Visites

  • LA VISITE D’UN MUSEE FORMIDABLE / LE REMEMBER MUSEUM 39-45 DE THIMISTER

    4113DAE5-DD1A-4C6E-AC5D-AD73DC02D098.jpeg

    LA VISITE D’UN MUSEE FORMIDABLE / LE REMEMBER MUSEUM 39-45 DE THIMISTER le dimanche 25 OCTOBRE A 15 H. Son adresse 4, Les Béolles à Thimister

    A quelques jours des élections américaines (le 3 novembre), un musée dans le Pays de Herve évoque l’apport décisif de l’armée américaine pour bouter hors de Belgique l’armée allemande en septembre 1944. M. et Mme Schmetz ont lié pas mal d’amitié avec des GI’s. Mais le musée évoque aussi toute la 2e guerre dans cette zone qui fut rattachée au Reich dès l’occupation fin mai 40.

    Voici ce qui est annoncé : "Musée fascinant et qui compte parmi les plus intéressants du genre, il est installé dans une ancienne ferme et constitué principalement d'objets abandonnés par les 110 soldats de la 1ère Division d'Infanterie américaine en repos à la ferme de Mr Schmetz-père et de souvenirs offerts par les vétérans".

    Musée à dimension humaine, grand par son accueil, son originalité, sa simplicité. Le musée veut être le témoin de notre reconnaissance à l'égard de tous ces G.I.s qui, au péril de leur vie, nous ont rendu la liberté. Le musée a ouvert ses portes le 12 juin 1994 et a été inauguré par Bennie Zuskin, vétéran de la 1ère Division d'Infanterie américaine. Ce fait aurait pu être anodin et anecdotique s'il ne symbolisait l'extraordinaire caractère humain de ce voyage pas comme les autres, bercé par le flot de paroles de Mathilde et Marcel Schmetz, concepteurs du projet.

    En effet, aucune visite ne se fait sans l'un d'eux parce que chaque parcelle de reconstitution (plus de 105 mannequins !), chaque drapeaux, vêtements et objets sont liés à des histoires vraies et des gens dont on peut découvrir le nom, le visage et l'histoire. On peut y voir des centaines de photos "avant-après" où de jeunes hommes habillés en militaire se confrontent à leur image de grand-papa d'aujourd'hui. Les Schmetz sont ainsi en relation avec des centaines de familles américaines qui agrémentent régulièrement le musée de l'une ou l'autre pièce toujours chargée d'histoire. Le musée régional de Visé y a mis en dépôt un réservoir auxiliaire d’avion anglais ainsi qu’un rare tonneau à orange.

    La visite commencera à 15h. ce dernier dimanche d’octobre (attention au changement d’heure). Un départ du parking de la Collégiale de Visé se fera à 14 h.30. La PAF pour le visite guidée et l’entrée du musée sera de 8 € pour le grand public et de 6 € pour le membre. Il est préférable de réserver à info@mahvi.be ou en téléphonant du 043748563 (aux heures de bureau). Nombre limité.

    JP Lensen.

  • Le MAHVi nous propose une visite du village de Lixhe le dimanche 6 septembre

    9E802183-CE27-4DA8-9AE8-725FB4274A7B.jpeg

    VISITE DE LIXHE le dimanche 6 septembre 2020 Départ à 15h rue de Lixhe, place communale

    Nous voilà reparti pour visiter LIXHE une seconde fois en 2020, un des plus beaux villages de l’entité de VISE. Méconnu pour certains et seulement connu pour d’autres pour ses cimenteries, LIXHE, c’est d’abord un charme indéniable avec une remarquable église, un splendide manoir rebaptisé « maison Abbeyfield », une belle place communale avec son école, son auberge « Clockers » classée au patrimoine, son monument aux deux guerres et ses belles fermes.

