Société

  • “Alter n’ Go – Transition en Basse-Meuse “

    1200x900_photo-Y-EVTA0001506SY-OTHA0001506Y6.jpg

    L‘Association “Alter n’ Go – Transition en Basse-Meuse “ (ex. Visez les Alternatives) a le plaisir de vous inviter le dimanche 13 octobre à une journée évènement dédiée à l’ Arbre et à la Forêt.

    Visé a le bonheur d’avoir sur son territoire un massif boisé remarquable classé Natura 2000.

    La préservation des espaces boisés , de leur biodiversité et de l’ équilibre environnemental est essentielle pour notre notre bien-être et notre santé. La forêt, c’est aussi l’art noble du bois et des matériaux naturels.

    Mieux connaître la forêt pour mieux la respecter et la préserver, c’est ce que nous vous proposerons durant cette journée.

    Cet événement se déroulera le :

    dimanche 13 octobre de 10h à 17h au hameau de Wixhou , rue de Wixhou (entre la Chapelle et la Chataigneraie) à Visé/Argenteau.

    Nous joignons à la présente le programme complet de la journée.

    Au plaisir de vous rencontrer lors de cette journée.

    Arts et vie en forêt – 13/10/2019

     

    Horaire

    10h : Accueil

    10h30 : Bain de forêt–Story d’arbres - B. Charlier

    (max 12 pers.)

    11h : Balade nature (max 25 personnes)

    11h : Contes pour petits

    13h30 : Balade pieds nus (max. 15 pers.) – B. Charlier

    13h30 : Rencontre avec Steve, un artiste et son jardin secret – Art brut max : 15 personnes

    14h : Raconte nous dans les bois (max. 10 enfants accompagnés)

    14h30 : Balade découverte avec Ph. Gazon, cueilleur bucolique et cuisinier buissonnier - Petite promenade à la découverte des vertus culinaires et médicinales de la forêt

    15h : Rencontre avec Steve, un artiste et son jardin secret – Art brut - max : 15 personnes

    15h30 : Raconte nous dans les bois (max. 10 enfants accompagnés)

    Horaire de la journée :

    De 10h30 à 17h rue de Wixhou

    - expo d’artistes et d’artisans : tourneurs sur bois, Atelier 16 (objets et mobilier en bois de récupération), Guillaume Wood (luminaires et stylos en bois), vannerie, expo photos animalières (Serge Belleflamme), photos Brindilles (Aurore Houssier)

    - animation musicale dans les bois ( Auriel duo piano et handpan)

    - parcours d’artiste (impressions végétales)

    -agroforesterie (présentation/explication)

    - ateliers nature et instruments de musique,

    - maquillage

    - animation vidéo nature (Camera Etc…)

    - jeux en bois

    - présentation/vente de livres….

    (Communiqué)

  • SOUPER "AUX SAVEURS D'AFRIQUE" pour les FEMMES DE MAKALA (Kinshasa)

    fullsizeoutput_15f22.jpeg

     

    L’ASBL MAKALA a le plaisir de vous inviter à son souper annuel au bénéfice de la population de Makala, Bumbu et Selembao (Kinshasa, RDC) le samedi 19 octobre 2019, dès 18h30 au CERCLE PAROISSIAL de DEVANT-LE-PONT avenue Franklin Roosevelt 39

    - Au buffet: apéritif et samoussa, poulet moambe, sakasaka et couscous

    - Animation musicale: MONIQUE LAGASSE

    - PAF: 20 € ou 18 € en prévente avant le 15/10 au BE18 1030 2930 3465 (nom + nbre pers.) gratuit pour les moins de 10 ans

    - Réservation: Bernadette Clesse 0473.562.083, berna_clesse@hotmail.com ou Anne Marie Mattka 0475.923.612 - La Porte Ouverte Visétoise 04.379.14.32

    Nos partenaires à Kinshasa poursuivent le développement des centres de formation coupe-couture à Makala et Bumbu. Ces centres forment des jeunes filles, souvent mamans très jeunes, à un métier leur permettant d’assumer leur famille.

    Une section de coiffure a débuté en janvier ainsi qu’une section maroquinerie. Grâce à nos activités et à notre souper, nous avons financé, en janvier 2019, l’achat de 20 machines à coudre et de matériel pour la coiffure, d’un photocopieur qui aide à rétribuer les formatrices. Nous avons aussi financé 60 micro-crédits avec formation et suivi pour 60 mamans vendeuses de pains ou d’arachides.

    Suite au développement des activités, notre partenaire a été sélectionné pour former 200 femmes à la couture et va recevoir 50 machines supplémentaires afin qu’après la formation, 50 ateliers de partenariat coopératif soient créés (1 machine, 4 femmes). C’est l’association LPD - qui soutient des actions sociales pour personnes désœuvrées – qui a remarqué les capacités de notre partenaire.

