Travaux

  • Aménagement du rond-point du pont barrage de Lixhe – Inauguration le 3 septembre 2019 à 18h

    thumbnail_IMG_1875.jpg

    Aménagement du rond-point du pont barrage de Lixhe – Inauguration le 3 septembre 2019 à 18h

     

    L’aménagement de ce rond-point est le fruit d’une belle collaboration entre l’école d’horticulture de la Ville de Liège, la société CBR et la Ville de Visé, avec l’accord de son propriétaire, le SPW- Direction des Routes de Liège DGO1.

    Tout commence il y a 2 ans environ. La Ville de Visé a lancé un concours entre différentes écoles d’horticulture pour l’aménagement du rond-point du pont barrage de Lixhe.

    L’école d’horticulture de la Ville de Liège a été retenue pour la qualité de son projet.

    La réalisation de l’aménagement a pris du temps, le rythme étant dicté par le calendrier scolaire.

    La société CBR a fourni les matériaux gratuitement.C'est la raison pour laquelle, les gabions emplis  de pierres représentent les matériaux de carrières.

    La Ville de Visé a aidé logistiquement l’école d’horticulture pour la réalisation.

    L’inauguration du rond-point aura lieu le mardi 3 septembre à 18h sur ledit rond-point.

    Cette réalisation demandée et attendue par certains citoyens de Lixhe, Loën et Lanaye améliore l’esthétique de cette entrée de notre commune.

    thumbnail_IMG_2555.jpg

          Xavier Malmendier                                         Francis Theunissen

    Echevin de l’Environnement                        Echevin des Travaux et des Plantations

    (Communiqué)

  • Régionale Visétoise : un projet de 52 nouveaux logements

    high_d-20190617-3UJQWV.jpg

    La semaine dernière, la Régionale Visétoise d'Habitations fêtait ses 90 printemps. Des 17 habitations du début, le patrimoine est passé maintenant à 1.314.
     
    Et ce n'est pas une mince affaire que de gérer ces logements : 59 à Dalhem, 153 à Bassenge et 1.102 sur l'entité de Visé. A cette occasion, le point fut fait sur les nombreux projets en cours et qui ont pour but d'encore étoffer le patrimoine.
    Six logements vont être construits à Dalhem, rue Joseph Dethier. Ils seront répartis dans deux bâtiments distincts, l'un comprenant un appartement deux chambres et le second cinq appartements deux chambres également, dont deux adaptés aux personnes à mobilité réduite. La mise à disposition aux futurs locataires devrait se faire dès mars 2020.
     
    A Bassenge, deux autres projets sont envisagé, le premier est en cours : Il s'agit de la construction de 10 nouveaux logements, six maisons et quatre appartements vont venir compléter le Clos St-Denis de Glons. Ces logements devraient, eux-aussi, être terminés en 2020. Année charnière qui verra également démarrer le chantier de transformation de l'ancienne gendarmerie de Roclenge, rachetée en 2017. Sur ce terrain, on trouvera l'aménagement de quatre appartements une chambre, un appartement deux chambres et trois maisons unifamiliales de trois chambres. Une seconde phase pour ériger six logements supplémentaires sur le site est en attente de subsides. 
     
    Nous terminerons par Visé où d'autres projets sont en attente : acquisition de 18 logements dans le quartier de la Wade; un promoteur a débuté la construction d'un lotissement de plusieurs dizaines de logements et la RVH va en acquérir 18. Quatre autres devraient de nouveau être aménagés dans des conteneurs marins. Rappelons qu'en 2015 la société avait déjà innové en aménageant des logements dans de tels conteneurs. Restera à construire quatre apprtements à une chambre, mais la Régionale attend les subsides pour pouvoir les réaliser. 
     
    Vaste chantier de rénovation du patrimoine également : les 200 habitations de la "Cité du Charbonnage" à Cheratte-Bas vont se retrouver en chantier. Ces derniers travaux, prévus sur une durée de trois ans devrait démarrer l'année prochaine, montant total estimé à 3,5 millions d'euros, sur fonds propres. 
  • Liaison E25 - E 40 Fermeture pour entretien des tunnels sous Cointe

    B9718164854Z.1_20190108180316_000+G93CO1RSS.2-0.jpg

    Cette fermeture portera sur les deux sens de circulation, entre « Avroy » et « Chênée » les nuits du dimanche 2 au lundi 3 juin, du lundi 3 au mardi 4 juin, du mardi 4 au mercredi 5 juin, du mercredi 5 au jeudi 6 juin et du jeudi 6 au vendredi 7 juin.

    La circulation sera également réduite à une seule voie pendant ces mêmes nuits entre les sorties « Embourg » et « Chênée » et entre les sorties « Bonne Fortune » et « Avroy » dans les deux sens de circulation.

    Les déviations habituelles seront mises en place via l’A604, itinéraires S1 et S20

    thumbnail_image002.jpg

    Pour rappel

    Cette fermeture de la liaison permettra d’effectuer divers nettoyages, l’entretien de la ventilation ainsi que des équipements électromécaniques. Elle sera également l’occasion pour les services de secours de réaliser divers exercices.

