Quartiers

  • Un centre de formation digitale pour tous

    fullsizeoutput_15bdc.jpeg

    A l’heure actuelle, toute activité humaine utilise l’informatique. La musique est numérique, le smartphone est entre les mains de tous et le code gère nos vies professionnelles et privées. C’est un nouveau monde, digitalisé au maximum, qui s’ouvre et qui doit être accessible à tous. Pour ce faire, il est devenu indispensable de se former, mais pas n’importe comment ni avec n’importe qui.

    Dans cette optique de changement et de formation active, deux centres de formations (Wegnez et Visé) ont vu le jour sous le nom de « People On Web ». Ils sont accessibles à tous, du plus petit au plus âgé et proposent différents cours axés sur 3 branches :

    - Les cours pour enfants (« Kids On Web ») sont accessibles à partir de 6 ans avec 3 modules différents :

    o KidsDevelop pour aider les enfants à développer leur créativité et leur esprit logique grâce à la robotique et au codage ;

    o KidsGamer pour développer la pensée critique et l’algorithmique dans lesquels ils sont plongés au quotidien en créant leurs propres jeux vidéo ;

    o KidsRebel pour apprendre aux enfants (et aux parents) à naviguer sur le web en toute sécurité avec des thématiques telles que le piratage, l’usurpation d’identité,…

    - Les cours pour adultes sont destinés à toutes les personnes âgées entre 45 et 90 ans qui se sentent perdues face aux technologies qui les entourent. La cyber sécurité, la gestion des réseaux sociaux et la bonne utilisation au quotidien sont au programme sur ordinateur portable, smartphone et tablette.

    - Les ateliers de cyber-harcèlement sont destinés à toute personne ayant en charge un enfant (parents, grands-parents, tantes, oncles, mouvements de jeunesse, …)

     

    A propos de « People on Web »

    « People on Web » est né du constat, peu réjouissant, que la Wallonie a des années de retard dans le domaine de l’enseignement digital, alors que l’utilisation de l’outil informatique est obligatoire pour tous. Tous les jours, dans le monde entier, nous sommes confrontés à des drames liés à internet : suicides suite à du cyber-harcèlement, usurpation d’identité pour extorquer des fonds, cyber-attaques pour pirater des milliers (voire des millions) de compte d’utilisateurs.

    Il était plus que temps de dire STOP et c’est ce que People On Web propose !

    Derrière ces deux centres de formations se cachent Marie et Jean-Marc.

    Harcelée sur les réseaux pendant 4 ans, Marie s’est orientée vers le web dès ses études pour en comprendre le fonctionnement, les dérives et les failles. Diplôme en poche, elle créé Webmia, une entreprise florissante de communication graphique et digitale. Quelques années plus tard, elle s’associe à Jean Marc pour développer le projet de centre de formation.

    Professionnel du web depuis plus de 20 ans, Jean-Marc a eu l’occasion d’enseigner pendant de nombreuses années. Patient, pédagogue et passionné par le numérique, c’est tout naturellement que début 2019, il décide de quitter l’enseignement pour prendre son indépendance et développer People On Web.

    Ils sont convaincus que la formation et l’information sont devenues une réelle nécessité pour tous !

    Séance d'information le jeudi 25 juillet à 17h au centre de formation de Visé - Richelle, rue de la Vouée Juetta 70.

    Renseignements complémentaires sur contact@peopleonweb.be - www.peopleonweb.be ou par téléphone au 04290.56?87

  • Le nouveau Canard Richell'Oie est sort

    sweet17 logo
    img 600 290
     

    L'asbl Les Rendez-Vous de Richelle

    a le plaisir de vous proposer son nouveau bimestriel

    Le Canard Richell'Oie

    distribué en toutes-boites et via cette messagerie.
    _______________________________________________

    L'été démarre dans la chaude ambiance avec de nombreuses activités conviviales.

    Au plaisir de vous rencontrer à Richelle !

     
    LE CANARD RICHELL'OIE
    JUILLET 2019 

     

     
    Version en ligne   |   Se désinscrire
  • Cheratte : Ogushan n'a pas apprécié que son voisin le regarde

    image_preview.7.jpg

    Vers 20h, jeudi à Cheratte, Abduraman  (38), qui retrait chez lui, a regardé son voisin Ogushan (31). Ce dernier n'a pas apprécié et s'est rué sur Abduraman. Il l'a ceinturé, jeté au sol puis frappé. L'irascible Ogushan, tout en proférant des menaces à l'encontre de son voisin a également donné un coup de pied dans la porte d'entrée de son voisin. Ce dernier a appelé la police. Ogushan a été interpellé et a été déféré devant le magistrat de garde du Parquet de Liège.

     

  • Devant-le-Pont en Folie

    fullsizeoutput_159c7.jpeg

    Il y a un certain temps déjà, une équipe de gais lurons Devant-le-Pontois imaginait une activité complètement loufoque pour mettre encore plus de fun dans leur fête locale. Ainsi naissaient les Folies-sur-Meuse avec leur traditionnel franchissement du canal de jonction à vélo.