    Mais c’est aussi un riche passé car on y a découvert des tombes mérovingiennes, un haut lieu du culte de Saint-Lambert, sans oublier le passage de troupes étrangères et, pas seulement le Roi Soleil Louis XIV, … le fort de Navagne situé à l’autre rive de la Meuse n’y est pas étranger. Et lorsqu’on parle d’eau : que dire sur les terribles inondations des siècles passés amenant à la construction du barrage et d’une étonnante échelle à poissons, sans oublier la construction du fameux canal Albert et d’autres anecdotes (vous serez surpris d’apprendre qu’il y avait une prison à Lixhe !). A l’issue de cette balade, LIXHE n’aura plus de secrets pour vous. C’est donc une seconde visite de Lixhe (la première fut organisée le 1er mars) pour ceux qui auraient oublié de venir et pour tout amateur. Les conditions ont un peu changé : le manoir de vieille tour et l’église ne seront pas accessibles.

    La visite sera prise en charge par Guy Reggers PAF de 3 € pour le membre et de 5 € pour le non-membre. SEULE NECESSITE : RESERVER SANS FAUTE AU MUSEE DE VISE AU 0492166689 AU PLUS TARD LE VENDREDI 4 SEPTEMBRE ou par mail à info@mahvi.be. Cette promenade guidée se fera avec tenue du masque et distanciation sociale pour respecter les instructions fédérales. (Communiqué M.A.H.Vi)

  • Blegny-Mine : "Terres Noires" l'intitulé de la nouvelle expo photo

    1920x1440_photo-Y-EVTA000353HLO-OTHA000360GG0.jpg

    Exposition photographique de Julie-Marie Duro & Renaud Grigoletto.

    L'exposition « Terres Noires » vous invite à partir à la rencontre des derniers acteurs de la mine en Wallonie. 

    Cette exposition s'inscrit dans le cadre du concept «COAL QUARTET» initié par les 4 sites miniers majeurs de Wallonie (le Grand-Hornu, Bois-du-Luc, le Bois du Cazier et Blegny-Mine) inscrits sur la prestigieuse liste du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2012. En 2019 et 2020, ces 4 sites proposent un cycle de 4 expositions ou événements dédiés aux 4 éléments : l'air, l'eau, la terre, le feu, indissociables de l'exploitation minière et qui sont ainsi déclinés et présentés séparément en fonction de l'identité propre de chacun des sites.

    Horaire : tous les jours à partir de 11h, dernière entrée à 17h30

    Réservation obligatoire via www.blegnymine.be

    Si pas d'internet : +32 (0)4 387 43 33

    Organisation : Blegny-Mine

    PÉRIODE(S) D'OUVERTURE

    Du jeudi 02 juillet au lundi 31 août 2020

    • Catégorie : 
      • Exposition
    Tarifs Min Max
     
    Tarif adulte 5.00€
    Tarif enfant 3.70€
    Tarif senior 4.50€
    Coordonnées de l'organisateur :
    Tél : +3243874333
     
    Adresse de l'évènement :
    23 Rue Lambert Marlet
    Blegny-mine
    4670
    BLEGNY
    (Source : Liège Tourisme)
  • M.A.H.V. : Le marché du livre et les deux dernières visites de décembre

    maxresdefault.jpg

    UNE DERNIERE CHANCE DE FAIRE DES CADEAUX AVEC LE TRADITIONNEL MARCHE DU LIVRE D’HISTOIRE DANS LA CHAPELLE DES SEPULCRINES LES 14 ET 15 DECEMBRE DE 14H A 19H

    Comme chaque fin année, et ce depuis près de dix ans et à côté du cloître en fête , le musée de Visé et la S.R.A.H.V. vous invitent à venir découvrir nos publications et nos plus de 500 doubles dans tous  les domaines de l’histoire : générale, de la Basse-Meuse, les deux guerres, les beaux-arts , le folklore, l’archéologie, la généalogie, et différents patrimoines ? Particularité de cette année, des prix cassés pour la plupart de nos anciennes publications (de 30 à 75% de réductions). Faites le plein de cadeaux et faites plaisir aux curieux du passé