    Dans une optique d’optimalisation des chantiers, chaque nuit, à l’exception de la première, la signalisation prévue sera étendue pour effectuer d’autres travaux d’entretien dans les zones d’approche de la liaison. Une seule bande de circulation sera accessible dans les zones d’approche de la liaison. Des accès et sorties situés dans ces zones seront fermés pendant certaines nuits. Des déviations locales seront mises en place.

    Ce regroupement de chantiers d’entretien permettra de réaliser des économies en effectuant une seule pose de signalisation, de moins impacter le trafic et d’assurer une meilleure sécurité des ouvriers en utilisant une signalisation fixe.

    Pour rappel, la liaison E25-E40 est quotidiennement fréquentée par 70.000 à 90.000 véhicules.

  • E40/A3 – Fin du chantier entre Melen et Battice et modification des conditions de circulation dans l’échangeur de Battice

     

    fullsizeoutput_d41.jpeg

    Le chantier qui se déroule actuellement sur l’autoroute E40/A3 entre Melen et Battice touche à sa fin. Afin de pouvoir réaliser les opérations marquage et de démontage de la signalisation ce week-end, la circulation sera réduite à certains moments à une seule voie sur 500 mètres, à proximité de l’échangeur de Battice. Ce lundi 20 mai, une fois ces opérations effectuées, les voies seront libérées à la circulation.

    • Si les conditions météorologiques sont trop défavorables ce week-end, il est cependant possible que ces opérations soient reportées à une date ultérieure.

     

    Par ailleurs, des réparations du revêtement vont également être réalisées du lundi 20 au vendredi 24 mai (au plus tard) dans l’échangeur de Battice. La circulation sera ainsi réduite à une seule voie dans l’échangeur depuis Verviers (E42/A27) et depuis Eupen (E40/A3) en direction de Liège. La vitesse y sera limitée à 70 km/h

     

    Pour rappel

     

    La première partie de ce chantier s’est tenue entre la mi-octobre 2018 et la mi-décembre 2018. Elle a permis de placer les dispositifs en béton de la berme centrale en direction d’Aix-la-Chapelle. 

    Le chantier porte depuis ce lundi 25 février sur l’autoroute E40/A3 entre Melen et Battice en direction de Liège. Il vise à sécuriser la berme centrale (remplacement des glissières métalliques par des dispositifs en béton) ainsi qu’à rénover les poteaux d’éclairage qui accueilleront des luminaires LED.

     

    Ce chantier représente un budget de près de 2 120 000 € HTVA financé par la SOFICO. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le partenaire de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.

  • La place Reine Astrid à Visé rénovée pour 3.900.000€

    La place Reine Astrid à Visé rénovée pour 3.900.000€

    La place est aujourd’hui un parking à ciel ouvert.
    La place est aujourd’hui un parking à ciel ouvert. - A.T.

    « Le réaménagement de cette place est indispensable au vu des nombreuses activités qui y sont organisées et au vu de l’attractivité de Visé dans la Basse-Meuse », indique la bourgmestre Viviane Dessart. L’estimation des travaux s’élève à 3,9 millions d’euros. Les autres intervenants prendront en charge 1,5 million d’euros et le subside est estimé à 1,4 million avec un maximum de 768.225 euros.

    DSC_4905.JPG

    « La moitié des subsides est consacrée au parking souterrain et l’autre moitié à l’aménagement de la place sur laquelle les commerçants souhaitent encore du parking mais la Ville veut aérer la place. Il s’agira ensuite de lancer le marché conjoint avec la Région wallonne », précise Charles Havard, directeur général de Visé.

    Un programme triennal approuvé à l’unanimité au conseil communal de Visé.

    Autres travaux

    Il y aura aussi pour les années 2019-2021 la réfection et l’égouttage de la rue Voie Mélard à Cheratte. Estimation des travaux  : 929.250 € dont 630.000 € à charge de la SPGE (Société publique de gestion de l’eau) et estimation du subside à 179.550 €.

    Il y aura encore l’aménagement de l’espace public de convivialité du cloître des Sépulchrines et de son parking public rue de la Chinstrée. Estimation des travaux: 451.980€ et estimation du subside à 271.188€.

    Il y aura enfin la réfection et l’égouttage de la rue Porte de Lorette à Visé et la réalisation d’un bassin d’orage. Estimation des travaux: 1.247.461€ dont 601.790€ à charge de la SPGE et estimation du subside à 387.402€.

    Plus de rassemblements de motards

    les-premiers-motards-devraient-arriver-au-pays-basque-des-le-10-mai.jpg

    Par ailleurs, comme les autres communes voisines, la Ville de Visé a pris une ordonnance en vue d’interdire les rassemblements de motards sur le territoire de la commune « sur base des rapports de police et suite au Collège de police et à la conférence des bourgmestres car la sécurité des citoyens est primordiale », insiste Viviane Dessart.

    La Ville de Visé a aussi lancé un marché public pour améliorer sa communication.

    (Source : La Meuse)