    C’est une belle reconnaissance de leur travail ! Notre projet pour 2020, est d’acheter du matériel aratoire (pelles, houes, arrosoirs, machettes, brouettes, etc.) pour 80 mamans maraichères afin de leur permettre d’accroître les cultures vivrières et d’arriver à une autonomie alimentaire. Ce projet a reçu la collaboration de la Fondation Roi Baudouin par un compte de projet dédié à cette action.

    Nous sommes une ASBL constituée de personnes de bonne volonté désirant apporter une aide réelle et concrète – sans intermédiaire - à des familles, des femmes et des enfants afin qu’ils puissent vivre dans la dignité et être autonomes. C’est grâce aux bénéfices de notre souper, à votre générosité à diverses occasions, au soutien de la ville de Visé que nous pouvons apporter une aide à ces familles. Encore un tout grand merci à toutes et tous et au plaisir de vous rencontrer autour de nos grandes tables conviviales, le 19 octobre dès 18h30. Attention! au Cercle de Devant-lePont. Possibilité d’être véhiculé (entité de Visé)

    Bernadette Clesse, Anne Marie Mattka, Michel Brüll, Francis Huynen, Tandu Garcia, Ivan José Candido

  • Teatime sur Meuse à Visé : le plus grand évènement pâtissier belge à Visé

    C’est au jeune et dynamique pâtissier de Berneau, Didier Smeets, que l’on doit cet événement unique en Belgique, « Teatime sur Meuse » le dimanche 8 septembre prochain sur l’île Robinson de Visé. Lire l'article complet de Matc Gerardy dans nos éditions du jour)

  • Ce 21 juillet, célébration de la fête nationale à Visé

    2818r.jpg

    A l’occasion de la Fête Nationale, Monsieur le Doyen Gierkens et Madame le Bourgmestre Viviane Dessart ont l’honneur de vous inviter aux célébrations du 21 juillet.

    Les célébrations commenceront par une messe suivie du «Te Deum» qui sera chanté à la Collégiale, le dimanche 21 juillet 2019 à 11h.

    Après le «Te Deum», nous nous rendrons au monument aux morts de la Première et Seconde Guerre mondiale rue Basse où retentira «La Brabançonne» en hommage aux disparus. Cette cérémonie sera suivie d’un dépôt de fleurs et d’une réception à l’Hôtel de Ville.

  • Régionale Visétoise : un projet de 52 nouveaux logements

    high_d-20190617-3UJQWV.jpg

    La semaine dernière, la Régionale Visétoise d'Habitations fêtait ses 90 printemps. Des 17 habitations du début, le patrimoine est passé maintenant à 1.314.
     
    Et ce n'est pas une mince affaire que de gérer ces logements : 59 à Dalhem, 153 à Bassenge et 1.102 sur l'entité de Visé. A cette occasion, le point fut fait sur les nombreux projets en cours et qui ont pour but d'encore étoffer le patrimoine.
    Six logements vont être construits à Dalhem, rue Joseph Dethier. Ils seront répartis dans deux bâtiments distincts, l'un comprenant un appartement deux chambres et le second cinq appartements deux chambres également, dont deux adaptés aux personnes à mobilité réduite. La mise à disposition aux futurs locataires devrait se faire dès mars 2020.
     
    A Bassenge, deux autres projets sont envisagé, le premier est en cours : Il s'agit de la construction de 10 nouveaux logements, six maisons et quatre appartements vont venir compléter le Clos St-Denis de Glons. Ces logements devraient, eux-aussi, être terminés en 2020. Année charnière qui verra également démarrer le chantier de transformation de l'ancienne gendarmerie de Roclenge, rachetée en 2017. Sur ce terrain, on trouvera l'aménagement de quatre appartements une chambre, un appartement deux chambres et trois maisons unifamiliales de trois chambres. Une seconde phase pour ériger six logements supplémentaires sur le site est en attente de subsides. 
     
    Nous terminerons par Visé où d'autres projets sont en attente : acquisition de 18 logements dans le quartier de la Wade; un promoteur a débuté la construction d'un lotissement de plusieurs dizaines de logements et la RVH va en acquérir 18. Quatre autres devraient de nouveau être aménagés dans des conteneurs marins. Rappelons qu'en 2015 la société avait déjà innové en aménageant des logements dans de tels conteneurs. Restera à construire quatre apprtements à une chambre, mais la Régionale attend les subsides pour pouvoir les réaliser. 
     
    Vaste chantier de rénovation du patrimoine également : les 200 habitations de la "Cité du Charbonnage" à Cheratte-Bas vont se retrouver en chantier. Ces derniers travaux, prévus sur une durée de trois ans devrait démarrer l'année prochaine, montant total estimé à 3,5 millions d'euros, sur fonds propres.