Vise - Page 5

  • La dernière édition des Nouvelles notices visétoises vient de sortir de presse. Il s'agit d'un double volume que les amateurs d'histoire ne manqueront pas!

    Numériser 2020-7-25 14.25.57.jpg

    SE SOUVENIR DE CETTE DERNIERE GUERRE MONDIALE QUI A TANT IMPACTE NOTRE MONDE

    Confucius a dit : si tu veux connaître l’avenir, étudie le passé !

    Le passé que le musée de Visé voulait célébrer en 2020 était la fin de cette seconde guerre mondiale et donc les 75 ans de la Victoire. Mais un nouveau confinement nous a tous saisis : point d’exposition, point d’animations, point de conférences mais bien une double revue de la Société royale archéo-Historique de Visé, riche de 112 pages et de 143 illustrations.

    Un résumé d’une conférence d’Isabelle Maltus sur le futur partage de l’Europe « De Yalta à Potsdam » doit nous rappeler comment le monde et surtout l’Europe furent coupés en 2, derrière un rideau de fer.

    « Destins de Visétois pris dans la tourmente de la guerre 40-45 » écrit par Claude Fluchard : l’exode par la famille Nelissen, un prisonnier de guerre Joseph Rion, un secrétaire communal Urbain Dodémont tombé dans le Rexisme, deux visétois tombés lors de la Libération Michel Flohimont et Guillaume Debefve puis le retour des prisonniers en 1945.

    Un mémoire laissé par le successeur d’U.Dodémont au poste de secrétaire communal de 1942 à 1944, Jules Heine fait l’objet d’une analyse critique du président de la S.R.A.H.V

    Marylène Zecchinon, conservatrice a repris le destin tragique du lixhois Jean Philippet, résistant mort à l’aube de ses 20 ans en janvier 1943 à Mauthausen.

    Deux courts épisodes méconnus sont relatés par Régis Beuken : l’appel belge du 18 juin 1940 et l’appel (Le Roi Salomon a mis ses gros sabots) à harceler les troupes allemandes le 8 juin 1944.

    Les derniers documents -armes, photos, papiers…- sur cette longue guerre donnés ou achetés par le musée régional depuis 10 ans sont décrits par le conservateur honoraire Jean-Pierre Lensen.

    Cet ensemble d’articles fait suite à une longue liste de 20 articles et ouvrages publiés par le musée depuis 1990 (la liste se trouve en page 3 de couverture). L’illustration de la couverture présente le pont de Visé durant la fin de la guerre.

    On peut se procurer cet ouvrage donné aux membres 2020 de la S.R.A.H.V. ? au musée ou dans les librairies visétoises au prix de 16 € ou en versant 19 € (frais de port compris) au compte SRAHV 4600 VISE BE77 3400 2758 7242 AVEC MENTION « NNV40-45 ».

    Pour le musée : Jean-Pierre Lensen

  • La Flandre passe en "orange"

    ABC8104F-C601-418E-822A-6B1FACB93E24.png

    Photo d'illustration

    Sur la carte de vendredi concernant l'évolution de la pandémie du coronavirus, le Centre Européen de prévention et de contrôle a colorié la Flandre en orange

    Au cours de cette dernières quinzaine la région flamande a donc dépassé la barre de 20 contaminations par 100.000 habitants. La région compte donc un nombre de contaminations situé entre plus de vingt et moins de 60 par tranche de 100.000 habitants.

    La Wallonie et Bruxelles restent en jaune.

     

     

     

     
  • De fortes précipitations prévues samedi soir, l’IRM enclenche l’avertissement jaune

    A985D2CA-F396-4708-8351-85443CCF1D58.jpeg

    Les pluies pourront conduire par endroits à des cumuls de précipitations autour de 20 litres par mètre carré en six heures, voire éventuellement plus. Les gouttes seront parfois accompagnées d’orage. Une situation météorologique qui pourrait donner lieu localement à des problèmes tels qu’une accumulation d’eau au sol, un risque d’aquaplanage, une visibilité réduite…

    L’avertissement jaune est enclenché à partir de 17h00 samedi jusque 10h00 dimanche et vaut pour l’ensemble du pays. (Sudinfo avec Belga)

  • Gardes médicales dans la Basse Meuse pour le week-end des 25 et 26 juillet 2020

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08h à 20 h rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 112 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

     

    - le samedi 25 juillet 2020 : Pharmacie WAGMANS-CREMA, rue des Fusillés 5 à Berneau

    Tél : 04/374.16.68

                                             Pharmacie VERLAINE-LIEGEOIS, Chaussée Brunehault 630 à Liers

    Tél : 04/278.50.68

                                                                                                     

    - le dimanche 26 juillet 2020 : Pharmacie BEUKELEIRS, rue Jean Verkruyst 40 à Hermalle 

    Tél : 04/379.22.04

                                                                                            

  • Conséquences des décisions du Conseil National de Sécurité pour Visé

    9403A12A-5C9E-45BC-B92A-65D28357EBB8.png

    Le mercredi 23 juillet, le Conseil National de Sécurité a pris des mesures concernant le coronavirus et sa propagation. En voici l’aperçu.
     
    Au vu de la situation, la phase 5 du déconfinement ne sera pas activée. Les mesures restent d’application et l’obligation de porter le masque est étendue en milieu fermé et certains lieux ouverts.
    Le nombre maximum de personnes pour réceptions et événements avec public reste le même.
    Les foires et salons ne pourront reprendre leurs activités qu’au 1er septembre en fonction de l’évolution de l’épidémie.
    .
    Les obligations en vigueur sont maintenues et le port du masque est obligatoire dans les circonstances énumérées ci-après :
     
    - dans les marchés, brocantes et fêtes foraines ;
     
    - dans les rues commerçantes et tout endroit privé ou public à forte fréquentation. Pour Visé, et afin de définir une zone compréhensible, c’est toute la zone bleue qui est concernée avec en plus la rue des Récollets menant à l’Hôtel de Ville en respectant et c'est important le sens de la marche;
     
    - pour Cheratte-Bas : la rue de Visé et la plaine de jeux de la cité;
     
    - sur toutes les plaines de jeux de l'entité ;
     
    - sur les sites des endroits touristiques : Ile Robinson, Julienne (site des étangs), Port de Plaisance, Bac à Lanaye, Montagne St Pierre.
     
    - dans l’ensemble des bâtiments publics pour les parties accessibles au public ;
     
    - dans les établissements de l’HoReCa, sauf quand les personnes sont assises à leur table.
    .
    Dans les autres cas, le port du masque reste fortement recommandé surtout quand les distances de sécurité ne peuvent être respectées.
    .
    L’heure de fermeture des magasins de nuit est avancée à 22 heures.
    .
    Les clients de l’Horeca doivent laisser un moyen de contact à l’établissement pour pouvoir être rapidement prévenus en cas de foyer épidémiologique.Ces informations seront supprimées après 14 jours et ne pourront pas être utilisées à d’autres fins que le contrôle de l’épidémie.
    Ces nouvelles mesures seront d'application à partir de demain matin (l'heure n'est pas encore connue)
    .
    Je tiens à remercier la population pour sa collaboration et l’assimilation de ces règles. Elles sont nécessaires dans le but d’amoindrir la propagation de l’épidémie tout en permettant à tous et à toutes d’assurer ses activités quotidiennes et sociales.
    .
    La Bourgmestre,
    Viviane DESSART