    La chapelle sera agrémenté de panneaux de nos anciennes expositions dont celle sur l’enfance

     

    SAMEDI 21 DÉCEMBRE, visite du musée de la Gleize (pour les 75 ans de la bataille des Ardennes)

    MP40_06072011-(2).jpg

    Départ de cette journée consacrée à la Bataille des Ardennes à 13h15. Le musée de la Gleize rappelle un combat des plus fameux de la bataille des Ardennes. Le front nord tint valeureusement le coup et empêcha la force de frappe allemande de franchir la Meuse. Dans le chaudron de la Gleize, Peiper, le redoutable SS se cassa les dents et dût abandonner ses chars pour fuir nuitamment les divisions américaines dont la redoutable 30e division (qui libéra Visé en septembre 1944).

    Patrimoine pour l’avenir, le « Musée Décembre 1944 » est également un lieu de mémoire : c’est exactement à cet endroit que se déroulèrent les combats qui firent des centaines de morts de part et d'autres. Les vétérans américains, anglais et allemands, et leurs familles viennent souvent se recueillir à La Gleize et devant les nombreux monuments qui ont été érigés en souvenir de leurs sacrifices. Le retour est prévu vers 18h.

    Départ en covoiturage du parking arrière de la collégiale de Visé  à 13h15.

    Paf de 22 € (dont 14 € à reverser au covoitureur) et de 25 € pour le non-membre. A verser   avant le 16 décembre au compte habituel BE77 3400 2758 7242. 

     

    SAMEDI 28 DÉCEMBRE À 14H : visite de Liège « au goût du jour » : Toutankhamon à la Gare des Guillemins à 14h et non loin de là l’exposition, « Ceci n’est pas un corps ou l’hyperréalisme » à la Boverie à 16h15.

    1200x900_photo-Y-EVT1G03920096-OTHA1000O0962.jpg

    L'exposition est  inédite et retrace le règne et la mort de Toutankhamon. La visite se fait de manière narrative et pédagogique. Une reconstitution du tombeau amènera le visiteur sur les traces de l'archéologue Howard Carter lorsqu’il découvrit la tombe en 1922.  Subtil mélange entre ludique et didactique, entre immersion et narration, des décors respectueux de la réalité historique partagent le devant de la scène avec des espaces muséographiques

    La Paf de  13 à 15 € selon votre âge.

    B9721809168Z.1_20191203231235_000+GDGF1R9V1.1-0.jpg

    Pour 16h15, nous visiterons une autre exposition à trois cent mètres de la Gare au musée de la Boverie. Elle présente des sculptures hyper-réalistes, courant artistique apparu dans les années 1970 aux Etats-Unis. Tournant le dos à l’abstraction et cherchant à atteindre une représentation minutieuse de la nature au point que les spectateurs se demandent parfois s’ils ont affaire au corps vivant, l’artiste hyper-réaliste crée une œuvre tantôt amusante, tantôt dérangeante, et toujours pourvoyeuse de sens.

    Avec une sélection d’une cinquantaine de sculptures hyper-réalistes d’artistes internationaux de premier plan (George Segal, Ron Mueck, Maurizio Cattelan, Berlinde De Bruyckere, Duane Hanson, John De Andrea…), l'exposition Ceci n’est pas un corps. 50 années de sculpture hyper-réaliste rend compte de l’évolution de la figure humaine dans la sculpture de ce courant des années 1970 à nos jours.                           

    La Paf sera aussi de 13 ou 15 € selon l’âge.

    Le meilleur système pour arriver aux expositions est d’y aller en train et de partir de la Gare de Visé (13h33 et arrivée à 13h53) pour un coût aller-retour de 4,80 € grâce à la Keycard. Pas besoin ainsi de parquer votre voiture.

