Solidarité

  • La réunion du Conseil national de sécurité se tient en ce moment

     

    La réunion du Conseil national de sécurité se tient en ce moment
    Belga image

     

    Suivez notre live

    Il est 16h14, le conseil national de sécurité est toujours en cours.

    - Pour Elio Di Rupo, « il y a des propositions pour aller plus loin. Une chose est certaine, c’est que nous allons devoir poursuivre, cela ne fait pas l’ombre d’un doute ».

     

    - La prolongation du confinement est pratiquement acté. Reste à savoir la date qui sera annoncé. Pour rappel, la date initial de fin était prévu au 5 avril.

    – Les différents acteurs discutent d’un possible renforcement des mesures. Tous les partis du pays ne sont cependant pas d’accord avec cette proposition. Le conseil national de sécurité doit trancher à ce sujet.

    – Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles a poussé un coup de gueule devant les micros de nos confrères de RTL. « Il y a encore des irresponsables qui ne respectent pas les mesures de confinement qui sont décidées aujourd’hui (…) Je suis ahurie de voir le comportement de certaines personnes. Ce sont des comportements qui sont irresponsables aujourd’hui et ça, il faudra des sanctions complémentaires ». Il explique également que le confinement devrait être prolongé.

     

    – L’Afsca met en garde contre les compléments alimentaires et les thés contre le Covid-19. Certaines entreprises ou personnes profitent du contexte lié à la pandémie de coronavirus pour vendre des thés ou des compléments alimentaires trompeurs et illégaux.

    – Dans le même temps, la cellule de crise de la Fédération belge de football a pris la décision de définitivement mettre fin à toutes les compétitions du football de jeunes et du football amateur, qui avaient été mises à l’arrêt à la mi-mars.

     

    – Les festivals d’été sont également menacés. Une décision pourrait tomber à ce sujet aujourd’hui.

    – Le Conseil national de sécurité doit aussi se prononcer sur une demande faite aux policiers pour dresser des pv verbaux plus sévères.

    – Les premières informations que l’on reçoit parlent d’une prolongation du confinement au-delà du 5 avril.

    – La réunion du Conseil national de sécurité a débuté.

    – La proposition de loi qui accorde au gouvernement les pouvoirs spéciaux pour faire face à la pandémie de covid-19 a passé vendredi matin le cap du Sénat.

    – Au cours des dernières 24 heures, 1049 nouveaux cas au Covid-19 ont été confirmés en Belgique, ainsi que 69 décès. Au total, 7.284 contaminations ont été confirmées en Belgique depuis le début de la crise. 289 morts sont à déplorer.

    Plus d’informations à venir (cet article est mis à jour, n’hésitez pas à rafraîchir votre page)

     

     

     

     

    Rappel

    Depuis le 17 mars et une réunion précédente du CNS, les Belges sont soumis à des règles strictes de confinement. Les mesures étaient prévues au moins jusqu’au 5 avril et il semble aujourd’hui plus que vraisemblable qu’elles seront prolongées.

    « Une chose est certaine, nous allons devoir poursuivre les mesures actuelles. Le nombre de personnes hospitalisées augmente et on est loin du pic. Nous devons tout faire pour éviter que les hôpitaux soient saturés. Pour combien de temps ? On verra en fonction de ce que les experts vont nous dire », a expliqué le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, au micro de La Première.

    L’un de ces experts, le virologue et porte-parole interfédéral pour la pandémie, Steven Van Gucht, a confirmé le scénario de la prolongation sur les ondes de Radio 1 (VRT).

    En choeur, les responsables politiques rappellent à la population l’importance de respecter les règles édictées pour juguler la propagation du covid-19. Il est possible que celles-ci soient clarifiées, éventuellement durcies, notamment à propos des loisirs et des déplacements et concentrations qu’ils entraînent.

    Plusieurs activités sont évoquées, dont l’impact sanitaire peut varier suivant que l’on habite en ville ou à la campagne. M. Van Gucht n’est pas partisan d’une limitation de la durée ou de la distance que peuvent, par exemple, parcourir les joggueurs et les cyclistes. Ce qui compte, a-t-il fait remarquer, c’est le respect de la règle de distance sociale.

    Interrogée jeudi à la Chambre, la Première ministre, Sophie Wilmès, a également indiqué qu’elle avait demandé aux partenaires sociaux de prendre langue avec le Centre de crise afin d’affiner la liste des secteurs d’activité essentiels où les règles sanitaires sont appliquées avec plus de souplesse.

    Le CNS réunit outre la Première ministre, les ministres compétents, les ministres-présidents des Régions et Communautés ainsi que les représentants des instances publiques en charge de la crise.

    A 17h10, la conférence de presse prévue à 16 H n'a pas encore débuté (RTBF-Sudinfo)

  • CPAS - Lavoir social de Visé

    785699954.9.jpg

    Le Lavoir Social est situé allée des Marguerites 67 à Visé (quartier de Ma Campagne), il est ouvert à toute personne de l’entité souhaitant y avoir recours.

    L’équipe vous accueille du lundi au vendredi sur rendez-vous.

    L’espace buanderie permet d’obtenir de l’aide matérielle pour le lavage du linge (mise à disposition de 5 machines de 7, 10 et 15kg, 3 sèches-linge, matériel de repassage, produits lessiviels à prix démocratique).

