patrimoine

  • M.A.H.V.I : une pièce de choix vient de revenir de restauration

    fullsizeoutput_159bf.jpegUn musée se doit de restaurer les pièces majeures du patrimoine qui lui a été confié. Le musée régional de Visé a depuis quelques années pu jouir de la possibilité de recevoir des dons immunisés. Une partie de cette recette permise par les donateurs a permis de restaurer quelques pièces majeures du patrimoine visétois  ; citons le christ des escaliers de  Lorette enlevé de son piédestal en 1913, superbe pièce du 17e s. ; un tableau du célèbre Fromondus de Haccourt ; le soupirail de la cave du principal bâtiment gallo-romain de Visé (Centre culturel) ; la remise en état d’une peinture évoquant la déportation des visétois en août 1914 ; le réencadrement de peintures de Joseph Cambresier de Lixhe ou de de Lincé d’Oupeye. Une des autres pièces vient de revenir en ce mois de juin de l’atelier de restauration : une superbe écharpe maçonnique datant du 19e s. que le musée possède dans le fonds Jaminet, qui était accompagné d’un service et du marteau cérémoniel. Elle aurait appartenu à un des membres du gouvernement provisoire de notre pays en 1830-1831 ( ?). Mais une autre pièce, un drapeau de l’association des ex-déportés civils de Visé le 16 août 1914 est dans l’atelier de la restauratrice, Mme Carpentier et nécessitera un travail minutieux.  Des dons seront encore nécessaires pour ce financement. Les dons de 40 € et plus permettent d’obtenir une attestation fiscale pour l’année fiscale en cours. Renseignement sur le site du musée www.museedevise.be

  • Régionale Visétoise : un projet de 52 nouveaux logements

    high_d-20190617-3UJQWV.jpg

    La semaine dernière, la Régionale Visétoise d'Habitations fêtait ses 90 printemps. Des 17 habitations du début, le patrimoine est passé maintenant à 1.314.
     
    Et ce n'est pas une mince affaire que de gérer ces logements : 59 à Dalhem, 153 à Bassenge et 1.102 sur l'entité de Visé. A cette occasion, le point fut fait sur les nombreux projets en cours et qui ont pour but d'encore étoffer le patrimoine.
    Six logements vont être construits à Dalhem, rue Joseph Dethier. Ils seront répartis dans deux bâtiments distincts, l'un comprenant un appartement deux chambres et le second cinq appartements deux chambres également, dont deux adaptés aux personnes à mobilité réduite. La mise à disposition aux futurs locataires devrait se faire dès mars 2020.
     
    A Bassenge, deux autres projets sont envisagé, le premier est en cours : Il s'agit de la construction de 10 nouveaux logements, six maisons et quatre appartements vont venir compléter le Clos St-Denis de Glons. Ces logements devraient, eux-aussi, être terminés en 2020. Année charnière qui verra également démarrer le chantier de transformation de l'ancienne gendarmerie de Roclenge, rachetée en 2017. Sur ce terrain, on trouvera l'aménagement de quatre appartements une chambre, un appartement deux chambres et trois maisons unifamiliales de trois chambres. Une seconde phase pour ériger six logements supplémentaires sur le site est en attente de subsides. 
     
    Nous terminerons par Visé où d'autres projets sont en attente : acquisition de 18 logements dans le quartier de la Wade; un promoteur a débuté la construction d'un lotissement de plusieurs dizaines de logements et la RVH va en acquérir 18. Quatre autres devraient de nouveau être aménagés dans des conteneurs marins. Rappelons qu'en 2015 la société avait déjà innové en aménageant des logements dans de tels conteneurs. Restera à construire quatre apprtements à une chambre, mais la Régionale attend les subsides pour pouvoir les réaliser. 
     