    Paiement sur place avec l’une ou l’autre ou les deux expos. Réservation souhaitée à museedevise@skynet.be ou à jplensen@museedevise.be (Communiqué)

    Crédit photos : Musée de La Gleize - Exposition Toutankhamon - La Meuse

  • TROIS POINTS FORTS DES 31e JOURNEES DU PATRIMOINE A VISE : EXCEPTIONNELS A PLUS D’UN TITRE

    philimg151.jpg

    SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 SEPTEMBRE : 31e JOURNÉES DU PATRIMOINE, « LE PATRIMOINE SE MET SUR SON 31 » Un patrimoine qui est réhabilité ou trouve une réaffectation ou est restauré ou qui se transforme ! Les trois activités que l’asbl SRAHV et le musée par conséquent vous proposent ne se chevauchent pas :

     

    VISITE EXCEPTIONNELLE DU CHARBONNAGE DE CHERATTE – RESERVATION INDISPENSABLE

    En matinée à 10h : mise à l’honneur du charbonnage du Hasard de Cheratte (visite du charbonnage, du château, de la cité et du canal) Sur réservation par sms au 0495/49.63.91 (envoyer nom de famille, nombre de personnes et jour souhaité), les participants suivront les deux jours une visite guidée qui partira de la passerelle du charbonnage, rue de Visé à 10h et qui vous fera découvrir l’histoire du Hasard de Cheratte. Ses presque 3/4 de siècle d’exploitation (1905-1977), ses bâtiments et tours, puis le château en cours de rénovation (?), sa cité modèle en 1920 et son canal.

     

    LE CENTRE CULTUREL SE MET SUR SON 31 : LA RENOVATION DU CLOITRE SE POURSUIT. VENEZ LA DECOUVRIR

    Le staff du musée vous invite à un jeu de piste au Centre culturel de Visé ( que vous ferez après la visite de l’+ exposition au musée sur les 2000 d’histoire du site) S’il est bien un site visétois qui fut réaffecté en 2000 ans, c’est bien le Centre culturel. Berceau de la ville à l’époque gallo-romaine, domaine principal au Moyen-Age, couvent de chanoinesses du Saint-Sépulcre plus de 2 siècles, écoles privées puis école moyenne en 1851 avant de devenir athénée en 1936. En 1985, un centre d’entreprises se mua en 1989 en Centre culturel. En partant d’une exposition au musée ouverte de 14 à 18h décrivant l’historique mouvementée du site depuis 2000 ans mais aussi même plus tôt au néolithique, le visiteur sera amené à participer à un jeu de piste à 14h30 et à 16h30 pour découvrir certains détails patrimoniaux comme la chapelle des Sépulcrines, le cloître, les salles polyvalentes, la bibliothèque, la nouvelle salle des Tréteaux, les abords immédiats, l’esplanade,… Réservation souhaitée au 0495/49.63.91 ou à museedevise@skynet.be. L’exposition de plus sera ouverte jusqu’au 21 septembre.

    LA SEULE ACTIVITE DE SOIREE DES JOURNEES DU PATRIMOINE EN PROVINCE DE LIEGE. A NE PAS MANQUER NON PLUS

    Les comédiens vous attendent à 20h devant la Collégiale puis par les rues , passage par l’Hôtel de Ville et final au Centre culturel Ces trois endroits qui ont subi de nombreuses transformations méritent toute votre attention. Au travers d’anecdotes savoureuses, d’histoires étonnantes dans chacun des sites, les participants découvriront des aspects méconnus, si pas oubliés de la Collégiale, puis de l’Hôtel de Ville et enfin de l’actuel Centre culturel où se terminera la soirée en chanson, en musique et en rafraichissements. Particularité nouvelle : ce sont les participants qui choisiront la succession des anecdotes… Départ 20h les deux soirs du parvis de la Collégiale de Visé pour s’achever peu après 22h dans le cloître du Centre culturel.

    LA SOCIETE ARCHEO-HISTORIQUE DE VISE