Musique

  • Michaël Grailet présente la 8e édition du Festival de Visé

    75DDEBCF-0185-45F5-A91F-5741484A2289.png

     

    Le Vendredi 16 octobre à 20 h


    Pianiste française, Élodie Vignon a fait ses études au Conservatoire de Bruxelles. S'illustrant à la fois en solo et en musique de chambre (elle est membre fondatrice du trio Khnopff), elle a publié un premier disque consacré à Debussy chez Cyprès qui a été primé par plusieurs revues. Son deuxième disque, paru en 2020, fait la part belle à la musique de Dutilleux et du belge Claude Ledoux. À Visé, elle nous offrira un récital consacré à Beethoven et à Liszt. Une très belle occasion de découvrir cette musicienne qui allie musicalité et finesse !
    Pour un petit avant-goût : https://elodievignon.com/


    Samedi 17 octobre à 20 h

    ARKHANE STEVE HOUBEN JAN DE HAAS DIEDERIK WISSELS C’est un trio mythique de la scène de jazz belge qui se réunit à nouveau après 30 ans ! Ces trois complices nous proposent un jazz sensible et raffiné dans la tradition d’un jazz européen marqué par la musique classique. Diederik Wissels (responsable de la composition de la plupart des nouveaux titres), Jan de Haas et Steve Houben s'envolent vers de nouveaux horizons faits de légèreté, d'émotion et de mélancolie. Jan de Haas joue tout en finesse, Steve Houben met en avant sa profonde musicalité tandis que Diederik Wissels démontre une fois de plus la virtuosité de son jeu. « Tout comme pour le vin, certains assemblages subtils bonifient avec le temps. Aux compositions ouvertes, nées du monde raffiné et envoûtant que propose Diederik Wissels, Jan de Haas et moi-même répondons en réagissant à chaud afin de générer tous ensemble, une sorte de mouvement perpétuel, un groove stimulant et impactant ! » Steve Houben. Steve Houben [saxophone alto] Diederik Wissels [piano, electronics] Jan de Haas [drums, percussion] Au tout début des années 80, aussi bien Jan de Haas que Diederik Wissels, jeunes musiciens de jazz, rejoignent le légendaire Berklee College of Music de Boston, tout comme l’avait fait 10 ans plus tôt Steve Houben. Il est certain que, de retour en Belgique, munis d’un même bagage musical, ces trois-là devaient rapidement collaborer. En 1989, ils enregistrent l’album ‘ Trio’ (B.Sharp 071) qui sortira en France en 1992 sous le titre de ‘City Of Glass’, un album éclectique au son très travaillé et sans contrebassiste. Steve Houben et Diederik Wissels vont continuer à jouer ensemble pendant de nombreuses années, notamment sur le CD ‘Blue Circumstances’ (Igloo, 1993) en quartet avec Sal La Rocca à la contrebasse and le batteur américain Rick Hollander. Les trois musiciens vont se rencontrer régulièrement sur différents projets mais ils n’enregistreront plus d’albums en trio. 30 ans plus tard, Jan de Haas, pour la journée internationale du Jazz, le 30 avril 2018, propose aux organisateurs une reformation du trio. Aussitôt dit, aussitôt fait, Diederick Wissels décide de composer un tout nouveau répertoire pour un concert à la Jazz Station et une diffusion en direct sur Musiq 3. La complicité et l’écoute sont plus que jamais au rendez-vous. Il est même question d’enregistrer un nouveau CD ….


    Dimanche 18 octobre à 17 h

    Ce sont deux jeunes musiciennes de la région, Leonor Swyngedouw (violoncelle) et Julie Noiret (piano) qui se produiront pour notre plus grand plaisir. Elles ont toutes les deux étudié au Conservatoire de Liège et puis sont allées se perfectionner avec des professeurs prestigieux dans d’autres conservatoires belges et à l'étranger. Ces musiciennes très prometteuses sont actives tant en musique de chambre qu'en soliste. Ce dimanche, elles nous interprèteront des œuvres-phares du répertoire pour violoncelle et piano, comme la sonate de Debussy et la sonate de Prokofiev, ainsi que des pièces de Fauré. Le programme sera complété par des Images de Debussy pour piano solo. Il reste des places, n’hésitez pas à venir découvrir ces artistes belges à l’aube d’une belle carrière !

     

    Pour réserver : uniquement aux Tréteaux (en se rendant sur place, rue du Collège 31) ou bien par téléphone (04/374.85.52) ou au 0478/697872 ou sur office@artisandupiano.be Tarif : 10 €/concert ou 24 €/ 3 concerts

  • Pas de chorale, mais bien un concert exceptionnel d’orgue et saxophone à l’Eglise Notre-Dame du Mont Carmel à Visé.

    B6B4A9F4-F689-4A02-BE1F-FC0839B0CBF6.jpeg

    Ces deux instruments sont très rarement associés, mais il existe bel et bien un répertoire écrit par de grands compositeurs et quelques compositeurs contemporains.

     

    Les organisateurs du festival d’orgues de Devant-le-Pont, à l’initiative de Mme le Bourgmestre de Visé (Viviane Dessart) m’ont invité à animer le concert d’ouverture.

    L’idée d’un concert associant l’orgue et le saxophone a de suite séduit mon collègue saxophoniste, Arthur Demonceau (Dalhem) ainsi que les organisateurs.

