Météo

  • Un vendredi caniculaire avec des concentrations d'ozone élevées

    Vendredi, le temps sera très chaud et ensoleillé, avec des températures qui augmenteront dans le centre de pays jusqu’à 35 degrés et un vent faible, relève la Cellule.

     

    La combinaison de la pollution atmosphérique et du temps ensoleillé et chaud entraînera une augmentation des concentrations d’ozone, et le seuil d’information européen pourrait être dépassé dans plusieurs régions du pays. Les concentrations d’ozone seront plus faibles dans la matinée et augmenteront progressivement au cours de la journée. Les concentrations les plus élevées sont mesurées en fin d’après-midi et en début de soirée.

    Lorsque le seuil d’information européen est dépassé, il est conseillé aux personnes à risque comme les enfants, les personnes âgées et celles souffrant de problèmes respiratoires de ne pas faire d’efforts physiques inhabituels à l’extérieur.

    À partir de samedi, la qualité de l’air s’améliorera, et les concentrations d’ozone diminueront pour revenir à des niveaux normaux pour cette période de l’année.

    (Sudinfo avec Belga)

  • De fortes précipitations prévues samedi soir, l’IRM enclenche l’avertissement jaune

    A985D2CA-F396-4708-8351-85443CCF1D58.jpeg

    Les pluies pourront conduire par endroits à des cumuls de précipitations autour de 20 litres par mètre carré en six heures, voire éventuellement plus. Les gouttes seront parfois accompagnées d’orage. Une situation météorologique qui pourrait donner lieu localement à des problèmes tels qu’une accumulation d’eau au sol, un risque d’aquaplanage, une visibilité réduite…

    L’avertissement jaune est enclenché à partir de 17h00 samedi jusque 10h00 dimanche et vaut pour l’ensemble du pays. (Sudinfo avec Belga)

  • Des averses et orages sur la Belgique ce samedi: voici les prévisions météo dans votre région

    Il fera encore doux samedi avec des maxima compris entre 14 et 20 degrés mais des averses, parfois orageuses, vont s’inviter dans la journée. Le vent sera faible, selon les prévisions de l’IRM.

    CF09AD37-6EEF-4192-B166-22F88DC33942.jpeg

     

    La météo dans votre région

     

    Dans la nuit de samedi à dimanche, les dernières averses quitteront notre pays par l’est. Le temps deviendra alors à nouveau calme et sec. Les minima évolueront entre 7 et 11 degrés sous un vent faible de secteur nord ou de direction variable.

    35C4B2E9-3058-4CE0-8F07-249CD7702727.jpeg

    Dimanche, il fera d’abord très nuageux sur la plupart des régions et en Ardenne. Des nuages bas pourront réduire la visibilité à l’aube. Le temps restera sec. Progressivement, les éclaircies s’élargiront et il fera assez ensoleillé à partir du nord-est. La nébulosité pourra perdurer plus longuement le long de la frontière française et en Ardenne. Les maxima se situeront entre 16 degrés au littoral et 19 degrés dans l’intérieur des terres. Le vent sera d’abord faible de secteur nord puis deviendra progressivement modéré de nord-est.

    D10623DC-81AA-4303-94E7-F16B9D966D56.jpeg

  • Le clocher de la chapelle du collège Saint-Hadelin s'est écrasé au sol cette nuit.

    DSC_6475.JPG

    Aux environs de 23 hrs, cette nuit, les voisins du Collège St-Hadelin ont entendu un grand fracas. Etant sortis de leurs habitations, ils ont constaté que le clocher de la chapelle avait été abattu par une rafale de vent. La pièce de plusieurs tonnes (environ 9 mètres de haut) gisait entre le mur de l'édifice religieux et la haie de séparation avec la propriété voisine. Vu du sol, le clocher semble presqu'intact, mais la base de la charpente est brisée.

    DSC_6480.JPG

    La pièce est tombée "tête la première", s'enfonçant en terre, avant de basculer et se coucher au sol.

    DSC_6477.JPG

    C'est en 1901, alors que l'établissement d'enseignement fêtait ses 20 ans, qu'il fut décidé d'y adjoindre une chapelle. Le style néo-gothique fut retenu. La première pierre fut posée le 19 mars et l'édifice fut inauguré le 20 janvier 1903.

    unnamed-2.jpg

    Ce clocher, vu sa taille, était visible à plusieurs kilomètres. Il constituait un point de repère pour les automobilistes circulant sur l'E25 ou ceux venant d'Oupeye. L'entreprise de construction qui s'occupe des réparations et de l'entretien des toitures de l'établissement a été avertie. Selon le responsable, il serait préférable que le vent se calme un peu avant d'installer une flèche qui permettrait l'accès à la base de l'édifice écroulé.

    DSC_6484.JPG

    Par mesure de sécurité, Madame Russo, la directrice, a fait interdire l'accès à une bonne moitié de la cour de récréation afin d'éviter tout accident si des matériaux venaient encore à se détacher. (P. Neufcour)