    Dans le cadre de l’activité buanderie, un accueil individuel proposant écoute et orientation y est possible, en adéquation avec la demande de l’usager.

    Des activités de « participation sociale » sont également réalisées : ateliers créatifs, sorties culturelles comme les visites de musées ou d’expositions, sorties nature, atelier cuisine, atelier produits d’entretien moins chers et non toxiques, animations à thème.

    Si vous souhaitez des informations complémentaires sur

    l’espace buanderie ou les activités de participation sociale,

    l’équipe peut être contactée aux numéros suivants :

    04/379.79.63 ou 0476/09.87.72 

    uniquement pendant les heures d’ouverture du lavoir (8h à 16h30). 

  • Commerce Visétois : des mugs au profit de Viva for life

    fullsizeoutput_16568.jpeg

    Sans doute en avez-vous entendu parler, l'Opération Viva for Life sera de passage à Visé le 20 décembre prochain. L'Associaiton du Commerce visétois a décidé de relever un défi.

    En Wallonie et à Bruxelles, 80.000 enfants vivent sous le seuil de pauvreté, ce qui ne manque pas de mettre en péril leur santé, leur développement, leur bien-être et leur avenir (1sur 3 à Bruxelles et 1 sur 4 en Wallonie). C'est pour parer à cette situation inacceptable que la RTBF a décidé de mettre sur pied l'opération Viva for Life.

    Le concept repose sur des défis que chacun peut-organiser, collectivement ou individuellement : une marche, un repas, la vente d'objets... Plusieurs projets sont en cours à Visé, dont celui mis en place par le Commerce Visétois, qui a décidé de créer une série de 6 mugs différents qui seront vendus au prix démocratique de 10€ aun profit de l'opération.

    Il compte sur vos pour que cette vente soit un succès et puisse contribuer au soutien que Viva for Life assure auprès des associations retenues afin de maximiser les interventions auprès de ces enfants dans le cadre de l'accueil de la petite enfance et d'activités pré-, péri- et extra-scolaires, avec une attention particulièreportée au soutien de la parentalité (dès la période pré-natale).

    Concrètement, cette aide se concentre autour du renforcement de personnel, l'acquisition de véhicules, l'intervention dans des travaux ainsi que l'achat de matériel.

    Les points de vente :⚡️(liste mise à jour)

    - Ben's Originals (rue haute)

    - Carrefour Market (place Reine Astrid)

    - Color Code women (av. Albert 1er)

    - Color Code men & kids (rue du pont)

    - Emilie H Maroquinerie (rue haute)

    - Le 1930 (rue du collège)

    - Lehane chaussures (rue du collège)

    - Maag Vins (rue du collège)

    - O'Sleep (allée verte)

    - Sonia Esthétique (rue du perron)

    A nous de jouer !

    (Source : "Visez local")

  • Le Viva for Life Tour fera étape à Visé le 20 décembre

    fullsizeoutput_164e2.jpeg

    Du 17 au 23 décembre, Viva for Life installera son cube de verre sur la Grand Place de Tournai. Mais tout au long de la semaine, l’action solidaire se décline aussi partout ailleurs à Bruxelles et en Wallonie avec le Viva for Life TOUR. Cette tournée itinérante passera dans 5 villes et sera à Visé le vendredi 20 décembre.

    fullsizeoutput_164e5.jpeg

    Chacune des 5 villes sera mise au défi par Fanny Jandrain. A Visé, Fanny sera accompagnée par Michel Vincent, l’animateur de Vivre ici Liège sur VivaCité. Le challenge de la ville sera de rassembler un maximum de citoyens autour d’un défi musical !

     

    Plusieurs groupes de bandas de la région vont se réunir sur la Place de la Collégiale de Visé. La ville met tous les habitants au défi pour réaliser le plus grand regroupement de bandas et de musiciens. Enfants, adultes, musiciens amateurs ou confirmés, tous les citoyens sont attendus sur la Place pour apporter leur contribution à ce grand défi…

    Pour rejoindre cette foule, un accessoire indispensable : le foulard des bandas !

    Prix du foulard : 5€ reversés au profit de Viva for Life, qui vient en aide aux enfants en situation de pauvreté.

    Avec la présence du Viva for Life TOUR, de nombreuses autres activités animeront le cœur de la ville, dont le parcours de la boule rouge. Fanny Jandrain réserve aussi un accueil particulier pour tous les bénévoles et organisateurs de défis de la région.

  • Les petits déjeuners d'Oxfam

    fullsizeoutput_164c0.jpeg

    Au menu : 

    De l'équitable, du local, du bio... des aliments savoureux à haute valeur ajoutée pour les productrices et producteurs d'ici et d'ailleurs.

    Soutenir DHAKA HANDICRAFTS

    Dhaka focalise ses efforts sur les femmes des régions rurales les plus paupérisées du Bangladesh. Ces artisanes fabriquent des paniers en jute et en hogla, qui sont teints de manière traditionnelle. En participant à un petit déjeuner Oxfam, vous finances l'unité de traitement des eaux, utilisées dans le processus de teinture. L'organisation souhaite ainsi préserver l'environnement et garantir la santé et la sécurité de son personnel.

    Une organisation de l'équipe Oxfam-Magasins du monde et de seconde main de Visé.