    Pendant plusieurs années beaucoup d'équipes viendront s'affronter dans des joutes amicales, dans la bonne humeur, pour le plus grand plaisir du public venu les soutenir.

    En 2008, après une discussion avec l'état-major de DLP, il fut décidé d'ajouter de nouvelles activités pour booster les shows. De nouvelles épreuves étaient mises en place par l'équipe des para-commandos locaux qui ont toujours mis leur savoir-faire et leur expérience de la sécurité au profit de ces journées festives. Mais comme tout le monde le sait maintenant, 2018 aura été le dernier épisode car encerclé de toute part par une administration tatillonne et rigoureuse, nous avons dû sonner le glas et déposer les armes.

    Le MET refuse dorénavant que le quai soit occupé pour la fête comme il l'était depuis plus d'un quart de siècle ! Il semble que le RAVEL et les pelouses ne supportent plus la présence des visiteurs nombreux qui se retrouvaient en même temps que les clubs sportifs locaux et que les cyclistes et les brins d'herbe aient plus d'importance que les milliers de visiteurs venus nous accompagner.

    Vous nous connaissez, on est des Devant-le-Pontois ! Donc loin de baisser les bras, nous nous sommes réunis pour mettre sur pieds une nouvelle activité. Celle-ci se voudra plus familiale et, revenant au point central de la fête, au départ de la Guinguette sur un parcours tracé dans les rues de DLP. Les équipes devront tenter de réussir des épreuves sportives, d'adresse, ludiques et pour certaines complètement loufoques. Et si certaines épreuves sont inspirées d'un célèbre jeu, le Père Lucasse n'aura cependant aucune médaille à vous remettre sinon le prix du dépassement de soi.

    Pas de compétition, ni d'obligation de faire une épreuve qui ne vous convient pas, mais simplement des équipes de quatre (même plus si vous voulez) qui s'inscrivent gratuitement à la Guinguette avant le départ, entre 13h30 et 15h30. La Guinguette restera ouverte avec quelques animations musique, bandas, danseuses, château gonflage, clown,... restauration et BAR !!!!!! Tous les âges sont bienvenus, même dès 6-7 ans, grâce au professionnalisme de nos paras ! Nous espérons de tout cœur vous voir commencer cette nouvelle aventure avec nous. Puissiez-vous, comme les années précédentes, être des nôtres pour le baptême de notre nouvelle formule : DEVANT-LE-PONT EN FOLIE !

    Soyez des nôtres !

    Pierrot

  • Régionale Visétoise : un projet de 52 nouveaux logements

    high_d-20190617-3UJQWV.jpg

    La semaine dernière, la Régionale Visétoise d'Habitations fêtait ses 90 printemps. Des 17 habitations du début, le patrimoine est passé maintenant à 1.314.
     
    Et ce n'est pas une mince affaire que de gérer ces logements : 59 à Dalhem, 153 à Bassenge et 1.102 sur l'entité de Visé. A cette occasion, le point fut fait sur les nombreux projets en cours et qui ont pour but d'encore étoffer le patrimoine.
    Six logements vont être construits à Dalhem, rue Joseph Dethier. Ils seront répartis dans deux bâtiments distincts, l'un comprenant un appartement deux chambres et le second cinq appartements deux chambres également, dont deux adaptés aux personnes à mobilité réduite. La mise à disposition aux futurs locataires devrait se faire dès mars 2020.
     
    A Bassenge, deux autres projets sont envisagé, le premier est en cours : Il s'agit de la construction de 10 nouveaux logements, six maisons et quatre appartements vont venir compléter le Clos St-Denis de Glons. Ces logements devraient, eux-aussi, être terminés en 2020. Année charnière qui verra également démarrer le chantier de transformation de l'ancienne gendarmerie de Roclenge, rachetée en 2017. Sur ce terrain, on trouvera l'aménagement de quatre appartements une chambre, un appartement deux chambres et trois maisons unifamiliales de trois chambres. Une seconde phase pour ériger six logements supplémentaires sur le site est en attente de subsides. 
     
    Nous terminerons par Visé où d'autres projets sont en attente : acquisition de 18 logements dans le quartier de la Wade; un promoteur a débuté la construction d'un lotissement de plusieurs dizaines de logements et la RVH va en acquérir 18. Quatre autres devraient de nouveau être aménagés dans des conteneurs marins. Rappelons qu'en 2015 la société avait déjà innové en aménageant des logements dans de tels conteneurs. Restera à construire quatre apprtements à une chambre, mais la Régionale attend les subsides pour pouvoir les réaliser. 
     
    Vaste chantier de rénovation du patrimoine également : les 200 habitations de la "Cité du Charbonnage" à Cheratte-Bas vont se retrouver en chantier. Ces derniers travaux, prévus sur une durée de trois ans devrait démarrer l'année prochaine, montant total estimé à 3,5 millions d'euros, sur fonds propres.