Laïcité

  • La trêve politique et après?

    523F63C3-4307-47B5-85E6-E55472C10D67.jpeg

    Par Monsieur Pierre Verjans , Professeur à la Faculté de Droit, de Science politique et de Criminologie de l’Université de Liège

    Pendant la trêve de printemps, illustrée par une majorité étonnante votant la confiance à un gouvernement de courte durée, dix partis ont donné des pouvoirs spéciaux à ce gouvernement exceptionnel dans l’histoire de Belgique. Après l’apparent consensus autour des mesures d’urgence liées à la pandémie, la question du « monde d’après » est posée et les partis négocient pour mettre sur pied un gouvernement un peu plus durable. Les deux plus grandes forces politiques, la N-VA et le PS peuvent-elles, doivent-elles construire ensemble un projet pour faire redémarrer la société belge affaiblie par trois mois d’arrêt? Entre les urgences sociales, les urgences environnementales et les urgences économiques, quel compromis pourrait être trouvé entre des responsables envoyés au parlement il y a un peu plus d’un an?

    Ne connaissant pas encore les règles sanitaires à adopter à ce moment-là, nous vous demandons de réserver soit par mail sur laicite.vise@gmail.com ou au 0477/78 34 79