    Nous avons mis en place un programme intitulé « Entre deux Mondes » et composé d’œuvres de grands compositeurs (Bach, Albinoni, Telemann,…) mais aussi deux œuvres inédites : Pensées d’Arthur Demonceau et une œuvre écrite par l’organiste Hutois André Lamproye, œuvre dédiée à St Hadelin.

     

    Vous trouverez en annexe, l’affiche du festival d’orgues.

     

    Le vendredi 25 septembre à 20h : Entre deux Mondes – Orgue (Jean-Francois Berger) et Saxophone (Arthur Demonceau) au profit du KIWANIS Visé Basse-Meuse

    Le vendredi 2 octobre à 20h : Suites & Concertos Johann Sebastian Bach – Orchestre à cordes CIMI (ULg) – Direction Fabien Moulaert

    Le vendredi 9 octobre à 20h : Bach & Haendel – Evgeniya Galyan (Ru) Orgue et l’ensemble vocal Woltèche

     

    Entrée : 15 euros (+65 ans : 12 euros / - 12 ans gratuit)

    Abonnement : 35 euros (+65 ans : 30 euros)

    Réservations :

     

     

     

    signature_1149568864

    Jean-Francois Berger
    Directeur Musical

     

    Rue de Pousset 31 – 4350 Remicourt
    Tél. +32 478 29 82 64
    e-mail : jean-francois@berger-bissot.be

     

  • Le saxophoniste Manu Dibango emporté par le covid-19

    Les proches de Manu Dibango ont annoncé sur Facebook la mort du chanteur ce matin : « C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du covid 19."

    Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible ».

    Manu Dibango est l’auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world, avec « Soul Makossa » (1972).

     

    Étonnant destin pour cette face B d’un 45 tours dont le titre phare était un hymne pour l’équipe de foot du Cameroun à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations.

    Repéré par des DJs new-yorkais, le titre a connu mille vies. Manu Dibango avait même accusé Michael Jackson de plagiat sur un morceau de l’album « Thriller ». Un accord financier avait finalement été trouvé. (Sudpresse)

  • Le quatuor Stings 4ever à la salle des Tréteaux le 29 février 2020

    12866787335d5164eb56cf0.jpg

    Elena Lavrenova – violon
    Frédérique Bozzato – violon
    Vanessa Baldacci – alto
    Nancy Tormo Sanchez-Lentz – violoncelle


    Strings 4ever est un quatuor à cordes créé en 2010. Composé de quatre jeunes musiciennes d'origines différentes (Bulgarie, Italie, Mexique et Espagne) virtuoses de formation classique, issues de différents conservatoires belges et d’écoles supérieures de musique européennes, Strings 4ever offre un large éventail de la musique pour quatuor à cordes.

    Salle des Tréteaux; Centre Culturel de Visé, rue de la Chinstrée le 29 février 2020 à 20h30.

     
     
    Ouverture du foyer à 18h30

    ASBL LES CENTRES CULTURELS VISÉTOIS LES TRÉTEAUX

     

  • A la salle des Tréteaux ces 21 et 22 février : Remise des prix de l'Académie et concert de Régine Logen accompagnée du Hill' Street Band

    B9DA1CFB-6757-4EC1-B757-FE929819203F.jpeg

    Ce vendredi 20 février 2020 à 19h30, remise des Prix suivie d'un spectacle l'Académie César Franck. Réservation obligatoire. P.A.F. de 6 € (séance de Visé) et 10 pour les deux séances (avec celle de Blegny le 27 mars)

    B239D747-1283-4785-B8CE-224908FA5145.jpeg

    Dire que Régine Logen a plus d’une corde à son arc, c’est peu dire. Chanteuse, saxophoniste de Big Band et autres formations musicales et théâtrales, la dame a eu l’occasion de se produire en France, Bulgarie, Pologne, Espagne, Hongrie.

    Un bagage considérable lui permet de se lancer dans des impros “scat” énergique avec une voix puissante pouvant rivaliser avec d’autres instruments. Toutefois, l’origine de son talent est aussi d’un autre ordre : celui du feeling et de l’émotion.

    Musicienne jusqu’au bout des ongles, celle-ci jongle avec les phrases et les sons utilisant des mélodies connues et interprétées dans la meilleure tradition jazz. Afin de véhiculer harmoniquement et mélodieusement sa musique, elle sera pour l'occasion accompagné du Hill' Street Band, une formation composée de 5 musiciens liégeois qui se sont rencontrés autour d’une même passion pour le jazz festif de La Nouvelle-Orléans, le « dixieland » … il y a maintenant près de 20 ans... les choses évoluant le groupe s'est approprié des styles différents tels que bossa, samba, salsa, funk et pop... Bref la musique sud américaine et actuelle revisitée dans l'esprit d'un street band, n'hésitant pas pour ce faire, à utiliser d’autres instruments plus appropriés aux « couleurs » de ces musiques dynamiques.

    Hill’ Street Band se veut d’abord être au service de son public, un groupe de proximité, la formule reste résolument « mobile ».

    SAMEDI 22/02/2020
    de 20h30 à 22h00
    Ouverture du Foyer : 18h30
    Ouverture de la salle : 20h15

     
    ASBL LES CENTRES CULTURELS VISÉTOIS LES TRÉTEAUX
     lestreteaux@vise.be
    (Texte et illustrations : échevinat de la Culture de Visé)