qui est ressorti de cette rencontre.

     

    Marchés :

    Les marchés restent ouverts. Par contre, les marchés de Noël seront interdits.

    70AD21D0-5FD4-4312-B42A-3F60D374C7B8.jpeg

    (Ndlr : Notre nouveau Premier Ministre a fait une déclaration parfaitement claire, nette, précise, concise et surtout compréhensible. Pourquoi a-t-il fallu que tant le ministre de la santé que d'autres politiciens viennent y ajouter leur "grain de sel", répétant à trois reprises le même message avec d'autres mots. Ils prennent les téléspectateurs pour des c... ou quoi? Bravo pour votre communication, Monsieur le Premier Ministre!)

    (Source Sudinfo)

  • Le congé scolaire de Toussaint prolongé jusqu'au 11 novembre

    B9723123133Z.1_20200403145018_000+GTBFR3HRD.1-0.jpg

    Photo Sudinfo

    Pour endiguer l’offensive épidémique de Covid-19, les acteurs de l’école francophone et la ministre de l’Education Caroline Désir (PS) ont décidé jeudi de prolonger les vacances de Toussaint, prévues normalement du 2 au 6 novembre prochains, jusqu’au 11 novembre inclus.

    Les cours reprendront donc le 12 novembre prochain, a indiqué le cabinet de la ministre.

    A l’issue d’un peu moins de deux heures de réunion en visioconférence, il a également été décidé que les écoles resteraient en code jaune, sans renforcement des cours à distance donc pour les années du secondaire.

    Code orange pour le supérieur

    L’enseignement supérieur a lui annoncé plus tôt dans la journée qu’il passerait en code orange dès lundi.

    Par ailleurs, face aux difficultés organisationnelles rencontrées par les écoles et directions d’écoles en raison de la crise sanitaire, les acteurs de l’enseignement ont également convenu jeudi de suspendre temporairement la mise en œuvre de certaines réformes prévues dans le cadre du Pacte pour un enseignement d’excellence.

    L’article Le congé scolaire de Toussaint prolongé jusqu’au 11 novembre est apparu en premier sur Metro.

  • E42/A15 : chantier de réfection des ornières ce week-end à Grâce-Hollogne

    52358503-B011-4CA8-B805-A40AB391F007.png

    Ce week-end un chantier visant à réparer des ornières se tiendra sur l’autoroute E42/A15 à hauteur de Grâce-Hollogne sur environ 3 kilomètres. Il portera uniquement sur les voies en direction de Loncin. Il permettra également de réhabiliter le revêtement de certaines bretelles des échangeurs de Loncin et de Grâce-Hollogne. 

    Ainsi, du vendredi 16 octobre à 20h au lundi 19 octobre à 6h, plusieurs modifications des conditions de circulation seront d’application dans cette zone :

     

    • Sur l’E42/A15 vers Loncin l’autoroute sera ramenée à une seule voie (sur environ 3 km).

     

    • Les usagers circulant sur l’E42/A15 depuis Namur ne pourront plus emprunter la bretelle de l’échangeur de Loncin leur permettant de gagner l’A602 vers Liège.
    • Une déviation sera mise en place via l’A604.

     

    • Les usagers circulant sur l’E42/A15 depuis Namur ne pourront plus emprunter la bretelle de l’échangeur de Loncin leur permettant de gagner l’E40/A3 vers Aachen.
    • Une déviation sera mise en place via l’échangeur n°31 « Awans » de l’E40/A3.

     

    • Les usagers circulant sur l’A604 depuis Seraing ne pourront plus emprunter l’E42/A15 vers l’échangeur de Loncin.
    • Une déviation sera mise en place via la zone de l’aéroport de Bierset pour gagner l’autoroute au niveau de l’accès n°3 « Grâce-Hollogne » de l’E42/A15.

     

    Les ornières à traiter sont apparues après la tenue du chantier de réhabilitation de revêtement effectué sur cette portion d’autoroute à l’automne 2018. Comme ces ornières ne représentaient pas un danger pour les usagers, il avait été décidé de ne pas effectuer ces réparations plus tôt pour ne pas compliquer la mobilité déjà impactée par le chantier voisin de mise à quatre voies de l’autoroute E40/A3 entre Alleur et Loncin.