    Vaste chantier de rénovation du patrimoine également : les 200 habitations de la "Cité du Charbonnage" à Cheratte-Bas vont se retrouver en chantier. Ces derniers travaux, prévus sur une durée de trois ans devrait démarrer l'année prochaine, montant total estimé à 3,5 millions d'euros, sur fonds propres. 
  • Journées du patrimoine

    jdp-2018-300x424.jpg

    Les 30E JOURNEES DU PATRIMOINE A VISE SAMEDI 8 ET DIMANCHE 9 SEPTEMBRE

    6 activités vous retiendront à Visé le 2e week-end

    1-2) A Argenteau, tant la chapelle de Wixhou que son voisin, le Champignon des bois de la Julienne seront à la fête le samedi de 14 h. à 18 h. A 16h, on inaugurera la rénovation de ce petit patrimoine, une fabrique, datée du 19e s. au temps de la Comtesse de Mercy-Argenteau.

    3) Le dimanche à 13 h.30, une balade à vélo, organisée par le GRACQ partira de l’île Robinson pour aller vers la tour d’Eben-Ezer, les grottes de Wonck et l’ancienne carrière de Hallembaye.

    4) Quant au musée de Visé, trois activités des plus insolites seront au programme : en matinée, de 10 h. à 13 h., l’église de Devant-le-Pont avenue Roosevelt ouvrira exceptionnellement sa crypte funéraire du 18e s. et ce sera l’occupation de découvrir en photos d’autres cryptes de la Province (de l’ancienne cathédrale, de l’église Hors-Château, de l’église St-Antoine de Liège) et de découvrir les autres trésors de l’ancienne église des Carmes Déchaux. Une visite guidée libre est prévue les 2 jours à 10 h.30 (Réservation au 0495-496391 avec sms : jour de visite, nom et nombre de personnes)

    5) Après-midi, c’est à un escape room que nous vous invitons à participer au musée régional, 31, rue du Collège entre 14 h et 18 h. Un musée est une plongée dans le passé. Nous vous invitons à devenir un voyageur temporel. Connaissez-vous bien votre histoire régionale ? Nous vous proposons une visite sous forme de jeux et d’énigmes à travers les salles et les périodes historiques. Venez mettre vos connaissances à l’épreuve, en famille, au cours d’une trame narrative et temporelle. Il vous faudra faire preuve de curiosité, de réflexion, il faudra peut-être un peu fureter et observer, il vous faudra peut-être vous imaginer revenir à d’autres époques pour mieux les comprendre. Saurez-vous être un bon chercheur et découvrir le fin mot de l’histoire dans un temps imparti ? SAMEDI ET DIMANCHE À 14H15, 15H30 ET 16H45 (RÉSERVATION OBLIGATOIRE AU 0495-496391). AVEC UN MAXIMUM 6 PERSONNES EN MÊME TEMPS. DURÉE : 45 MIN.

    6) En soirée, dès 20 h. et pour 2 h.30, nous vous emmènerons dans 10 endroits proches où des dialogues improbables, parfois en dehors du temps, parfois orageux se tiendront : l’ancien couvent des Sépulcrines, les remparts de la ville, la maison de ville, le pont de Visé, la collégiale, le Perron, le monument des deux guerres……Prendront part à ces disputes orales une gardeuse d’oie, un général allemand, un architecte, un gouverneur du Province, une prieure et même un prince-évêque et un révolutionnaire liégeois……..le tout se clôturera dans le cloître du centre culturel par de la musique et le groupe « Le temps des Cerises avec un petit verre en prime. Pas besoin de réserver, tout le monde est le bienvenu.

  • Le "Champignon de Wixhou" aux journées du Patrimoine

     

    1200x900_photo-Y-EVT1700640001-ANX0E022I0001.jpg

    Dans le cadre des Journées du Patrimoine du samedi 8 septembre - Les lieux insolites - se déroulera l'inauguration du Champignon de Wixhou après sa restauration. 

    Au programme dès 14h00 : 

    - visites guidées

    - démonstrations de cors de chasse

    - projection de film sur la restauration

    - petite restauration

    A 17h30, inauguration par Mr René Collin, Ministre Wallon du Patrimoine.

    Cette évènement est organisé par l'association Les Rendez-vous de Richelle, cheville ouvrière de la restauration, en partenariat avec la Fondation Notre-Dame de Wixhou.

    La chapelle ouvrira ses portes, une des rares occasions de la visiter. Vous pourrez également faire plus ample connaissance avec les bois de la Julienne. (P. Neufcour)