     

    Ces travaux sont donc effectués par l’entreprise qui a exécuté le chantier en 2018 dans le cadre de sa garantie. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures. (Communiqué Sofico)

  • Michaël Grailet présente la 8e édition du Festival de Visé

    75DDEBCF-0185-45F5-A91F-5741484A2289.png

     

    Le Vendredi 16 octobre à 20 h


    Pianiste française, Élodie Vignon a fait ses études au Conservatoire de Bruxelles. S'illustrant à la fois en solo et en musique de chambre (elle est membre fondatrice du trio Khnopff), elle a publié un premier disque consacré à Debussy chez Cyprès qui a été primé par plusieurs revues. Son deuxième disque, paru en 2020, fait la part belle à la musique de Dutilleux et du belge Claude Ledoux. À Visé, elle nous offrira un récital consacré à Beethoven et à Liszt. Une très belle occasion de découvrir cette musicienne qui allie musicalité et finesse !
    Pour un petit avant-goût : https://elodievignon.com/


    Samedi 17 octobre à 20 h

    ARKHANE STEVE HOUBEN JAN DE HAAS DIEDERIK WISSELS C’est un trio mythique de la scène de jazz belge qui se réunit à nouveau après 30 ans ! Ces trois complices nous proposent un jazz sensible et raffiné dans la tradition d’un jazz européen marqué par la musique classique. Diederik Wissels (responsable de la composition de la plupart des nouveaux titres), Jan de Haas et Steve Houben s'envolent vers de nouveaux horizons faits de légèreté, d'émotion et de mélancolie. Jan de Haas joue tout en finesse, Steve Houben met en avant sa profonde musicalité tandis que Diederik Wissels démontre une fois de plus la virtuosité de son jeu. « Tout comme pour le vin, certains assemblages subtils bonifient avec le temps. Aux compositions ouvertes, nées du monde raffiné et envoûtant que propose Diederik Wissels, Jan de Haas et moi-même répondons en réagissant à chaud afin de générer tous ensemble, une sorte de mouvement perpétuel, un groove stimulant et impactant ! » Steve Houben. Steve Houben [saxophone alto] Diederik Wissels [piano, electronics] Jan de Haas [drums, percussion] Au tout début des années 80, aussi bien Jan de Haas que Diederik Wissels, jeunes musiciens de jazz, rejoignent le légendaire Berklee College of Music de Boston, tout comme l’avait fait 10 ans plus tôt Steve Houben. Il est certain que, de retour en Belgique, munis d’un même bagage musical, ces trois-là devaient rapidement collaborer. En 1989, ils enregistrent l’album ‘ Trio’ (B.Sharp 071) qui sortira en France en 1992 sous le titre de ‘City Of Glass’, un album éclectique au son très travaillé et sans contrebassiste. Steve Houben et Diederik Wissels vont continuer à jouer ensemble pendant de nombreuses années, notamment sur le CD ‘Blue Circumstances’ (Igloo, 1993) en quartet avec Sal La Rocca à la contrebasse and le batteur américain Rick Hollander. Les trois musiciens vont se rencontrer régulièrement sur différents projets mais ils n’enregistreront plus d’albums en trio. 30 ans plus tard, Jan de Haas, pour la journée internationale du Jazz, le 30 avril 2018, propose aux organisateurs une reformation du trio. Aussitôt dit, aussitôt fait, Diederick Wissels décide de composer un tout nouveau répertoire pour un concert à la Jazz Station et une diffusion en direct sur Musiq 3. La complicité et l’écoute sont plus que jamais au rendez-vous. Il est même question d’enregistrer un nouveau CD ….


    Dimanche 18 octobre à 17 h

    Ce sont deux jeunes musiciennes de la région, Leonor Swyngedouw (violoncelle) et Julie Noiret (piano) qui se produiront pour notre plus grand plaisir. Elles ont toutes les deux étudié au Conservatoire de Liège et puis sont allées se perfectionner avec des professeurs prestigieux dans d’autres conservatoires belges et à l'étranger. Ces musiciennes très prometteuses sont actives tant en musique de chambre qu'en soliste. Ce dimanche, elles nous interprèteront des œuvres-phares du répertoire pour violoncelle et piano, comme la sonate de Debussy et la sonate de Prokofiev, ainsi que des pièces de Fauré. Le programme sera complété par des Images de Debussy pour piano solo. Il reste des places, n’hésitez pas à venir découvrir ces artistes belges à l’aube d’une belle carrière !

     

    Pour réserver : uniquement aux Tréteaux (en se rendant sur place, rue du Collège 31) ou bien par téléphone (04/374.85.52) ou au 0478/697872 ou sur office@artisandupiano.be Tarif : 10 €/concert ou 24 €/ 3 concerts

  • Odeur de gaz rue des Récollets à Visé

    0898E4DF-546D-4294-94D3-CF09FB4DA96F.jpeg

    Photo : D.R.

    Des riverains avaient signalé une odeur de gaz dans la rue des Récollets à Visé. Afin d'éviter tout risque, Resa, le gestionnaire du réseau, est venu directement sur place tandis que la police de la Basse-Meuse barrait l'accès à la rue. Des renseignements que nous avons pu obtenir, il n'y avait aucun risque et la quantité de gaz détectée était négligeable. Selon une autre source, des ouvriers de Resa seraient intervenus plus tôt, et il est possible qu'à cette occasion, un peu de gaz se soit répandu dans l'atmosphère. Aucun danger donc. (P. Neufcour)